Comparatif 2019 : quel est le meilleur système home cinema ?

le 11 avril 2019
 0

Comment choisir le meilleur système home cinema ?


home cinema

Les solutions pour reproduire le son cinéma dans son salon à partir de plusieurs enceintes existent déjà depuis 30 ans. Les technologies ont beaucoup évolué dans ce laps de temps avec des appareils capables d'adresser jusqu'à 16 enceintes actuellement. Ce n'est pas pour autant que le classique 5.1, cinq enceintes et un caisson, est démodé. Bien au contraire, il bénéficie de traitements numériques du signal audio toujours plus performants pour vous plonger au cœur de l'action. Comme on dit souvent : il vaut mieux un 5.1 simple et bien mis en œuvre que dix ou quinze enceintes mal réglées dans un environnement peu adapté. Et si vous recherchez un système compact, la barre de son est la solution toute trouvée.

Il n'a donc jamais été aussi facile de se faire plaisir et de retrouver le son cinéma dans son salon grâce à l'offre actuelle. Nous avons concentré ce comparatif autour des kits d'enceintes, des amplificateurs audio/vidéo ainsi que des solutions rassemblant les deux. Ce sont les bases d'un système multicanaux et multi enceintes auxquelles il conviendra d'ajouter les sources et l'écran.




Les meilleurs kits d'enceintes pour une utilisation Home-Cinema


1. Focal Sib Evo 5.1.2, le kit d'enceintes Atmos hautes performances


Focal Sib Evo Atmos



Les plus
+ Dolby Atmos intégré
+ Cohérence sonore
+ Caisson performant
Les moins
- Encombrement à pendre en compte
- On attend d'autres couleurs

Toutes les enceintes Focal ou presque peuvent être associées pour constituer des ensembles home cinema de compétition. Pour aller droit au but, Focal propose aussi la gamme Sib depuis maintenant 17 ans. La dernière version appelée Evo intègre le Dolby Atmos.

Des enceintes pas si compactes


Les petites enceintes c'est bien, mais lorsque l'on veut passer à la vitesse supérieure, il faut du volume. Les enceintes Focal du kit Sib Evo 2.0 embarquent un médium de 13 cm surmonté d'un tweeter. Au total, l'enceinte mesure pas moins de 25 cm de haut. L'enceinte centrale est identique, il suffit de la tourner de 90°, ce qui réduit sa hauteur afin de la positionner plus facilement devant un téléviseur.

Les enceintes gauche et droite sont encore plus hautes avec 29,5 cm. Mais il y a une explication : le haut de l'enceinte est occupé par un haut-parleur large bande de 10 cm destiné aux canaux Atmos. Le son va se réfléchir au plafond avant d'arriver à vos oreilles. Les cinq enceintes du kit Sib Evo couvrent donc les sept canaux minimums nécessaires à l'Atmos.

Un caisson de 200 Watts


Ces enceintes ne possèdent aucune amplification, il faut les associer à un amplificateur audio/vidéo tel que le Pioneer VSX-LX304. Elles acceptent sans broncher jusqu'à 200 Watts de puissance.

Justement, le caisson du kit Cub Evo a déjà 200 Watts rien que pour lui afin de faire bouger le haut-parleur de 20 centimètres. Ce caisson d'une trentaine de centimètres de côté est capable de descendre à 35 Hz. Il est aidé en cela par un évent de décompression aérodynamique, une exclusivité Focal.

En conclusion


Vous pouvez associer par vous-même différents modèles d'enceinte pour constituer un ensemble 5.1 ou 7.1. Ou vous pouvez faire confiance à des spécialistes comme Focal qui ont déjà fait le travail pour vous. Le kit Sib Evo 5.1.2 propose une immersion totale avec une cohérence extrême. Le caisson apportera tout le punch nécessaire en complément. Cet ensemble est indiqué pour les pièces de 15 à 30 m2 environ.
Retour au menu

2. Logitech Z607, le kit 5.1 idéal pour les petites pièces


Logitech Z607



Les plus
+ Fonctionnalités complètes
+ Afficheur
+ Télécommande
Les moins
- Finition plastique
- Absence d'entrée optique
- Pas de décodage multicanaux

En complément de ses multiples paires d'enceintes et kits 2.1 pour PC, Logitech propose également des kits 5.1 pour reproduire le son cinéma. Le Z607 est un ensemble au tarif très agressif doté de fonctionnalités avancées mais restreint à certains usages pas toujours universels.

