DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
21 mai 2020 à 10h06
0
DOOM Eternal

DOOM Eternal vient d’accueillir sa première mise à jour majeure. Au menu : des démons plus robustes via le multijoueurs asynchrone, mais également l’intégration du système antitriche Denuvo pour le Battlemode.

Et Denuvo, certains joueurs n’aiment pas ça. Du tout. Depuis le déploiement de la mise à jour, la note de satisfaction de DOOM Eternal sur Steam descend en flèche.

Mise à jour du 21 mai 2020 :

Après le tollé suscité par l'ajout du système anti-triche Denuvo, Marty Stratton, le producteur exécutif chez id Software, a annoncé son retrait via la mise à jour 1.1 de la version PC de DOOM Eternal. Ce patch sera déployé dès la semaine prochaine.

Dans son message publié sur Reddit, Stratton fait son mea-culpa auprès de la communauté.

Malgré nos meilleures intentions, les retours des joueurs nous ont clairement fait comprendre que nous devons revoir notre approche dans l'intégration de l'anti-triche. Ainsi, nous allons retirer la technologie d'anti-triche du jeu dans notre prochaine mise à jour sur PC.

Une bonne nouvelle pour les joueurs.

Article original :

Les joueurs mécontents de l’intégration de Denuvo

Plus connu des joueurs pour ses protections DRM, Denuvo inaugure sur DOOM Eternal son propre système anti-triche, baptisé simplement Denuvo Anti-Cheat. Problème : celui-ci s’intègre au niveau du noyau même de Windows, et l’utilisateur n’a donc aucun contrôle sur ce programme.

Sur son blog, Idreto, la société éditrice de Denuvo, assure que son système ne démarre que lorsque DOOM Eternal et lancé, et qu’il est « conforme au RGPD » en cela qu’aucune donnée personnelle n’est transmise aux serveurs de l’entreprise.

Seulement, Denuvo Anti-Cheat n’étant pas open-source, ces déclarations sont bien entendu invérifiables. Et les joueurs de manifester leur mécontentement via la méthode du review-bombing : en descendant la note du jeu de id Software sur Steam afin d’envoyer un message à l’éditeur.

DOOM Eternal Denuvo Anti-Cheat ©Steam
Critique négative publiée après l'intégration de Denuvo Anti-Cheat. © Steam

Jusqu’à présent, plus de 4 000 critiques négatives ont été publiées sur la page Steam du jeu. Parmi les déçus, beaucoup regrettent que l’installation de Denuvo Anti-Cheat ne soit pas optionnelle, même si l’on ne joue pas en ligne. Refuser l’installation de Denuvo, c’est rendre impossible le lancement de DOOM Eternal.

Via : KitGuru, Idreto

Modifié le 21/05/2020 à 10h07
29
22
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Clubic Live : le second essai de vol habité de Crew Dragon, c'est maintenant !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top