🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher

02 décembre 2019 à 14h53
74
08123076-photo-pollution.jpg

Il existe aujourd'hui des technologies permettant de capter et stocker le CO2, comme les « aspirateurs » de Climeworks, mais celles-ci présentent des inconvénients. Coûteuses, leur fonctionnement nécessite de l'énergie en grande quantité, réduisant sensiblement leur intérêt.

C'est en ce sens que des chercheurs du MIT ont développé un nouvel appareil dont le fonctionnement évoque celui d'une batterie. Leur projet s'avérerait être plus efficace et moins coûteux que les technologies actuelles.

Le polyanthraquinone sauvera-t-il le monde ?

Son procédé est expliqué dans la revue Energy & Environmental Science : l'appareil est doté de deux électrodes recouvertes de « polyanthraquinone », un composé attirant le dioxyde de carbone passant à proximité. La batterie récupère ainsi le CO2 durant sa charge, et le relâche progressivement durant sa décharge. Au cours de ce cycle, le dioxyde de carbone peut alors être récupéré et stocké.

La technique a l'avantage d'être utilisable face à toutes les concentrations de dioxyde de carbone. En règle générale, les techniques de captation ne sont efficaces que pour de forts taux de CO2, et doivent donc être utilisées directement aux sorties d'usine ou de centrales, par exemple. Ce nouvel appareil, en revanche, peut être utilisé pour une captation à faible taux, voire pour une captation directement dans l'atmosphère. L'auteur de l'étude, Sahag Voskian, le confirme : « L'affinité binaire [ du polyanthraquinone ] permet de capter le dioxyde de carbone à partir de toute concentration, y compris à 400 parties par million, et de le libérer dans n'importe quel flux porteur, y compris à 100 % de CO2 ».

10 fois plus économe en énergie

La « batterie » conçue par le MIT aurait également l'avantage de consommer moins d'énergie. Les méthodes actuelles utilisent des solutions aqueuses d'amines. Celles-ci doivent être chauffées pour capter le CO2, ce qui consomme beaucoup plus d'énergie. Les « aspirateurs » de Climeworks, cités précédemment, ont ce même inconvénient : ils utilisent des filtres devant être chauffés avant d'être réutilisés. La batterie du MIT, elle, n'aurait besoin d'électricité que pour effectuer un cycle charge-décharge, d'où son efficacité énergétique.

D'après Sahag Voskian, le nouvel appareil utiliserait ainsi environ une gigajoule d'énergie par tonne de dioxyde de carbone captée, ce qui représente environ 10 fois moins que d'autres méthodes existantes. La fabrication des électrodes coûterait également quelques dizaines de milliers de dollars par mètre carré, autorisant des productions à grande échelle. La batterie mise au point serait capable de réaliser 7 000 cycles de charges. Selon les chercheurs, de nouvelles expérimentations permettraient d'atteindre entre 20 000 et 50 000 cycles.

À l'heure où les Nations Unies tirent une nouvelle fois la sonnette d'alarme concernant les émissions de CO2, ce type d'appareils pourrait permettre d'envisager de nouvelles solutions.

Source : The Next Web
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
74
25
jaceneliot
Même si au fond de moi je doute que leS solutionS aux problèmes climatiqueS (parce que c’est très, très loin d’être uniquement le CO2) passent par de la « géoingénierie » ou par de la haute technologie. Je pense au contraire que c’est avec du low tech et de la simplification qu’on y arrivera. Après je suis pas contre si ça peut fonctionner. Si quelqu’un arrive à faire fonctionner, ça peut être un complément, mais alors va vraiment falloir nous prouver que le bilan de cette machine sera bon (énergie injectée vs ce qu’elle amène). Parce que l’éolien par exemple, c’est comment les multinationales ont réussi à niquer le game en faisant croire que c’était écologique et en prenant des milliards aux États…
rexxie
Capter le CO² est aussi stupide que de ramasser le vomi au lieu d’arrêter de se pacter la tronche.<br /> C’est la SOURCE, le BRÛLAGE des hydrocarbure qu’il faut arrêter bordel!
iosandroid
Ok et tu circules comment ? Tu te chauffe comment ? Tu t’éclaires comment ? Actuellement on NE PEUX PAS SE PASSER DES HYDROCARBURES et en attendant de le pouvoir c’est bien de limiter les dégâts… Râler pourquoi pas mais si c’est dans le vide sans proposition claires ça n’aboutira à rien !
theolendras
Pas fou, mais ce sera sans doute un amalgame de toute façon !