Idéal autour du canapé


Le Z607 se compose de cinq satellites de petit format aux boîtiers en plastique. Ils mesurent seulement 17 cm de haut pour 11 cm de large. L'homogénéité sonore est assurée puisqu'ils sont identiques, la voie centrale ne bénéficie pas d'un design différent. Les câbles haut-parleurs sont attachés aux enceintes : ils mesurent 2,2 m pour les voies avant et 6,2 m pour les surround.

Le caisson de basses embarque toute l'électronique. C'est à lui que doivent se brancher les enceintes car il renferme leur amplification. Au total, 160 Watts sont répartis entre les six éléments du kit.

Entrée 5.1 RCA


Afin de rendre son Z607 le plus simple possible, Logitech a opté pour l'entrée 5.1 sur six prises RCA. Il n'y a donc ni entrée optique, ni HDMI pour le relier au téléviseur. A ce prix, on peut dire que c'est normal. En revanche, Logitech a ajouté le Bluetooth, un lecteur de cartes SD et un port USB.

Pour maximiser l'usage du Z607, deux cas de figure sont possibles. Tout d'abord en utilisant un lecteur DVD/Blu-ray équipé des six sorties RCA nécessaires. Ou alors en passant par un PC dont la carte son est équipées de six sorties, souvent sur trois prises mini-jack. Il faudra prévoir les cordons adaptateurs.

En conclusion


Au prix auquel est proposé le kit Logitech Z607, il est difficile de lui trouver des défauts rédhibitoires. Installé dans une chambre ou un petit salon de 10-15m2 maximum, il vous immergera dans une ambiance sonore cohérente. Sa télécommande infrarouge vous offre un contrôle total sur toutes ses fonctionnalités.
Retour au menu

3. Sony BDV-E2100, le home cinema complet à prix canon


Sony BDV-E2100



Les plus
+ Lecteur Blu-ray
+ Décodeurs Dolby et DTS
+ Sources multiples
Les moins
- Satellites au format mini
- Pas d'entrée HDMI
- Puissance surévaluée

Avec le Sony BDV-E2100, nous voilà face à un ensemble 5.1 proposé à prix canon. Sony a même réussi à glisser un lecteur Blu-ray faisant office d'amplificateur. Tout le nécessaire est intégré afin d'équiper une pièce de 10-15m2 sans élément supplémentaire.

Mini satellites, mini caisson


Sony a différencié les satellites gauche/droite et surround de la voie centrale, comme cela se fait souvent. La voie centrale est en effet primordiale car c'est elle qui reproduit le plus de son en home cinema. Elle est ici horizontale, elle mesure 22 cm de large pour 8 cm de haut. Les satellites verticaux mesurent pour leur part 19 cm de haut pour 9,5 cm de large.

Le caisson de basses est vraiment de taille modeste avec 22 cm de côté pour 30 cm de haut. L'ensemble se destine donc à des petits espaces, autour de 10 à 15m2 idéalement. Les 1000 Watts annoncés ne seront sûrement pas au rendez-vous, il ne faut pas rêver avec de si petites enceintes.

Lecteur Blu-ray de série


Le BDV-E2100 s'articule autour d'un lecteur Blu-ray faisant office de centrale de raccordement et d'amplificateur pour les enceintes et le caisson. La sortie HDMI est compatible ARC, elle reçoit donc le son d'un téléviseur compatible. Sinon, il y a une entrée optique, mais aussi une entrée analogique et un tuner FM.

