Test Animal Crossing New Horizons : embarquement immédiat vers le paradis !

Thibaut Popelier
Expert Gaming
26 mars 2020 à 16h30
0
La note de la rédac
Pratiquement huit longues années après la sortie du dernier épisode canonique de la licence, Animal Crossing est de retour sur Nintendo Switch pour nous faire voyager vers de nouveaux horizons. En à peine une petite semaine, ce soft inédit s'est déjà écoulé à plusieurs millions d'exemplaires. Il est donc temps de détailler notre avis définitif sur ce soft qui a déjà tout d'un concurrent sérieux dans la course au prix du « Jeu de l'année ».

L'histoire de la saga Animal Crossing nous renvoie en 2001 sur Nintendo 64. Exclusif au marché japonais, Dobutsu no Mori marque les débuts d'une licence pas comme les autres. Si le succès est clairement au rendez-vous dans l'archipel nippon, il faudra attendre l'année suivante pour voir arriver un portage en Occident sur GameCube sous le nom Animal Crossing. La licence s'est ensuite déclinée sur DS, Wii et 3DS. Au fil des épisodes, une communauté de fans s'est forgée à travers le monde. Après une longue attente, la Nintendo Switch est enfin servie avec un opus totalement inédit. Au programme, une île déserte, du craft, de la pêche et l'inévitable remboursement du prêt contracté pour notre humble demeure.



« Animal Crossing: New Horizons vient parfaire la formule initiée par ses prédécesseurs en ajoutant des éléments en vogue depuis de nombreuses années comme l'artisanat et les quêtes quotidiennes »


L'évasion paradisiaque

Tout commence par la personnalisation assez sommaire de notre avatar. Il faut ensuite choisir la disposition de l'île qui nous accueillera, l'hémisphère souhaité et le voyage peut enfin commencer. Dans sa formule globale, Animal Crossing: New Horizons ne tranche pas fondamentalement avec ses prédécesseurs. Si la phase de camping durant les premières heures est bien inédite, elle ne s'éternise finalement pas bien longtemps. En effet, notre tente se transformera rapidement en une maison qu'il va falloir rembourser à ce cher Tom Nook. En déboursant quelques milliers de clochettes (la monnaie du jeu), notre demeure pourra s'agrandir. Le but final étant d'être l'heureux propriétaire d'un véritable manoir. Pour remplir nos poches, il faut pêcher, capturer des insectes, déterrer des fossiles, attraper des cadeaux dans les airs et revendre le tout à la boutique du coin.

Animal Crossing New Horizons Test
À notre arrivée sur l'île, il faut arracher les mauvaises herbes... Et il y a du boulot !

Voilà pour l'enjeu central de chaque Animal Crossing. À l'instar du village dans les précédents épisodes, l'île verra régulièrement défiler de nouveaux habitants. Il faut alors se lier d'amitié avec eux en allant leur parler et en leur rendant des services. Chaque occupant vaque à ses occupations quotidiennes et participe à l'animation de notre petit bout de paradis. Nous n'allons pas nous le cacher, cette formule est toujours aussi addictive dans New Horizons. Cependant, Nintendo a tenu à enrichir le tout pour occuper les joueurs chaque heure de la journée.

Test Animal Crossing New Horizons
Le musée est également de retour pour satisfaire les collectionneurs

Acheter Animal Crossing New Horizons

Bâtir un monde meilleur

La vraie nouveauté de cet Animal Crossing réside dans la possibilité de fabriquer des objets. L'île regorge de ressources qui peuvent ensuite être utilisées pour construire outils, meubles, tapisseries, appâts et bien plus encore. Ainsi, tous les accessoires essentiels (canne à pêche, filet, hache, arrosoir, pelle, lance-pierre) finissent par se casser. Il faut donc constamment aller secouer des arbres et taper dans des pierres pour récolter les matériaux nécessaires à la fabrication. Nous pouvons aussi acheter des plans de construction pour découvrir toujours plus d'objets. Cette mécanique de gameplay donne un sursaut d'intérêt au jeu sur le long terme.

Test Animal Crossing New Horizons
Chaque nouvelle construction a droit à une inauguration en bonne et due forme

Globalement, c'est tout l'aspect personnalisation qui gagne en profondeur. Notre avatar peut modifier son apparence grâce à un miroir et il devient même possible d'entreposer tous les objets à l'extérieur de notre maison. Les joueurs les plus attentionnés peuvent donc décorer toute l'île à leur guise. Ces nouvelles possibilités qui peuvent sembler anecdotiques au premier abord résonnent comme une vraie valeur ajoutée à la recette Animal Crossing. La récolte des ressources n'est jamais fastidieuse bien qu'un peu redondante au fil des heures.

Animal Crossing: New Horizons met également les nouvelles technologies à l'honneur puisqu'en plus de l'inventaire traditionnel, le joueur doit naviguer sur l'interface du Nook Phone. Ce dernier permet d'accéder à notre collection d'insectes et de poissons capturés, aux plans de construction, à un mode photo, mais surtout au programme Nook Miles. Ce dernier est représenté sous la forme d'objectifs à réaliser à court comme à long terme afin de gagner des points de fidélité. Ils peuvent ensuite être dépensés pour obtenir des objets spéciaux. Ces objectifs (arroser des fleurs, récupérer des morceaux de bois, pêcher...) se mettent à jour à chaque fois qu'ils sont accomplis. La durée de vie devient tout simplement illimitée même si là encore, le tout est assez répétitif.