theolendras
Oui et non, si tu trouve une utilité à moindre cout c’est pas mauvais, maintenant s’attaquer à la source a des chances d’être plus efficace est certainement plus élégant…
jaceneliot
On peut tellement facilement diviser notre consommation…quand on voit le gaspillage,ce que les gens font…les gens sont même pas capables d’éteindre des lumières…on est tellement loin de l’optimisation. Avec un peu de bonne volonté, de lois, de limitations et de bons sens ne te promet qu’on peut déjà faire beaucoup, sans même rogner sur le confort actuel. Rien que diminuer d’un ou deux degrés les piaules surchauffer, refaire l’isolation, changer son système de chauffage, et hop c’est déjà énorme
theolendras
Si tu arrive à le faire de façon plus efficace comme mentionner dans l’article, moi je crache pas là dessus. Bon maintenant, t’es pas nécessairement obligé de l’exploiter comme une batterie, il y a pas énormément d’usage du carbone présentement, mais si on trouve une façon de l’utiliser tout en le séquestrant (genre des matières plastiques, du graphene etc… ça pourrait être la façon de rettraper le retard des objectifs de réchauffement. Évidemment en combinaison avec des réductions d’émissions sinon en effet ce serait un peu ridicule…
theolendras
C’est louable d’essayer d’amoindrir sa consommation individuelle, mais de diminuer de 20% à 30% ta consommation résidentielle, même si on le faisait tous est pas suffisant. Maintenant, j’essaie justement d’optimiser ma consommation quand même, mais il y a beaucoup d’autre chose que la consommation résidentielle de l’énergie elle même, le transport, les procédés industriel (pour tout le secteur manufacturier), l’agriculture (particulièrement le secteur bovin), la construction (privilégier le béton aujourd’hui est une aberration pour bien des types de constructions à mon avis). Ça va prendre des efforts dans chacun de ces secteurs pour limiter la casse.
Fodger
Il y’a un truc encore plus efficace et encore moins cher, ça s’appelle les arbres ! Ah zut, pardon on me dit dans l’oreille qu’on les coupe comme des corniauds massivement …
jaceneliot
J’ai jamais dis que ça suffisait. Mais tu as tort. L’élevage, le transport, l’industrie, la construction produisent pour les ménages et eux seuls quasiment. On pourrait orienter les choix, consommer moins et avoir un impact supérieur aux seuls ménages.
theolendras
C’est pas de couper les arbres le problème généralement, c’est de ne pas les replanter. Techniquement si tu coupe des vieux arbre pour planter des pousse, c’est considéré comme pratiquement carbonne neutre.
theolendras
J’ai « tort », mais tu asquiesce ensuite en reformulant mon point… On dit la même chose, et tant mieux on est conscient du problème et en quête de solutions on se crêpera pas le chignon. Cela dit j’essaie de diminuer ma consommation d’énergie résidentielle d’environ 40% d’ici un an justement et j’escompte acquérir une voiture électrique comme prochaine voiture, diminuer ma consommation de viande et j’achète davantage localement un peu tout ça a une influence, mais ce serait bien plus efficace avec une taxe carbonne plus forte (en abaissant le fardeau fiscal ailleurs cela dit). On a besoin d’un mouvement de masse autrement et si je me fie à ce que je vois les gens se confortent beaucoup trop dans leurs habitudent, ça prend des incitatif à changer l’industrie aussi
kefeng
Et tout ceci ne se fait pas en un claquement de doigts… le captage et stockage de CO2 a pour but de « lisser » la transition écologique, le temps que l’on remplace tout le parc automobile, que l’on s’assure que les alternatives énergétiques soient fiables/viables, etc… ça prendra encore quelques bonnes décénies. En gros, ça nous laisse un peu plus de temps pour tout mettre en place pour préparer la fin des hydrocarbures.
jaceneliot
Assez d’accord oui, c’est vous qui mettiez une séparation entre la sphère domestique et le reste, alors que tout est lié. La vérité c’est que soit on réduit drastiquement notre consommation (plus petite maison, mieux isolée, chauffée intelligemment, pas plus de 19°C, pas plus de 30m2 par personne, plus de mazout/électrique pour se chauffer mais uniquement des panneaux thermiques/boitier PAC/géothermie, plus acheter constamment, plus renouveler son matériel informatique sans raisons, plus partir en vacances loin, plus en avion). C’est des choses comme ça qui feront la différence. Donc je disais, soit on fait ça, soit on réduit notre niveau de vie maintenant, soit on aura plus rien dans très peu de temps, et on vivra dans un monde sauvage, sans États, sans lois, et on aura peut-être même plus d’électricité…C’est ça que les gens réalisent pas, c’est pas soit on change rien et voilà, soit on change. C’est soit on change volontairement pour sauver notre cul si on le peut encore, soit dans 5-10-30 ans on va prendre cher et tous crever ou pire.<br /> EDIT : la voiture électrique, comme l’éolien, est une arnaque complète et un non-sens écologique.
rexxie
Au contraire, on n’a qu’à déployer le solaire et l’éolien massivement, les prix sont très alléchants et pas un comptable ne peut résister. Les hydrocarbures vont décliner presque aussitôt.<br /> À condition bien sûr qu’on vienne à bout de la désinformation qui répète sans cesse que le pétrole on ne peut faire sans, que les alternatives ne sont pas fiables, et que ça va prendre du temps… tu suis mon regard?