Cette électronique est équipée de tous les décodeurs Dolby et DTS utilisés dans le cadre du 5.1, Dolby True HD et DTS Master Audio compris. Le BDV-E2100 aiguillera le son vers les bonnes enceintes pour une immersion sonore de qualité. Différents modes pré-programmés pour les films et la musique remplacent les réglages parfois trop complexes de niveau et de délai.

En conclusion


Difficile d'en offrir plus à ce prix. Un téléviseur, le kit Sony BDV-E2100 et à vous les soirées cinéma dans le salon. Tout est compris, lecteur de DVD et de Blu-ray ainsi que les entrées audio, le Bluetooth et la connexion WiFi. Vous pourrez ainsi relier une console de jeux et profiter de YouTube grâce aux services intégrés.
Retour au menu

4. JBL Cinema 510, idéal avec les amplificateurs audio/vidéo d'entrée de gamme


JBL Cinema 510



Les plus
+ Cohérence sonore
+ Laisse le choix de l'ampli
+ Facile à caser
Les moins
- Finition basique
- Caisson limité dans l'infra
- Aucun système de fixation

Vous souhaitez vous tourner vers un spécialiste du son pour votre home cinema sans vous ruiner ? JBL, marque légendaire américaine, se place sur ce créneau avec le Cinema 510. Un kit 5.1 pour petits espaces à associer à un amplificateur audio/vidéo pas trop puissant.

Des satellites portés sur les voix


JBL a particulièrement travaillé la partie médium/aigu sur les satellites du kit 510. L'objectif est de renforcer l'intelligibilité des voix. Comme les cinq satellites sont équipés du même haut-parleur large bande de 75 mm, la cohérence est assurée d'un canal à un autre.

Avec ce petit haut-parleurs, les enceintes du kit 510 ont pu être réduites pour n'occuper que 13 cm de haut par 9,5 cm de large et autant en profondeur. Malheureusement, on regrettera qu'aucun système de fixation murale ou sur pied n'ait été prévu. Il faudra les poser sur des étagères ou fabriquer ses propres supports.

Un mini caisson de basses


Les satellites sont associés à un caisson au format réduit. Il embarque un subwoofer de 16,5 cm de diamètre dont les performances sont prolongées par un évent bass-reflex. Ses performances sont limitées avec une fréquence basse à 46 Hz. L'ensemble Cinema 510 se destine donc à de petites pièces de 10 à 15m2 pour ne pas leur en demander exagérément.

Le caisson a sa propre amplification de 60 Watts. Il dispose d'une entrée sur fiche RCA mono ainsi que des réglages de niveau et de phase. Les satellites sont dépourvus d'amplification. Ils devront être associés à un amplificateur audio/vidéo développant autour de 5x50 Watts continus.

En conclusion


Le kit JBL Cinema 510 est un point de départ parfait pour un système home cinema basé sur un amplificateur audio/vidéo d'entrée de gamme à cinq canaux. L'un des points forts de ce système est sa cohérence dans le médium/aigu pour une reproduction cristalline des bandes son. Associé au petit caisson dynamique, la signature sonore JBL est bien au rendez-vous.
Retour au menu

5. Panasonic SC-BTT465, une ambiance explosive à partir de fines enceintes


Panasonic SC-BTT465



Les plus
+ Ambiance sonore
+ Lecteur Blu-ray
+ Netflix intégré
Les moins
- Absence de décodage DTS
- Pas de lecture en réseau
- WiFi en option

Panasonic a aussi une solution home cinema complète destinée à s'associer à ses écrans plats LCD et OLED. Le design était donc un élément important à la base de la création de ce kit SC-BTT465. Prêt à l'emploi, il comprend un lecteur DVD/Blu-ray et 1000 Watts d'amplification pour les cinq enceintes et le caisson.

