Raijintek : un nouveau venu sur le marché des ventirads

22 juillet 2013 à 15h59
0
Fondée par des anciens de Xigmatek, la marque taïwanaise Raijintek fera bientôt son entrée sur le marché français. Elle y lancera dans un premier temps trois ventirads au positionnement tarifaire agressif.

Caseking, un grossiste, indique qu'il distribuera prochainement en France les premiers ventirads d'un nouveau venu sur ce marché déjà bien encombré, Raijintek, une société cofondée par des anciens de CoolerMaster et de Xigmatek. Apparue en mars sur le Web, d'abord par l'intermédiaire d'une page Facebook, elle affirme que ses produits sont dessinés en Allemagne, puis conçus à Taïwan, avant sans doute d'être fabriqués par un sous-traitant chinois. Les trois premiers produits qu'elle présente sont de facture assez classique avec comme trait distinctif des ventilateurs à pale blanches sur un socle rouge, mais pourraient susciter l'intérêt du fait de leur positionnement tarifaire, identique à celui de modèles concurrents populaires.

Premier représentant : l'Aidos, un dissipateur au format tour adossé à un ventilateur 92 mm, dont les quatre caloducs de 6 mm sont au contact direct du processeur. Donné pour 29,8 dBA au maximum, le ventilateur (de 1000 à 2400 tours par minute) délivre au maximum 53 CFM. Accusant 325 grammes sur la balance (hors ventilateur), l'Aidos est annoncé à 18 euros TTC.

0118000006145580-photo-raijintek-ventirad-aidos.jpg
0118000006145582-photo-raijintek-ventirad-aidos.jpg

Le Themis adopte un design similaire et reprend les bases du précédent, en passant cette fois au 120 mm. Les ailettes en aluminium sont cette fois alimentées par trois caloducs de 8 mm. Le ventilateur, réglable de 1000 à 1800 tours, délivre au maximum un flux de 79 CFM, pour 27,86 dBA. Celui-ci est attendu à 25 euros, soit à quelques euros près le prix du Hyper 212 EVO de Cooler Master.

0118000006145584-photo-raijintek-ventirad-themis.jpg
0118000006145586-photo-raijintek-ventirad-themis.jpg

Montée en gamme enfin avec l'Ereboss, qui adopte cette fois une base en cuivre, six caloducs de 6 mm et surtout, un format tour nettement plus imposant, puisqu'on parle ici d'un dissipateur de 808 grammes, occupant une surface de 110 x 160 mm. Le ventilateur fourni est un 140 mm très fin (13 mm seulement), toujours contrôlé par PWM, capable de souffler 66,65 CFM à 28 dBA. Le ventilateur se fixe sans outil, via une encoche en plastique censée réduire les vibrations. Il est par alleurs possible d'adjoindre un second ventilateur à l'Ereboss, proposé pour sa part aux alentours de 40 euros.

0118000006145588-photo-raijintek-ventirad-ereboss.jpg
0118000006145590-photo-raijintek-ventirad-ereboss.jpg

Tous susceptibles d'être alimentés en 7V, ces trois ventirads viennent accompagnés d'une plaque arrière et des fixations associées aux derniers sockets Intel comme AMD. Déjà en précommande chez certains marchands, ils devraient être disponibles dans le courant du mois d'août.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top