Blackalf
Question : comment fait-on pour chauffer des millions de maisons avec du solaire et de l’éolien, puisqu’il faut éradiquer le gaz et le mazout ?
theolendras
Le « on ne peut faire sans » c’est soit de l’étroitesse d’esprit ou de manque de vision à terme, c’est possible, l’humanité a déjà réussie à banir le plomb, les CFC et d’autres trucs nocifs… Sauf que ça n’a jamais été aussi sensible que l’énergie qui est la base de l’économie. Reste que c’est possible, pas demain matin, on a une décroissance à gérer, mais on devrait sérieusement l’entâmer cette décroissance des hydrocarbures, le point de rupture économique en faveur du renouvelable on y est déjà ou presque selon la plusieurs des analystes économique
theolendras
Oui en effet, bien que nous soyons en bonne partie responsable de notre consommation, il est presqu’impossible pour la plupart des produits de consommation de savoir s’il a été produit de facon responsable car tu ne sais généralement que celui qui la assemblé dans quel pays et c’est à peu près tout et même en faisant des recherches on peu rarement s’y fier parce que la chaine de ressources matérielle est bien trop complexe à analyser depuis un magasin de détail. Tu peux penser que local est bon, mais en fait il ne font qu’assembler des trucs produites en chine avec une centrale au charbon etc… Donc le prix continuera de dominer pour le consommateur moyen, parce le reste n’est que marketing. L’alimentation est un peu différente, mais encore là rien ne te prouve quoique ce soit à moi d’aller le chercher soit même. La fraude alimentaire est une pratique malheureusement courante. Alors oui, je pense pas que faire une analyse de provenance soit une démarche qui passe le test du pragmatisme, trop complexe pour trop de raison et trop facile de faire du marketing mensonger et malheureusement c’est apparamment assez fréquent. Seul réel moyen d’avoir un impact à mon avis est réguler pour bannir certaines pratiques et/ou taxer le carbone bien davantage et ça c’est des politique pour encadrer l’industrie, mon opinion est qu’il est tout aussi important d’encadrer les industrie que le consommateur. On peut toujours consommer de façon plus modeste et plus responsable, mais honnêtement je pense que c’est utopique que si le politique ne s’en même pas que ça fasse une différence suffisante. Pendant qu’une fraction de gens tentent de se responsabiliser en occident, les pays en développement se mettent à consommer de plus en plus comme nous… Faut des solutions bien plus globales qu’espérer que le capitalisme s’autopolicera se règlera de lui même sans intervention. Après tout la seule règle sur laquelle on peut compter dans le capitalisme est l’aspect compétif financier et le vert n’est pas nécessairement toujours une bonne option pour améliorer ce portrait compétitif… à moins de taxer.
kefeng
Sauf que non. Sans parler du fait qu’on a tout un parc routier/aérien/marin à remplacer, extraire les minéraux nécessaires pour le solaire ou la simple construction d’éoliennes en béton, c’est pas encore écologiquement viables. Aussi, pour produire autant d’énergie qu’une seule centrale nucléaire, il faut une superficie 10 à 20 fois supérieure pour le solaire et 100 fois pour l’éolien. C’est sûr, du côté consommateur, on a meilleure conscience car on pollue moins, mais la pollution est seulement déplacée en amont de production. Sans oublier que ces alternatives ont une efficacité et un rendement variables selon les conditions météorologiques.
theolendras
La densité énergétique de l’éolien c’est pas vraiment un problème, la plupart des expansions annoncées semblent se tourner vers la haute mer… et c’est pas vraiment un gros enjeu à moins de tout vouloir produire localement sur son terrain…
rexxie
Avec des batteries de stockage.
rexxie
https://www.revolution-energetique.com/apres-australie-tesla-inaugure-une-batterie-geante-en-belgique-des-installations-tres-profitables/
Rumpelstiltskin
Avant de se cacher dessus , il faudrait connaître le vrai problème .<br /> A votre avis combien de français il faudrait pour polluer en même temps 1 journée comme Norilsk ?<br /> Le vrai problème c’est qu’il y a des pays qui n’ont pas de loi comme nous , et c’est a nous d’y faire attention ?
theolendras
D’un point vu GES dans un marché encore rattaché aux énergies fossiles comme les État-Unis, en 18 mois d’utilisation tu est déjà dans le vert vs un véhicule à essence, si on conserve une moyenne de 10 ans, soit 15% de la durée de vie utile. C’est excellent. Maintenant, si tu passe à des marchés plus propre comme ici au Québec ou l’écrasante majorité de la production est l’eau et le vent c’est encore plus rapide. Cela dit, certains matériaux rares pollues beaucoup trop d’eau (cela dit l’extraction des sables bitumineux aussi) et l’exploitation est dangereuse pour la santé de certains travailleurs. Dans les 2 cas des solutions sont avancées… Faut pas attendre d’avoir une solution parfaite pour agir… L’éolien marche très bien dans plusieurs marché aussi, le Danemark, l’Allemagne entre autre démontrent que c’est très efficace. Cela étant dit, si on s’arrête uniquement sur l’exemple Anglais (ou le diesel a monté en flèche pour compenser les temps mort), alors oui ça peut être plus compliqué. Ça démontre l’importance d’un smart grid, d’une énergie fiable et/ou de pouvoir stocker l’énergie.<br /> EDIT : la voiture électrique, comme l’éolien, est une arnaque complète et un non-sens écologique.<br /> Faut pas juste regarder le négatif et dire ah j’ai pas ma licorne avec mon arc-en-ciel alors je vais rester avec ma voiture au pétrole. Je trouve stupide d’attendre la miniaturisation du réacteur de fusion nucléaire pour lever le petit doigt. On ne peut pas snober des améliorations significative et ce que tu as nommée, voiture électrique et éolien, c’est pas parfait, mais NETTEMENT mieux que ce qu’on fait présentement et possiblement assez pour rester en relative harmonie avec la nature.
