Google personnalise vos résultats de recherche, même si vous n'êtes pas connecté

le 10 décembre 2018 à 09:06
 0
Google Search

Le moteur de recherche DuckDuckGo propose une étude complète démontrant que Google personnalise les résultats de recherche, même si l'utilisateur souhaite rester anonyme.

Google a bâti sa réputation sur la qualité des résultats apportés aux recherches des utilisateurs. Le moteur de recherche utilise les données récoltées à chaque connexion sur votre compte Google, comme l'historique de recherches, la position actuelle ou encore les sites consultés pour déterminer l'information la plus cohérente à vous proposer.

Un test réalisé pour démontrer l'influence de nos habitudes sur les résultats renvoyés


Selon l'étude conduite par le concurrent DuckDuckGo, il n'est pas possible d'éviter d'être « pisté » par Google, même en utilisant le mode « Privé » de son navigateur internet. Le moteur de recherche qui mise, lui, sur le respect de la vie privée a mené l'enquête au mois de juin 2018, à l'occasion de la campagne des élections de mi-mandat aux États-Unis.

L'objectif était de prouver la manière dont Google cloisonne les individus dans leurs bulles idéologiques et politiques via leurs habitudes de recherche et de consultation web. Une manière également pour le service d'affirmer sa différence par rapport au géant du web et ses pratiques intrusives.

Navigation privée ou pas, il est impossible d'être invisible aux yeux de Google


Pour ce faire, DuckDuckGo a soumis l'ensemble de son panel à des recherches sur les mots-clés « contrôle des armes à feu », « immigration » et « vaccination ». Chaque participant avait activé le mode « navigation privée » de son navigateur avant la recherche.

Les résultats montrent que la majorité des participants a obtenu des résultats différents sur chaque requête effectuée. Parmi des variations, DuckDuckGo note les différences de sources d'information présentées, des changements dans l'ordre d'apparition des résultats de recherche où les vidéos pouvaient être plus ou moins mises en avant, ou encore le nombre de liens présents sur la page principale de recherche.

Google DuckDuckGo
© DuckDuckGo

L'analyse faite par le moteur de recherche est sans appel : il n'existe aucun moyen aujourd'hui d'obtenir une recherche purement objective en utilisant les algorithmes de Google. « Nous avons constaté que lorsque l'on comparait aléatoirement les résultats en mode privé d'une personne à une autre, il y avait plus du double de variations que lorsque l'on comparait le mode privé d'une personne à son propre mode par défaut », indique l'étude. À titre d'exemple, la requête « contrôle des armes à feu » a renvoyé pas moins de 62 listes de résultats différentes pour 76 personnes.

Google utilise de nombreux systèmes, même hors de sa propre plateforme, pour collecter des données sur la navigation, sur les centres d'intérêt ou les opinions de chaque utilisateur à des fins publicitaires, mais également afin d'améliorer la pertinence des informations apportées. Et même si ces systèmes se révèlent très pratiques, il est toujours bon de savoir comment ils fonctionnent.

Source : The Verge

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Jour-J pour Huawei. Le constructeur chinois a choisi la date du mardi 26 mars et une ville, Paris, pour présenter au monde entier ses nouveaux P30 et P30 Pro.
Les trafiquants de stupéfiants apprécient la sécurité apportée par ces messageries cryptées et cherchent à éviter le contact avec les forces de l’ordre, désormais très présentes sur le dark web.
08:13 | Internet
Plusieurs députés de l’opposition ont déposé, il y a quelques jours, une proposition de loi rendant obligatoire le renseignement de son identité réelle en cas d’inscription sur les réseaux sociaux.
Netflix pourrait revoir sa célèbre grille de contenus pour un look penchant davantage vers un affichage inspiré des magazines. Un test va être déployé à quelques bêta-testeurs autour du globe.
07:05 | Netflix
Vous aimez les produits Apple ? Meng Wanzhou, fille du fondateur de Huawei et CFO de la firme chinoise, les aime aussi. Arrêtée en décembre à l’aéroport international de Vancouver, l’intéressée transportait avec elle plusieurs appareils estampillés d’une pomme… Un seul et unique terminal Huawei se trouvait dans ses baguages : un Mate 20 RS Porsche Design.
06:31 | Huawei
L'U.S. Air Force vient d’annoncer son projet d’intelligence artificielle baptisée « Skyborg », qui pourrait permettre de faire voler ses avions de chasse de façon autonome.
La banque d’investissement suisse UBS vient de dévoiler dans un long rapport que le secteur du voyage aérien pourrait bien être bousculé par les nouveaux acteurs de l’aérospatiale comme SpaceX, Blue Origin et Virgin Galactic d’ici une dizaine d’années.
25/03 | Espace
Apple tenait ce soir une conférence destinée à présenter ses nouveaux investissements dans les services. En plus d’Apple TV +, dont nous vous parlons en détail ici, la firme a également explicité son service d’abonnement à la presse baptisé Apple News +.
25/03 | Apple
Après le petit SUV Macan, c'est l'emblématique Porsche Cayenne qui devrait, lui aussi, céder à l'appel du moteur électrique dans un futur proche.
Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
25/03 | Apple
"It’s showtime!", clamait Apple sur les cartons d’invitation à son événement californien de ce soir. Et comme le prophétisaient les observateurs, l’entreprise de Tim Cook a effectivement levé le voile sur son propre service de SVoD, se posant ainsi en concurrent direct de Netflix.
25/03 | SVOD
Après un transitoire et oubliable Galaxy S9, Samsung souffle les 10 premières bougies de sa gamme flagship avec pas moins de trois modèles au magnétisme certain.
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Le précieux sésame est destiné à 5,8 millions de foyers cette année. Les envois vont s’étaler jusqu’à la fin du mois d’avril, selon les départements. Clubic vous explique tout.
25/03 | Énergie
La commission consultative fait part de ses interrogations quant à la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur Internet dans un avis public délivré jeudi.
25/03 | Loi internet
scroll top