Un mix de colonnes et de satellites


Le kit SC-BTT465 fonctionne en 5.1. Panasonic a bien différencié chaque canal avec des formats adaptés. Les enceintes gauche et droite sont de fines colonnes à poser au sol. Les haut-parleurs se retrouveront à la hauteur idéale en position assis sur le canapé. Ces colonnes comprennent trois haut-parleurs : deux large bande de 6,5 cm et un super tweeter piezo.

L'enceinte centrale horizontale reproduira les voix avec précision grâce à son double tweeter piezo entourant un large bande. Enfin, les deux enceintes surround au format satellite se contentent d'un seul large bande et d'un piezo. Même s'ils sont en nombre différent, les haut-parleurs sont identiques sur toutes les enceintes. Grâce au piezo qui monte haut en fréquence, Panasonic appuie sur les ambiances essentielles au home cinema.

Lecteur Blu-ray avec Netflix


Le lecteur DVD et Blu-ray du kit intègre l'amplification. Panasonic annonce 1000 Watts, mais avec 30% de distorsion. En réel, il faut bien diviser par trois, ce qui sera largement suffisant pour des pièces autour de 20m2. Le caisson de basse avec un 16,5 cm sera en effet la limitation pour des pièces de plus grande taille.

Connecté au réseau via Ethernet, le lecteur donne également accès à des apps comme Netflix et YouTube. C'est idéal pour une association avec un téléviseur non connecté. En revanche, il faut noter que le WiFi est disponible uniquement à travers un adaptateur en option.

En conclusion


Panasonic réussi son coup avec un ensemble 5.1 très complet. Le design moderne facilitera son intégration dans tous les intérieurs. Le côté exubérant dans l'aigu devrait satisfaire les aficionados de films à grand spectacle. Enfin, les entrées analogique et numérique ainsi que les apps comme Netflix en font un produit parfaitement autonome.
Retour au menu

6. LG LHB655NW, le kit 5.1 pratique avec enceintes surround sans fil


LG LHB655nw



Les plus
+ Fonctionnalités complètes
+ Multiroom Music Flow
+ Enceinte surround sans fil
Les moins
- Pas d'entrées HDMI
- Enceintes surround imposantes
- Pas de WiFi

LG a déjà une offre offensive de barres de son. Pour aller plus loin, le kit LHB655NW permet de passer en véritable 5.1 avec un avantage non négligeable : les enceintes arrières sont sans fil. Niveau connectivité, ce kit n'est pas loin d'être parfait avec beaucoup de possibilités auxquelles il ne manque que des entrées HDMI.

Enceintes avant et surround identiques


Pour cet ensemble LHB655NW, LG a décidé de fournir quatre colonnes. Les enceintes frontales et surround sont donc physiquement identiques. Mais elles sont différentes sur un point : les surround n'ont pas besoin de fil. LG a prévu un petit boîtier auquel raccorder les deux enceintes surround. Ce boîtier communique sans fil avec le lecteur Blu-ray faisant office de centrale de commande.

Ce lecteur sait lire les DVD, les Blu-ray et les disques gravés. Il possède également une entrée audio analogique et une entrée optique pour raccorder deux autres sources. Si cela ne suffit pas, le LHB655NW est équipé du Bluetooth, d'un port USB et d'une connexion réseau.

Un portail smart TV intégré


Grâce à cette connexion réseau, la centrale de commande accède à de nombreux contenus en ligne ainsi que les apps les plus courantes comme Netflix. Cela permet également d'inclure le système dans son environnement connecté. La compatibilité DLNA offre la possibilité de lire ses fichiers vidéo stockés sur un disque dur en réseau.

Le LHB655NW fait également partie de la gamme Music Flow, le système de diffusion audio multiroom chez LG. Les sources écoutées sur le système peuvent être envoyées vers d'autres enceintes Music Flow de la maison, la lecture des CD y compris.