jaceneliot
L’État pourrait du jouer au lendemain promulger des lois qui changeraient tout. Par exemple étendre la garantie légale de 2 à 10 ans. Ou taxer les nouveaux produits pour les entreprises de techs, etc. Y a 10’000 projets de lois qui changeraient tout. Tu sais pourquoi rien est fait ? Parce que le seul prisme qui domine nos politiques, que ça soit des pays industrialisés, non développés, européens, américains, africains ou asiatiques, c’est la croissance. Et il est absolument impossible de lutter contre les enjeux environnementaux sans diminuer la consommation, et donc la croissance, et donc le niveau de vie. Point final. Encore une fois, c’est soit on le fait volontairement, soit on va mourir pour beaucoup et souffrir 10x plus. C’est juste maintenant qu’il faut éduquer faire comprendr ça aux gens. Si on fait rien, tout va s’effondrer et ça va faire très, très mal.
Popoulo
L’éolien et le solaire ne sont pas encore des solutions de remplacement. Au mieux, c’est polluer pour se soulager la conscience (oui je dis polluer car je trouve ces 2 solutions pas propres du tout).<br /> Comme dans tous problèmes, faut éradiquer les causes avant toutes choses. Sinon c’est comme un emplâtre sur une jambe de bois.<br /> On va pas nous faire croire qu’en 2019 avec la technologie actuelle ont est pas capables de palier à une grande majorité de ces poroblèmes ? Faut croire qu’un rapporte plus que l’autre au final. Ou que personne n’a les cojones de sommer les chinois ou ricains d’arrêter leurs conneries. Ou les 2.
Essylt
J’ai une question naïve : que signifie stocker le CO2 ? on en fait quoi, concrètement, quand on l’a capté ?<br /> Sinon, pourrait-on imaginer cette technologie comme une sorte de purificateur d’air urbain, ou même domestique ? ou carrément une version miniature à la sortie des pots d’échappement ?<br /> En tous cas il est bon que la recherche avance dans ce domaine, conjointement à la réduction des émissions polluantes, bien sûr.
MisterGTO
Oui mais vu les besoins en construction il n’y aura plus d’arbre assez rapidement.<br /> Pousser l’utilisation du bois c’est pousser à la deforestation.<br /> Et puis une forêt abattue c’est la destruction du sol, une perte d’humidité et un réchauffement local.
Feladan
Sauf que tu viens subtilement de transformer le contexte dans ta métaphore.<br /> Tout comme il est impossible d’obliger tout le monde à ne plus se pacter la tronche, il est tout aussi impossible d’empêcher le brûlage d’hydrocarbure partout dans le monde. De plus il n’y a pas de solution alternative viable financièrement à toutes les applications de l’hydrocarbure.<br /> Par conséquent, tu fais quoi du vomis quand tous tes voisins vomissent chez toi ? T’attends qu’il parte naturellement ? .<br /> Le captage de Co² n’est en rien stupide, il a tout son sens. Encore faut-il le comprendre que ce n’est pas en a claquement de doigt ni avec des yakafokon qu’on remplace tout un système mondial basé là dessus, avec des solutions qui sont plus couteuses … Suis-tu mon regard ?
rexxie
Et voilà, toujours le même thème : pas maintenant, impossible, ça va prendre du temps, soyez patients, la technologie n’est pas prête, on ne peut s’en passer.<br /> Contrairement à l’alcool qui touche tout le monde, les seuls qui sont vraiment accrocs aux hydrocarbures, ce sont ceux qui en tirent bénéfice.
Feladan
Oui et ?<br /> Je n’ai pas compris en quoi la répétitivité d’un argumentaire l’invalide de facto. Ni même en quoi ta réponse invalide ce que j’essaie d’expliquer. J’y vois plutôt comme une fuite.<br /> Je dirai plutôt que si tu l’entends encore et encore, c’est peut être car il est vrai et que tu n’as peut être pas réfléchi à tout, non ? <br /> Après si tu connais le moyen magique pour remplacer l’hydrocarbure du jour au lendemain, dans le monde entier, sans surcoût, ISO fonctionnellement, n’hésites surtout pas à le partager. Et j’avouerai très volontiers que je me suis trompé
rexxie
Alors avoue, je l’ai bien décrit plus haut dans mes commentaires, mais tu joues l’aveugle.<br /> Le seul problème avec le vent et le soleil, c’est qu’il ne peut appartenir à personne, on ne peut en faire un cartel et tenir la clientèle en esclavage. Il y a déjà 10 fois plus de jobs dans les renouvelables que dans les fossiles, et ce n’est que le début.
