Ebooks : 4 applications pour Android, iPhone et iPad

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
06 août 2010 à 10h08
0

Amazon Kindle

Fort du succès de son lecteur Kindle, notamment aux Etats Unis, Amazon propose également une application mobile Kindle, avec un sérieux avantage : elle est disponible sur les plateformes mobiles les plus en vue à l'heure actuelle : iOS, Blackberry et Android, avec en prime une application pour Windows et Mac OS X. Dans cet article, nous nous concentrerons exclusivement sur les versions iPhone/iPod Touch, iPad et Android.

Offre et formats pris en charge

D'emblée, l'application Kindle dispose d'un avantage certain sur ses concurrents : Amazon. Du moins, cet avantage en est surtout un pour les utilisateurs anglophones. Aux Etats Unis, le libraire en ligne a réussi à convaincre de nombreux éditeurs de proposer leur catalogue pour le lecteur, et donc également pour son application mobile. Conséquence : Kindle propose une offre pléthorique... Mais limitée à la langue anglaise. En effet, malgré la disponibilité du Kindle Store dans de nombreux pays, dont la France, aucune maison d'édition française ne propose le moindre livre pour le service ! Les anglophones seront néanmoins satisfaits : si l'offre n'est pas parfaite, elle est largement supérieure à l'équivalent de ce que l'on peut trouver en France sur des sites comme la Fnac ou de l'iBook Store d'Apple.

Conséquence fâcheuse en revanche, en ce qui concerne le format utilisé : Amazon a créé son propre format, et les livres achetés sur le Kindle Store ne pourront être utilisé qu'avec un Kindle « physique » ou avec l'application mobile. En outre, contrairement au Kindle « physique », l'application mobile ne gère que les livres achetés sur le Kindle Store, et pas les fichiers PDF et les livres au format Mobi.

L'application Kindle, contrairement à d'autres applications comme iBooks ou Stanza, n'intègre pas son propre kiosque de téléchargement : elle renvoie vers le site d'Amazon sur le navigateur de l'appareil mobile. C'est un peu moins bien intégré, mais au final assez transparent pour l'utilisateur : une fois le livre acheté sur Amazon, le navigateur renvoie automatiquement vers l'application Kindle où l'on peut télécharger et lire l'ouvrage acheté.

0000012C03428222-photo-kinlde-ipad-couvertures.jpg
0000012C03428224-photo-kindle-ipad-accueil-liste.jpg


Citons enfin une prise en charge réservée (pour l'instant ?) aux utilisateurs d'iOS : la lecture de livres accompagnés d'audio et de vidéo. Le Kindle Store commence à proposer des ouvrages de ce type, essentiellement des livres didactiques. La chose peut avoir son intérêt pour des recettes de cuisine ou des livres d'apprentissage d'un instrument.

0000012C03428238-photo-kindle-iphone-t-l-chargement.jpg
0000012C03428240-photo-kindle-iphone-audio.jpg


Interface

Globalement, l'interface de Kindle est semblable sur les différentes plateformes mobiles, en tenant compte des spécificités de chaque OS. Ainsi, la version iPhone regroupe l'essentiel des commandes en cours de lecture dans la traditionnelle barre d'icônes, alors que la version Android passe par le bouton Menu des téléphones. Sur iPad, on note également un usage des fenêtres « pop over ».

0000012C03428244-photo-kindle-ipad-lecture.jpg
0000012C03428246-photo-kindle-ipad-mode-nocturne.jpg


Dans tous les cas, on trouve une barre de progression permettant de localiser la « distance » parcourue et de naviguer dans les pages, et la possibilité d'ajouter un marque-page en touchant le coin supérieur droit de la page en question. Quid des polices ? L'application Kindle ne laisse pas le choix de la police utilisée au lecteur : celle-ci dépend des ouvrages. En revanche, il est possible de choisir entre différentes tailles de police, et entre trois modes d'affichage : noir sur blanc, blanc sur noir et sepia. La luminosité est réglable et indépendamment de la luminosité générale.

0000012C03428230-photo-kindle-android-progression.jpg
0000012C03428228-photo-kindle-android-bookmarks.jpg


Dernier détail concernant uniquement la version iPad : celle-ci est dotée d'un effet « pages qui tournent », désactivé par défaut. Néanmoins, l'effet ralentit la lecture, et s'avère nettement moins fluide et agréable que celui que l'on trouve dans iBooks. On le laissera donc volontiers désactivé !

