Officiel : les jeux PS3, PSP et PS Vita bientôt retirés du PlayStation Store (sur le web et mobile)

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
16 octobre 2020 à 11h30
16

La nouvelle interface du PS Store (version web) sera déployée à compter du 21 octobre, et cela signera la fin des jeux PS Vita, PS3 et PSP.

À noter que cela concerne également la section mobile du PS Store.

La fin des jeux PSP, PS3 et PS Vita sur le PS Store web et mobile

C'est désormais officiel, Sony va procéder à une restructuration de son PS Store, à quelques semaines maintenant du lancement de la nouvelle PlayStation 5.

Un refresh qui va permettre au PS Store d'adopter une nouvelle interface, mais qui signera également la fin de la disponibilité des jeux PSP, PS Vita et PS3. Rappelons que cela concerne uniquement les versions web et mobile du PS Store de Sony.

En d'autres termes, non, Sony ne supprime pas définitivement les jeux PSP, PS3 et PS Vita de son PS Store, mais pour les télécharger, il faudra impérativement passer par les consoles de jeu du géant nippon. À noter que les applications, thèmes et autres avatars ne seront plus disponibles sur le nouveau PS Store version web et mobile.

Enfin, la nouvelle intégration du PS Store au sein même de l'interface de la PlayStation 5 a été dévoilée par Sony.

Source : Engadget

16
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

NordLynx et WireGuard : qu’est ce que le nouveau protocole de NordVPN ?
Black Friday avant l’heure : le TOP des bons plans Amazon déjà disponibles 🔥
Retrouvez-nous en live sur Watch Dogs: Legion !
L'excellente tablette tactile Samsung Galaxy Tab A de retour à prix cassé
Test iPhone 12 : un nouveau standard pour les smartphones Apple
Collecte de données : Google retire trois applications rassemblant plus de 20 millions de téléchargements
AMD : les scores du Ryzen 9 5950X fuitent sur PassMark, il domine nettement la concurrence
Au crash test, l'écran du nouvel iPhone 12 s'en sort mieux que son prédécesseur
La NASA va dévoiler une
Chrome : une vulnérabilité « zero-day »  découverte sur le navigateur de Google
scroll top