xryl
Le CO2 en concentration élevé est utilisable au niveau industriel pour la fabrication d’hydrocarbures (https://www.nature.com/articles/ncomms15174), d’engrais (https://www.newscientist.com/article/mg22229723-300-convert-waste-co2-and-chicken-feathers-into-fertiliser/). Même les procédés biotechnologiques seraient intéressés par une concentration élevée (par exemple: https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/bacteries-cette-bacterie-genetiquement-modifiee-mange-co2-78612/ ), voire simplement en la stockant en sous terrain.<br /> Le vrai problème de ces technos, c’est qui faut une demande importante pour que le coût de fabrication diminue et qu’elles deviennent rentables. Or, il est plus facile de justifier à des investisseurs le retour sur investissement « des features » dans un nouvel iBidule que pour un dépollueur CO2. Résultat, même si la solution présentée est viable à grande échelle, personne ne payera pour le développement, vu que pour ton nombril, ça n’est qu’une charge et pas un potentiel bénéfice.
Feladan
rexxie:<br /> Au contraire, on n’a qu’à déployer le solaire et l’éolien massivement , les prix sont très alléchants et pas un comptable ne peut résister. Les hydrocarbures vont décliner presque aussitôt.<br /> « Ca » ?<br /> Si c’est le cas, alors navré. Je l’avais clairement vu, mais maintenant c’est toi d’avouer à ton tour que … « ça » , car j’ai pas d’autres mots, n’est pas une solution et n’est qu’un gros « yakafokon » lancé en l’air… D’autres t’ont expliqués, je pensais pas devoir revenir dessus. Je te demandais une solution<br /> « du jour au lendemain » : et ça ne l’est clairement pas, surtout d’un point de vu mondial.<br /> « dans le monde entier » : encore moins. Surtout avec les grilles électriques éparses et hétéroclites des pays, les manques d’infrastructures, le manque de matière première de construction, etc etc.<br /> « sans surcoût »: encore moins, l’éolien et le solaire étant clairement plus cher à tous les niveaux. Construction de l’infra, technologies, apport de l’énergie dans les coins reculés, c’est toi qui paye la différence pour tous les pays ?<br /> « ISO fonctionnel » : toutes les technologies utilisant de l’hydrocarbure, n’ont pas leur pendant électrique.<br /> En gros, rien de ce que je te demandais, c’était pourtant en gras plus haut.<br /> Peut être comprends-tu maintenant, pourquoi la technologie de captation à tout son sens. La vie n’est pas qu’un « yakafokon fasse ça et c’est bon lal ».
Fodger
Eh c’est de la bullshit il est toujours simplement illogique de comparer un arbre adulte d’une centaine d’années à 10 malheureuses petites pousses, sachant qu’elles ne donneront pas forcément un arbre adulte (car bouloté, malade …).
xryl
Pas convaincu là. Un arbre mature n’absorbe quasiment plus de CO2 car il vit en équilibre avec ses intrants (eau + mineraux), vu qu’il n’a plus de concurrence. Il ne pousse plus, il se maintient (sinon, tu aurais des arbres de 2km de large ou de haut). Une fois coupé, il libère l’espace et permet aux nombreuses espèces qui le remplacent de métaboliser le carbone atmosphérique. Tous les sylviculteurs te le diront, il ne faut pas garder les vieux arbres pour le bien d’une forêt. Après, si tu brûles l’arbre, c’est clair qu’il y a aucun avantage à l’affaire, tu va pas faire disparaitre le carbone de l’arbre. Par contre, l’arbre est bien du stockage de CO2 atmosphérique et tant qu’il reste dans cette forme, c’est un avantage.
Fodger
Oui mais comme tu dis, tant qu’il reste dans cette forme (qui a dit Amazonie ?).<br /> Il faut replanter massivement, partout.<br /> Non seulement ce sont des puits importants, mais ils participent aussi à la régulation de la température, dopent les rendements en permaculture, rendent les gens moins agressifs en ville…
theolendras
Je suis partiellement d’accord, mais faut pas cracher sur les améliorations technologiques en se disant c’est le démon parce qu’on va pouvoir continuer de consommer raisonnablement. Par ailleurs, mettre la croissance en opposition avec les objectifs de réduction de gaz à effet de serre c’est vrai pour un paquet de trucs, mais de plus en plus on est des économies de service et c’est pas toujours polluant. On va devoir faire des efforts de décroissance potentiellement, mais honnêtement je n’y compte pas tant. C’est déjà difficile de convaincre les occidentaux de le faire, alors imaginons le prochain milliards qui sont en train de s’extirper de la pauvreté ! Si on ne trouve pas à remplacer nos besoins en énergie actuel par du « propre » je pense pas qu’on y arrivera. Cela dit on devrait tous se remettre un peu en question sur les sacrifice qu’on est prêt à faire et j’espère qu’on y arrivera.
