E3 2016 : Razer Naga Hex v2, souris pour LoL et Dota 2

01 juin 2018 à 15h36
0
Razer profite de l'E3 pour lancer une nouvelle souris. Le fabricant de périphériques de jeu haut de gamme renouvelle le modèle dédié aux MOBA, tels que League of Legends ou Dota 2, lancé il y a quatre ans. Il présente ainsi la Naga Hex v2.

Pour commencer, la nouvelle Razer Naga Hex v2 renie son nom, tiré du grec ancien hex, six. Elle ne comporte plus six boutons sous le pouce, mais sept, encerclant un antidérapant en caoutchouc agrandi. Razer aurait donc dû rebaptiser sa souris Naga Hept !

0230000008473094-photo-razer-naga-hex-v2.jpg

Comme toutes les dernières nouveautés de la marque, le nouveau modèle accueille sans surprise un éclairage à LED RGB, permettant d'illuminer la molette, les boutons et le logo de la couleur de son choix. Certains jeux vidéo sont compatibles avec cette fonction Razer Chrome et peuvent changer la couleur pour témoigner d'événements dans la partie.

On retrouve par ailleurs des patins « ultra lisses », un capteur laser de cinquième et dernière génération à 16 000 DPI, un contrôleur USB à 1 000 Hz pour un temps de réponse de 1 milliseconde et un cordon tressé.

Cette Razer Naga Hex v2 est disponible dès à présent au prix public de 100 euros.

Test : Test Razer Naga Hex : une souris pour les Action RPG

0230000008473092-photo-razer-naga-hex-v2.jpg
Razer Naga Hex
Razer Naga Hex
Souris PC
date de sortie : 2012
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Free Mobile utilisera le réseau Orange jusqu’en 2020
Monster traque les bons profils sur Facebook
Free Mobile : le forfait à 19,99 euros gratuit pendant 6 mois
4G : Bouygues Telecom compte couvrir 98 à 99% de la population dès 2018
SFR s'offre Dimitri Payet comme ambassadeur
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page