En conclusion


LG a conçu un système 5.1 cohérent avec quatre colonnes identiques à poser au sol et une centrale horizontale équipée des mêmes haut-parleurs, donc cohérente à l'écoute. La connectivité de type smart TV, le multiroom Music Flow et le lecteur CD/DVD/Blu-ray rend le système home cinema LG LHB655NW totalement universel.
Retour au menu

Les meilleurs amplificateurs pour une utilisation Home-Cinema


1. Denon AVR-X550BT, le plus accessible des amplificateurs audio/vidéo


Denon AVR-X550BT



Les plus
+ Connectivité complète
+ Décodeurs Dolby & DTS
+ Bluetooth
Les moins
- Encombrement/fonctionnalités
- Borniers pince-fil
- Pas de connectivité réseau

Denon propose une très large gamme d'amplificateurs. Des petits produits comme cet AVR-X550BT jusqu'au plus haut de gamme à près de 4000 €. Ce modèle très accessible permet de débuter dans le home cinema en éléments séparés et de choisir ainsi ses enceintes.

Une présentation simple et efficace


Le Denon AVR-X550BT est un amplificateur audio/vidéo au format classique. Sa façade est plutôt dépouillée avec un afficheur entouré de deux gros potentiomètres pour le volume et la sélection de source, ainsi que quelques touches de fonctions.

A l'arrière, la connectique est restreinte mais suffisante. Certaines des entrées HDMI acceptent la 4K HDR avec le Dolby Vision. Elles sont complétées par des entrées audio analogiques et numériques ainsi qu'un tuner FM. Les sorties haut-parleurs du 5.1 prennent place en dessous. L'intérieur du coffret n'est pas complètement rempli. On imagine que toute l'électronique aurait pu tenir dans une hauteur réduite drastiquement l'encombrement. Certains produits de Pioneer et Marantz sont par exemple disponibles en version slim.

5x70 Watts


Le X550BT délivre 5x70 Watts réels qui seront bien suffisants pour un ensemble d'enceintes satellites. C'est d'ailleurs l'association idéale. Il est équipé de tous les décodeurs Dolby et DTS récents. Ce Denon sait également diffuser le son sur toutes les enceintes à partir de n'importe quelle source stéréo.

Pour la connexion réseau, il faudra passer à la gamme supérieure. Le X550BT se contente du Bluetooth pour la lecture de fichiers audio dématérialisés. Rien ne vous empêche de lui relier un streamer réseau afin d'ajouter Deezer et Spotify.

En conclusion


Difficile de trouver un amplificateur audio/vidéo pour le home cinema moins cher que le Denon AVR-X550BT. Malgré cela, les fonctions essentielles sont bien présentes et plus encore. Il faudra l'associer de préférence à un kit de petites enceintes. Il dispose même d'une double sortie caissons de basses, pour les amoureux des sensations fortes.
Retour au menu

2. Yamaha YHT-1840, le kit 5.1 avec ampli par le spécialiste du home cinema


Yamaha YHT-1840



Les plus
+ Amplificateur audio/video inclus
+ Enceintes surround “avant”
+ Entrées HDMI compatible 4K
Les moins
- Pas de Bluetooth
- Pas de connexion réseau
- Enceintes pour petites pièces

Yamaha est l'instigateur du home cinema avec des processeurs audio qui ont fait date au début des années 90. Cette longue expérience permet aujourd'hui à la marque de proposer une reproduction home cinema très réaliste, même sur des produits d'entrée de gamme, avec une ambiance type bulle sonore.

Un amplificateur audio/vidéo presque complet


Le centre de ce système 5.1 est un amplificateur audio/vidéo. Quand d'autres ont choisi le lecteur Blu-ray comme centre de contrôle, Yamaha se concentre avant tout sur la restitution sonore. L'amplificateur est doté de tous les raffinements propres à Yamaha comme les DSP audio recréant une ambiance qui entoure littéralement les auditeurs.

Cet ampli dispose de quatre entrées HDMI compatibles 4K et HDR. Il possède également deux entrées analogiques et trois entrées numériques. Au final, il est possible de relier jusqu'à neuf sources distinctes. En revanche, rien n'a été prévu du côté du sans fil : ni Bluetooth, ni réseau. L'association avec un téléviseur connecté est à privilégier.