theolendras
Très peu d’expert semblent penser que ce soit viable les batteries de masses pour bien de marché par contre et ça risque de créer une pénurie des métaux requis alors qu’on est même pas certain d’avoir suffisament de lithium globalement si on devait convertir tout le transport routier par exemple… C’est bien d’avoir ça dans notre arsenal, mais je pense qu’il est mieux d’en avoir le moins possible d’argent investit dans le stockage, ça augmente toujours les coûts de production globalement. Pas mauvais, mais pour le moment certainement pas non plus la solution à tous les problèmes énergétique du renouvelable.
theolendras
La gestion forestière est un enjeu complexe, mais si elle est bien gérée dans ma contrée en tout cas on est loin de la capacité théorique de nos territoires. Cela dit c’est pas toujours bien géré…
MisterGTO
Sans vouloir être indiscret, c’est quoi ta contrée ?
kefeng
Le CO2 peut être capté en le séparant de la fumée par des procédés chimiques. Ce procédé est relativement coûteux et ne peut donc être déployé qu’à l’échelle industrielle.<br /> Le CO2 capté peut être soit réutilisé par l’industrie, soit stocké dans le sous-sol environ 1 km sous terre.
theolendras
Canada/Québec
theolendras
Si tu convains pas la masse critique dans la démocratie alors tu ne convaincra pas la majorité de changer leur mode de vie de toute façon alors si tel est ta vision je comprends pas ton point de vue sans laisser place à un désespoir complet. Personnellement, je pense que sans volonté politique c’est pas possible et comme en politique rien ne se passe sans sentiment d’urgence effectivement on va vraisemblablement manger une claque avec les changements environnementaux, j’espère juste que ce sera pas une méga claque en faisant de notre mieux pour éveiller les consciences.
kefeng
Peut-être que l’on se répète parce que c’est la réalité scientifique? Aujourd’hui, aucune technologie n’est encore prête pour viablement remplacer à l’échelle mondiale les hydrocarbures (et les centrales nucléaires).<br /> Les batteries de Tesla? Vous êtes au courant que l’on a besoin de minéraux pour produire des batteries et que l’extraction minière, ce n’est pas l’industrie la plus écologique? Vous ignorez aussi complètement le reste de nos arguments. On a aussi besoin de minéraux pour produire des panneaux solaires. Et on a aussi besoin de bétons pour les éoliennes, et devinez quoi? Bingo, fabriquer du béton produit énormément de CO2. Notez aussi que les éoliennes augmentent la température locale en perturbant les échanges thermiques entre le sol et l’atmosphère (bien que ce soit moins problématique pour les fermes en mer).<br /> Quid de tous nos moyens de transport? Pardonnez-moi, je m’emporte, c’est vrai que les « pauvres » pourraient faire un peu d’effort et s’acheter des Tesla au lieu de se prendre des Peugeot 106 d’occasion.
rexxie
Oui, l’équivalent d’une demi paire de jeans.<br /> Les désinformateurs aiment bien généraliser au « secteur minier » alors que l’extraction du lithium n’a rien de comparable, se fait en surface dans de grands bassins de sel morts depuis des milliers d’années, donc sans impact sur la faune et la flore, sans émanations ni résidus. Pour le récolter, on ne fait que mettre en tas le sel de lithium présent sous la mince couche d’eau, et on le laisse évaporer. C’est tout.<br /> Le lithium peut-être récupéré et réutilisé. Et si jamais on en manque, (ce qui est peu probable) les océans en sont plein! C’est le 33ème élément le plus abondant sur terre.<br /> Et pour info, il n’y a que 2 à 3% de lithium dans les batteries.<br /> Extraire et raffiner le pétrole est une des pires cochonneries sale et énergivore. On utilise des terres rares(24%) et du cobalt(le plus haut volume d’utilisation) dans le raffinage du poison noir.<br /> C’est comment on fait donc pour le recyclage d’un litre d’essence?
theolendras
Intéressant, merci pour l’info, des fois quand un truc semble trop beau pour être vrai… reste que le mythe provient aussi d’un certain historique même dans le cas du lithiums, plusieurs mines étaient effectivement très gourmandes aussi en eau historiquement, je savais pas que le bilan pouvais être à ce point amélioré.