Fonctionnalités

Si l'interface des différentes versions de Kindle est semblable d'une plateforme à l'autre, les versions iOS et Android diffèrent plus nettement en ce qui concerne les fonctionnalités. Au risque de froisser les amoureux du système de Google, la version iOS semble obtenir les faveurs d'Amazon qui semble consacrer ses efforts, sans doute pour contrer plus efficacement iBooks. Ainsi les deux dernières mises à jour de Kindle pour iPhone/iPod Touch et iPad ont vu arriver plusieurs nouveautés majeures. La première est l'ajout de la prise en charge de l'audio et de la vidéo dans les livres, comme nous l'avons vu précédemment. La seconde réside dans l'intégration de l'Oxford American Dictionary. Ce dictionnaire propose des définitions à la demande, au surlignage d'un mot. Les définitions sont en anglais : il ne s'agit pas d'un dictionnaire de traduction bilingue. Néanmoins, pour les utilisateurs qui comptent lire des livres anglophones pour perfectionner leur compréhension de la langue, il est justement plus que recommandé de recourir à un dictionnaire de définition et non de traduction.

0000012C03428248-photo-kindle-ipad-notes.jpg
0000012C03428250-photo-kindle-ipad-dictionnaire.jpg


Les différences ne s'arrêtent pas là : s'il est possible d'ajouter des marque-pages dans les deux versions, seule la version iOS permet de surligner et d'annoter des passages. Il est néanmoins possible de lire ces notes dans la version Android. Ceci nous amène à la fonctionnalité qui fait tout l'intérêt de Kindle : la synchronisation entre les différentes versions du logiciel. A partir de votre compte Kindle, vous pouvez télécharger les livres déjà achetés sur tous les appareils Kindle que vous déclarez. L'application synchronise les marque-pages, les notes ou la position atteinte. Vous pouvez donc commencer à lire un livre sur un iPad et le continuer sur un smartphone, ou sur votre Kindle. On touche là à l'une des avancées intéressantes du livre électronique : le texte devient un contenu dont on peut disposer sur plusieurs supports.

Terminons par la recherche : là encore, elle est malheureusement absente de la version Android. Sur iPhone/iPod Touch ou sur iPad, par contre, on pourra rechercher un mot ou une expression dans un ouvrage, l'application trouvant toutes les occurrences. Comme pour le dictionnaire, on peut également lancer une recherche de ce mot sur Google ou Wikipedia, mais uniquement dans la version iPad.

0000012C03428260-photo-kindle-ipad-recherche.jpg


Notre avis :

Sur un plan purement technique, l'application Kindle d'Amazon est une réussite et un très bon compromis entre simplicité d'utilisation et fonctionnalités. Sa présence sur 3 plateformes mobiles différentes en fait une très bonne solution pour les utilisateurs jonglant entre iOS, Android et Blackberry (voire avec un « vrai » Kindle). Néanmoins, il faut bien avouer qu'elle n'a d'intérêt que pour les anglophiles et les expatriés : l'offre en version française est quasiment inexistante à l'exception d'ouvrages du domaine public. En outre, on se heurte, comme souvent, à des tarifs bien trop élevés par rapport au support papier.

Amazon Kindle App

6

Les plus

  • Multi plates-formes
  • Synchronisation entre les appareils
  • Catalogue payant très riche...

Les moins

  • ... Mais essentiellement anglophone !
  • Version Android en retrait
  • Format de DRM propriétaire

0

Ergonomie8

Fonctionnalités8

Richesse du catalogue9



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Envie de frissons pour Halloween ? Notre sélection de jeux à ne pas manquer durant les soldes Steam
Sundar Pichai laisse entendre que Google va développer plus d'appareils sous sa marque
Bon plan Apple : l'iPhone 12 moins cher de presque 100€ chez Rakuten
Test Realme Buds Q : pour 30 euros, est-ce possible d'avoir des écouteurs de qualité ?
Forfait sans engagement : l'opérateur RED by SFR casse le prix de ses forfaits mobiles
Microsoft expérimente un « bracelet » de retour haptique destiné à la VR
Le smartphone Oppo Find X2 Neo 256Go passe à moins de 500€ (+ écouteurs sans fil offerts)
Resident Evil 3 Remake pourrait venir infecter la Nintendo Switch
Les écouteurs Apple AirPods Pro au même prix que durant le Prime Day !
-50% sur l'enceinte connectée Panasonic GA10 chez Cdiscount !
scroll top