Le service Ecosystem organise une grande collecte nationale de smartphones

22 juillet 2020 à 18h35
0

L'éco-organisme à but non lucratif propose d'envoyer, directement par courrier, son smartphone au recyclage, le tout gratuitement. Pour la bonne cause et à double titre.

Le service Ecosystem, basé dans le quartier de La Défense à Paris, organise la collecte, la dépollution et le recyclage des équipements électriques et électroniques (DEEE), mais aussi des lampes à économie d'énergie et petits extincteurs, qu'ils soient détenues par des particuliers ou par des professionnels. Ça, c'est sa mission globale au quotidien. Mais alors que le Tour de France cycliste approche (il démarrera le 29 août cette année), l'éco-organisme fait une piqûre de rappel de sa « grande collecte solidaire de téléphones ». 100 mobiles seront ainsi offerts aux plus démunis, dans chaque ville traversée par le Tour. Clubic vous explique comment vous pouvez apporter votre pierre à l'édifice.

L'envoi de votre smartphone facilité et… entièrement gratuit

Avant toute chose, vous devez vous rendre sur le site créé par Ecosystem pour organiser cette grande campagne de recyclage, jedonnemontelephone.fr. Ensuite, il vous faut créer un compte, soit en renseignant vos coordonnées, soit en passant par votre compte Google ou Facebook.

Une fois le compte créé, deux options sont proposées par le site : imprimer une étiquette pré-affranchie que vous collez ensuite sur votre propre enveloppe, ou commander une enveloppe pré-affranchie dans le cas où vous n'avez pas d'enveloppe à la maison.

La troisième grande étape, pour participer à cette collecte, consiste à « déshabiller » son téléphone. Vous devez ainsi lui retirer sa coque de protection, la carte SIM. Et bien entendu, vous devez envoyer l'enveloppe sans écouteurs ni chargeur.

Enfin, après avoir glissé jusqu'à trois smartphones dans votre enveloppe et collé l'étiquette pré-affranchie dessus, il ne vous reste plus qu'à déposer celle-ci dans une boîte aux lettres. Voyons ce qu'il se passe ensuite pour votre mobile.

Ecosystem vous propose de suivre la seconde vie de l'appareil

Après l'envoi, Ecosystem procède à la réception de l'appareil, et envoie un accusé de réception sous forme électronique une fois celle-ci effectuée. L'éco-organisme se charge ensuite d'effacer toutes les données et contenus de l'appareil, puis de remettre en état le mobile, si celui-ci le permet, ou de le recycler sous forme de matière première, s'il se révèle être inutilisable.

Notons qu'il est possible de suivre chacune des étapes de la deuxième vie de votre mobile sur le site internet de l'initiative. Les téléphones sont généralement acheminées vers les Ateliers du Bocage, une entreprise membre d'Emmaüs France, puis revendus à un prix solidaire.

Dans le cadre du Tour de France, qui aura lieu du 29 août au 20 septembre 2020, dont Ecosystem est partenaire responsable, 100 mobiles seront donc offerts aux plus démunis, dans chaque ville traversée. On notera enfin que les données personnelles fournies au site, dans le cadre de la création de son compte, sont automatiquement supprimées au bout de six mois, si vous n'en faites pas la demande avant.

Modifié le 23/07/2020 à 08h46
7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top