rexxie
Roulez Electrique – 27 Nov 19<br /> Le cobalt dans... l'industrie pétrolière !<br /> Une critique récurrente envers les véhicules électriques concerne l'usage du cobalt dans les batteries lithium-ion. Il est intéressant de savoir que la grande majorité de ces critiques oublient que le cobalt a de multiples usages et qu'on en utilise...<br />
rexxie
Moi c’est Québec/Canada
papyscha
Merci à tous pour cette communication et le débat induit.<br /> Capturer le CO2. Dans quelle prison ?<br /> Ce gaz est symbole de stabilité.<br /> Stable ? L’on comprend aujourd’hui que ce concept est absurde, la nature même de notre univers de matière-énergie-espace-temps ne repose que sur l’évolutivité. Sans elle, pas d’existence, je suis parce que je change.<br /> L’approche, ici, est de le transformer en combustible. (par oxydoréduction)<br /> Publication, 27 nov 2019, Yale et Southern University of Science and Technology, Shenzhen, Chine<br /> Présentation : https://www.nature.com/articles/d41586-019-03563-8<br /> L’étude ( non ouverte): https://www.nature.com/articles/s41586-019-1760-8<br /> Extrait de cette publication : « Plusieurs facteurs contribuent à l’efficacité de notre CoPc/CNT dans la catalysant le CO2 l’électroréduction à MeOH. Tout d’abord, le CoPc est dispersé en tant que molécules individuelles sur des CNT hautement conductrices, ce qui est essentiel à la livraison rapide et continue d’électrons au site actif pour la réduction multi-électrons du CO2. En revanche, un simple mélange de CPc et de CNT contient inévitablement des agrégats CoPc, ce qui le rend beaucoup moins efficace pour la catalyse. Deuxièmement, le type de soutien au carbone est important parce que les molécules coPc sont ancrées sur et acceptent les électrons du support. Troisièmement, CoPc subit une désactivation aux conditions réductrices; il est donc important de stabiliser le site actif, par exemple en modifiant le ligand pc, afin d’assurer l’efficacité pendant l’électrolyse à plus long terme. Ces facteurs sont additifs et, ensemble, pourraient expliquer pourquoi le CO2-à-MeOH conversion n’a pas été vu du tout dans d’autres études utilisant CoPc et ses dérivés ou a été signalé pour se produire avec l’activité et la sélectivité très faibles (densité partielle de courant 'lt;0.05 mA cm2, FE et lt;5%). Enfin, nous soulignons que sa structure moléculaire est critique et contient le site actif, même si les effets de soutien sont importants: d’autres complexes de macrocycle de cobalt, tels que la chlore de cobalt et la porphyrine de cobalt, n’ont pas été signalés pour montrer la sélectivité MeOH, même quand ils sont composites avec CNTs. »<br /> Quand roulerons-nous au CO2 ?
theolendras
C’est pas immédiat comme effet de planter et effectivement c’est pas tous les arbres qui vont atteindre la maturité, cela dit il est sein d’enlever des vieux arbres pour en faire pousser de nouveau c’est bien, les jeunes pousse ne peuvent arriver à maturité quand il n’y a que de l’ombre ou presque dans une forêt… Un arbre qui ne croit presque plus ne séquestrera plus grand chose et fini par mourir et se décomposer ce qui n’est pas mieux que de le brûler d’un point vu GES. Les jeunes pousses non plus ne séquestre pas grand chose, mais d’une espèce à l’autre elle ont toutes des périodes de croissance plus importantes quelque part dans leur cycle de vie et de couper les arbres mort, malade ou vieillisant contribue à leur laisser la place. Cela dit tu as raison que de planter des arbres ça n’as un gros impact dans l’immédiat, ça prend quelque décennies avant que tout le potentiel de séquestration se réalise.
MisterGTO
Merci pour cette information, je ne le savais pas
Fodger
Pas forcément.<br /> Il faut savoir que les souches, troncs morts abritent de nombreuses espèces et contribuent à nourrir l’écosystème. Tout est lié, y compris l’Homme, et c’est un point essentiel que les dirigeants de ce monde n’ont toujours pas intégré.
xryl
Ouais… C’est surtout un très bon générateur de méthane, alors qu’un bois brulé libère du CO2 (qui est paradoxalement bien moins mauvais pour l’effet de serre que le CH4… à court terme).<br /> Donc oui, débroussailler, c’est bien, ça maintient l’humidité et humus du sol. Les feuilles mortes le font tout autant. Le tronc qui pourrit, c’est moins bien par contre. C’est pour ça que tu n’en vois pas trop dans une forêt bien gérée.
LeLapinou64
Entièrement d’accord. Mais là ou tu mets des arbres, tu ne mets pas des immeubles.
lepirate
Espérons que cette technologie puisse aider sans nécessiter trop de matières premières pour monter les appareils nécessaires.<br /> Pour les alimenter on peut aussi se mettre a développer les centrales nucléaires de 4ème génération qui sont encore plus efficaces que les centrales actuelles et permettent de générer moins de déchets que les centrales actuelles.<br /> Pour le moment on ferait bien d’ailleurs aussi de comprendre que les principales choses à faire sont avant tout:<br /> Les économies d’énergies fossiles (transport et chauffage par exemple). Il y a beaucoup à faire, comme par exemple forcer les constructeurs à fabriquer enfin les voitures qui consomment deux litres au 100, promises depuis 2014 pour 2020 !<br /> N’oublions pas aussi de remplacer les chauffages au fiouls par des pompes à chaleur.<br /> Isoler tous les batiments.<br /> Car n’oublions pas que tout ceci fera des économies sur notre stock réduit d’énergies fossiles.<br /> Capter le CO2 est aussi une mesure intéressante en complément. Mais bien sur pas en tant que mesure exclusive…
pocketalex
@iosandroid<br /> le vélo, ça marche très bien pour 1 à 10km …<br /> le covoiturage, les véhicules électriques, sans être parfaits, représentent des solutions infiniment plus intelligentes que de bruler de l’essence pour déplacer 2 tonnes avec une seule personne dedans<br /> bref tu fais comment, a chacun d’y réfléchir, mais attendre comme un c… en perpétuant des très mauvaises habitudes, quoi qu’il en soit, reste le pire des choix
theolendras
En effet, pour l’impact sur lles écosystèmes il y a sans doutes des impact non négligeables… J’avais précisé d’un point vu GES. Maintenant, il y a possiblement une cadence et méthode de récolte qui en amoindrissent les impacts pour laisser la nature se regénérer, mais j’avoue que là je ne pourrais m’avancer sur cet enjeux, ca doit sans doute changer d’un écosystème à l’autre en plus.