Des enceintes surround installées à l'avant


La puissance annoncée culmine à 70 Watts par canal, caisson de basses y compris. En effet, c'est rare pour être souligné mais le caisson est alimenté par l'amplificateur. Les enceintes avant et surround sont identiques sous la forme de petits satellites. L'enceinte centrale horizontale est un peu plus conséquente, ça tombe bien, c'est elle la plus importante.

Yamaha a prévu le cas où vous ne pouvez pas installer les enceintes surround à l'arrière de la pièce. Avec le YHT-1840, vous pourrez les installer à l'avant, de chaque côté de l'enceinte centrale. Il suffit de l'indiquer à l'amplificateur : il va appliquer un réglage spécial afin de les déplacer virtuellement à l'arrière de la pièce.

En conclusion


Le Yamaha YHT-1840 vous fait entrer dans l'univers du spécialiste japonais du home cinema. Tout est prévu pour profiter de toutes les sources, et pour décoder leurs bandes son Dolby et DTS. Le tout à un tarif hyper compétitif. La possibilité d'installer les enceintes surround à l'avant est un atout très intéressant.
Retour au menu

3. Pioneer VSX-LX304, le cœur d'un home cinema performant et sur mesure


Pioneer VSX-LX304



Les plus
+ Dolby Atmos & DTS:X
+ Amélioration des dialogues
+ Multiroom complet
Les moins
- Budget important
- Pas de sortie pre-out 7.1
- Complexe pour les néophytes

Pioneer est l'un des acteurs les plus prolifiques dans le monde du home cinema en renouvelant chaque année des modèles pour leur apporter les dernières technologies. Le VSX-LX304 n'y échappe pas en ajoutant cette année les gestion avancée des dialogues et le nouveau IMAX Enhanced.

Tour de contrôle audio/vidéo


Le VSX-LX304 se présente classiquement sous la forme d'un gros appareil. Cela s'explique par la puissance embarquée de 7x185 Watts sous 6 ohms, les différents étages de traitement sonore ainsi que la connectique pléthorique. On ne compte pas moins de huit entrées audio, dont une pour platine vinyle, et sept entrées HDMI toutes compatibles 4K.

Les sept canaux peuvent être adressés de différentes façon : pour des enceintes surround back, pour des enceintes de plafond ou pour sonoriser une seconde pièce. Par ailleurs, la sortie HDMI est double pour la même raison : envoyer les sources HDMI vers un second téléviseur.

Traitement audio de premier ordre


En plus des formats immersifs Dolby Atmos et DTS:X, le VSX-LX304 est compatible IMAX Enhanced. Cette nouvelle certification a pour but d'assurer un rendu optimal des films enregistrés en IMAX à sortir bientôt sur Blu-ray UHD. Cet ampli est prêt pour le futur.

Pioneer lui a également ajouté la fonctionnalité d'amélioration des dialogues. Grâce à un algorithme intelligent, l'ampli sait extraire les dialogues du flux sonore. Depuis la télécommande vous pouvez ainsi augmenter les dialogues pour les rendre plus audibles. C'est effectivement un problème récurrent sur un certain nombre de films, Pioneer a trouvé la solution !

En conclusion


Vous avez dans l'idée de constituer un système home cinema au goût du jour ? Après avoir choisi des enceintes de qualité, il faut maintenant les amplifier. Le Pioneer VSX-LX304 réalisera cette tâche sans encombre en ajoutant de multiples fonctionnalités annexes très pratiques comme le Chromecast Audio, Apple AirPlay 2, le Bluetooth, les services de streaming audio, etc.
Retour au menu

4. Onkyo HT-S5805, le ticket pour goûter au Dolby Atmos


Onkyo HT-S5805



Les plus
+ Enceintes Dolby Atmos
+ Micro de calibration
+ Bluetooth
Les moins
- Pas de connexion réseau
- Enceintes surround limitées

Avec le kit Onkyo HT-S5805, on entre dans le monde du home cinema immersif sans trop se ruiner. L'amplificateur audio/vidéo au centre de cet ensemble rassemble de multiples sources et décode le Dolby Atmos. Et comble du luxe, les enceintes Atmos sont inclues dans le kit.

