Drakonia : une souris gaming à 30 euros chez Sharkoon

29 juin 2012 à 17h41
0
00FA000005273632-photo-drakonia.jpg
Une souris (presque) recouverte d'écailles de dragon pour une trentaine d'euros, vous en rêviez ? C'est ce que propose Sharkoon avec la Drakonia, un mulot pour joueurs équipé d'un capteur laser, de 10 boutons et d'un poids réglable. Voilà qui rappelle quelque chose...

10 boutons en plus de la molette, un capteur laser AVAGO-ADNS-9500 avec réglage de la résolution à la volée jusqu'à 5 000 DPI, accélération jusqu'à 30G, câble USB de 1,8 mètre et poids ajustable à 30 grammes près : la souris Drakonia fait furieusement penser à la Dark Glider lancée la semaine dernière par Sharkoon. Et pour cause : à trois détails près, il s'agit du même modèle.

Tout d'abord, la souris Drakonia s'avère nettement plus tape-à-l'œil, avec un design brillant censé imiter les écailles des dragons - Dovakhin ! Dovakhin ! Ensuite, ce modèle ne dispose pas de l'écran qui est intégré à la Dark Glider : une perte réduite, d'autant plus que la Drakonia dispose elle aussi d'une mémoire embarquée de 256 Ko permettant de stocker jusqu'à 5 profils utilisateurs.

Une différence matérielle qui semble justifier à elle seule la troisième différence entre les deux modèles, à savoir le prix : la Drakonia est en effet annoncée au prix de 29,90 euros. Elle sera proposée à la vente dans les prochains jours, accompagnée de son logiciel de réglage.

01F4000005273634-photo-drakonia.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Flickr : Open Street Map à la rescousse dans les régions exotiques
Instagram : le service exclusivement mobile se rapproche du Web
Revue de Web : quand Valve se lance dans le cinéma
Live Japon : Galaxy Note et Orangina font un tabac
On Refait le Mac : Focus sur le MacBook Pro Retina
Compute Engine : Google lance son infrastructure à la demande
Windows 8 pourra mettre à niveau jusqu'à Windows XP
Les acteurs du livre électronique commencent à analyser le comportement des lecteurs
Monster : une enceinte portable (relativement) haute fidélité à reconnaissance vocale
GoProd publie une application pour contrôler la Freebox avec Kinect
Haut de page