Blues_Blanche
Je crois que je bais troller systématiquement les sujets sur le climat tellement les commentaires sont amusants.<br /> J’ai pas vu dans l’article : c’est quoi le MIT ?
kyosho62
Blues_Blanche:<br /> Je crois que je bais troller systématiquement les sujets<br /> Mauvaise idée
Blues_Blanche
Si je t’assure que c’est comique, surtout ceux qui prônent la suppression de l’humanité ou la décroissance. Hélas ils n’appliquent pas à eux mêmes leurs idées.<br /> L’ennuie c’est qu’ils veulent imposer leur vue, y compris par la violence pour beaucoup.
Fodger
Et c’est tant mieux.<br /> 2 Millions de logements vacants, pour beaucoup des immeubles vides possédés par des boîtes comme placement financiers, des villages qui se vident.<br /> C’est avant tout un choix politique et financier.
MisterGTO
Cette distinction serait-elle une subtile allusion à vos anciens problèmes d’autonomie ?
LeLapinou64
Fodger:<br /> t c’est tant mieux.<br /> Je suis bien d’accord, mais je te disais juste pourquoi ce que tu proposes (et avec lequel je suis d’accord) n’arrivera malheureusement pas… C’est même plutôt le contraire, on deboise et on goudronne pour bâtir de l’immobilier.
Lexipred
C’est quand même mieux de ramasser le vomi pendant qu’on trouve une solution… Cela fera moins tache ^^.<br /> C’est bien de vouloir toujours régler les problèmes à la source mais c’est encore mieux si pendant qu’on règle le problème on déploie des mesures d’atténuations.<br /> Si ton bateau coule parce qu’il y a un trou tu vas commencer par écoper pendant que tu trouves un moyen de boucher ton trou.
Blackalf
kyosho62:<br /> Blues_Blanche:<br /> Je crois que je bais troller systématiquement les sujets<br /> Mauvaise idée <br /> Très mauvaise idée
Blues_Blanche
Ben si c’est une bonne idée Il y en aura toujours 1 ou 2 pour faire chauffer son clavier et générer du CO2 inutilement. Je commence à comprendre le côté jubilatoire des Trolls^^
Roboul
Avec leur batterie on peut fabriquer en graphène… je dis ça je ne dis rien
kyosho62
@Roboul Au prochain message agressif envers un membre, tu recevras un cadeau du père Clubic
ThePhantom
Ben , c’est facile, Blackhalf, il suffit d’interdire aux gens de se chauffer…c’est le rève des écolocollapsos
ThePhantom
Ben, c’est bien, bravo au MIT.<br /> tant mieux si ça marche…<br /> Le problème c’est que cela fâche et effraye les écolocollapsos qui n’ont qu’une peur: que l’on trouve une solution au « problème climatique »…car les écolocollapsos veulent et exigent un effondrement, seulement cela et rien d’autre…le reste ils n’en veulent pas
epodotcom
Je ne vois pas pourquoi arrêter si tu as une solution propre.<br /> Car pour rappel, les solutions de remplacement aujourd’hui… Waow foutage de gueule
Roboul
Suffit de se débarrasser des écologistes et du giec qui ne sert à rien. Personne ne les met devant leur contradiction . C02 ou méthane. Historiquement quand l’astéroïde qui a tué les dinosaures à éjecté dans l’air ci2 et méthane ça a refroidi l’atmosphère. Donc suffit les abrutis …
JohnnyG
Enfin le scientifique qu’on attendait tous a parlé !<br /> Suivons tous ses préceptes !
Blackalf
Et en plus dans le même sujet où il a reçu un avertissement en décembre 2019.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le kit de développement de la PS5 se montre enfin en photo
Capitalisée à 262 milliards, TSMC devient l'entreprise la plus puissante d'Asie... devant Samsung
Smart EQ : on connaît les prix de la Fortwo et Forfour version 2020
Au Royaume-Uni, les sacs en plastique réutilisables ont manqué leur objectif
Le FBI alerte sur la sécurité des Smart TV
Cyber Monday Cdiscount : Xbox One S 1To  avec 2 manettes à seulement 159,99€
Audi investit 12 milliards dans l'électrique et promet 30 nouveaux véhicules d'ici 2025
Cyber Monday Cdiscount : procurez vous le Xiaomi Mi Note 10 + le mi band 4 pour 499€
Panasonic vend sa branche semi-conducteurs au taiwanais Nuvoton Technology
L'UE annonce avoir ouvert une enquête sur la collecte de données de Google
Haut de page