Animal Crossing New Horizons Test
Le Nook Phone est l'outil indispensable de cet opus

Tout vient à point à qui sait attendre

Autre élément majeur de la saga Animal Crossing, c'est le fait que le temps est basé sur l'horloge de la console. Les saisons suivent celles du monde réel et la faune change selon les mois. Il faut donc faire preuve de patience puisque les bâtiments ou les extensions de notre maison mettent un jour complet à se construire. Bien entendu, les plus malins iront trafiquer l'horloge de leur Switch pour accélérer les choses, mais avoir recours à une telle méthode dénature grandement l'expérience de jeu. Animal Crossing: New Horizons est un titre qui révèle tout son potentiel sur plusieurs semaines. Ainsi, la faculté de terraformer l'île ne sera à notre disposition qu'après quelques dizaines de jours. Nous n'avons donc pas pu la tester pour le moment. Quoi qu'il en soit, le jeu récompense réellement l'investissement sur le long terme.

Animal Crossing New Horizons Test
L'interface de personnalisation de notre intérieur est inspirée de celle du spin-off Happy Home Designer

Fort heureusement, les développeurs ont pensé à tout pour garder le joueur éveillé sur la durée. Nintendo a fait un gros effort dans ce domaine. Ainsi, via les Nook Miles, nous pouvons partir explorer d'autres îles plus petites générées aléatoirement. Ces étendues sauvages permettent de glaner toujours plus de ressources (fruits, pépite de fer, or...) qui ne peuvent être obtenues sur notre île de résidence. C'est un peu la loterie à chaque nouveau voyage tant certaines destinations peuvent être riches en matériaux ou presque totalement vides d'intérêt.

L'éditeur japonais a également mis le paquet sur l'aspect social avec cet Animal Crossing: New Horizons. Jusqu'à huit joueurs peuvent se retrouver sur une seule et même île pour prendre du bon temps et s'échanger des objets. C'est un multijoueur relaxant bien loin des modes compétitifs auxquels nous sommes habitués. Les îles ne restent clairement pas désertes bien longtemps !

Animal Crossing New Horizons Test
La météo dynamique influence également le comportement des PNJ et la faune locale

« Sous ses airs enfantins, Animal Crossing: New Horizons cache une générosité impressionnante tant le contenu proposé investira les joueurs sur plusieurs mois »


Ce n'est pas que pour les enfants !

Par son esthétique colorée et son absence presque totale de challenge, la licence Animal Crossing a souvent été considérée à tort comme une expérience uniquement réservée à un jeune public. Pourtant, tout le monde peut y trouver son compte, car nous sommes face à une simulation de vie sans prise de tête. L'objectif du jeu n'est pas de mettre des bâtons dans les roues du joueur, mais bien de lui permettre de se relaxer (ce qui est souvent un luxe dans les jeux vidéo d'aujourd'hui). New Horizons peut se consommer par sessions courtes comme sur des journées entières. Le titre ne nous pénalise jamais et son humour décalé arrache aisément un sourire ou deux.

Test Animal Crossing New Horizons
Les fameux jeux de mots à la Animal Crossing

D'un point de vue technique, la Switch est capable de mieux, mais Animal Crossing: New Horizons est quasi irréprochable dans sa finition. Cette observation est valable aussi bien en mode portable que sur un téléviseur. Aucun problème majeur n'est venu dégrader nos excursions. Cependant, il faut bien souligner quelques points un peu en retrait comme la bande originale qui tourne rapidement en rond ou encore une caméra extrêmement rigide qui ne permet pas d'apprécier les panoramas parfois envoûtants de l'île à leur juste valeur. Mais ces petits accrocs se font vite oublier tant cet opus est généreux en contenu.

Animal Crossing New Horizons Test
Quelques panoramas féeriques peuvent être observés

Reste à voir si le jeu parviendra à se renouveler au fil des mois. Nintendo a en effet promis des événements récurrents et des ajouts complémentaires dans un avenir proche. Mais pour celles et ceux qui respecteront les règles, Animal Crossing: New Horizons sera un rituel incontournable pendant une année calendaire complète, soit la durée requise pour capturer tous les poissons et insectes de chaque saison. Impossible de ne pas être galvanisé par tant de générosité. Cet Animal Crossing n'est pas une révolution, mais il se réinvente avec ingéniosité.

Animal Crossing: New Horizons, l'avis de Clubic

Animal Crossing: New Horizons est une véritable bouffée d'air frais durant cette période si étouffante. Il permet aux joueurs de s'évader sur une île où il fait bon vivre. En plus de reprendre tout ce qui a fait le succès de la licence, cet opus inclut intelligemment un système d'artisanat accessible et une bonne dose de convivialité à plusieurs. La personnalisation bien plus poussée ravira également les joueurs qui souhaitent customiser leur expérience. Bref, un joyeux mélange qui se laisse apprécier tout au long de l'année. Les fans seront aux anges et les nouveaux venus tomberont forcément sous le charme. Une exclusivité Nintendo Switch déjà incontournable !

Animal Crossing: New Horizons

Les plus
+ La formule Animal Crossing toujours aussi addictive
+ Une atmosphère relaxante qui fait du bien
+ Le craft bien inclus dans le gameplay
+ La possibilité de profiter du jeu avec des amis
+ Graphiquement réussi en portable comme en mode docké
+ Un jeu accessible
Les moins
- Peut être répétitif à la longue
- Une bande originale en retrait
- Caméra très rigide
4.5

Acheter Animal Crossing New Horizons
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top