E3 2016 : Razer Naga Hex v2, souris pour LoL et Dota 2

15 juin 2016 à 12h34
0
Razer profite de l'E3 pour lancer une nouvelle souris. Le fabricant de périphériques de jeu haut de gamme renouvelle le modèle dédié aux MOBA, tels que League of Legends ou Dota 2, lancé il y a quatre ans. Il présente ainsi la Naga Hex v2.

Pour commencer, la nouvelle Razer Naga Hex v2 renie son nom, tiré du grec ancien hex, six. Elle ne comporte plus six boutons sous le pouce, mais sept, encerclant un antidérapant en caoutchouc agrandi. Razer aurait donc dû rebaptiser sa souris Naga Hept !

0230000008473094-photo-razer-naga-hex-v2.jpg

Comme toutes les dernières nouveautés de la marque, le nouveau modèle accueille sans surprise un éclairage à LED RGB, permettant d'illuminer la molette, les boutons et le logo de la couleur de son choix. Certains jeux vidéo sont compatibles avec cette fonction Razer Chrome et peuvent changer la couleur pour témoigner d'événements dans la partie.

On retrouve par ailleurs des patins « ultra lisses », un capteur laser de cinquième et dernière génération à 16 000 DPI, un contrôleur USB à 1 000 Hz pour un temps de réponse de 1 milliseconde et un cordon tressé.

Cette Razer Naga Hex v2 est disponible dès à présent au prix public de 100 euros.

Test : Test Razer Naga Hex : une souris pour les Action RPG

0230000008473092-photo-razer-naga-hex-v2.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La France va créer son commandement militaire de l'espace
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top