Connexions pas à pas


Ce type de kit ne s'adresse pas forcément aux habitués du home cinema. La mise en œuvre peut donc faire peur au premier abord. Pas d'inquiétude, Onkyo a décidé de vous faciliter la vie. La face arrière de l'amplificateur est remplie d'indications pour savoir ce que l'on doit brancher et à quel endroit. Il est même dessiné le schéma de positionnement des enceintes dans la pièce.

L'amplificateur du système HT-S5805 propose pas moins de dix sources pour console de jeux, lecteur Blu-ray, décodeur TV, lecteur CD, etc. Il y a bien le Bluetooth pour la musique mais pas de trace de connexion réseau. On se concentre ici sur le home cinema avant tout.

7 enceintes en 5


L'amplificateur développe 7x100 Watts. Deux configurations sont possibles : 7.1 avec des enceintes surround « back » ou 5.1.2 avec deux enceintes de plafond. Pourtant, Onkyo livre le kit avec seulement cinq enceintes et un caisson. Si l'on se penche d'un peu plus près sur les enceintes avant, on s'aperçoit que ce sont deux enceintes en une.

Plutôt que de vous fournir desenceintes à installer au plafond, Onkyo a intégré les enceintes dites Atmos au sommet des enceintes avant qui jouent alors un double rôle. Ainsi, en positionnant les cinq enceintes du kit, vous obtenez bien sept canaux. Le caisson avec haut-parleur de 20 cm possède sa propre amplification de 80 Watts.

En conclusion


Si vous souhaitez goûter au Dolby Atmos sans vous compliquer la vie, la solution Onkyo HT-S5805 est à étudier de près. Tout est prévu pour profiter des effets de plafond sans avoir besoin d'installer d'enceintes dédiées. La calibration par micro règlera automatiquement pour vous toutes les enceintes et le caisson. Un ensemble évolué et simple d'accès.
Retour au menu

Quelques conseils pour choisir votre système home cinema :

Home cinema 5.1 ou barre de son ?


La barre de son possède cette faculté à rassembler tous les haut-parleurs dans une seule longue et fine enceinte à placer sous le téléviseur. Les barres de son dites 5.1 existent en tant qu'alternative à un système home cinema composé de multiples enceintes. Les performances sonores de ces barres de son à multiples haut-parleurs intégrés sont tout à fait acceptables.

Cependant, aucune barre de son ne peut concurrencer cinq enceintes de qualité positionnées correctement. Commençons par les voies frontales : gauche, centre et droite. La barre de son rassemble ces trois canaux dans environ un mètre de large, avec des haut-parleurs de petit diamètre. Les trois enceintes du système 5.1 sont séparées, elles possèdent des haut-parleur de diamètre plus important pour un meilleur rendu. Mais surtout, elles seront placées de façon idéale avec un écartement plus important des canaux gauche et droite. Cela a simplement pour effet d'augmenter la largeur de la scène frontale et donc d'avoir un rendu sonore beaucoup plus large, plus cinéma.

Ensuite, les barres de son reproduisent les canaux surround en utilisant les réflexions des murs associé à un traitement numérique du son. Le but est de faire croire à nos oreilles à la présence d'enceintes sur les côtés. Les résultats sont assez probants avec les barres de son de milieu et de haut de gamme. Mais encore une fois, rien ne remplacera les vraies enceintes surround pour la création de l'ambiance et cette sensation d'être entouré par le son. L'encombrement est à l'avantage des barres de son, la qualité sonore est aux enceintes séparées d'un système 5.1. Une histoire de compromis !

Les enceintes de plafond pour le Dolby Atmos et le DTS:X


Les formats sonore multicanaux ennemis Dolby et DTS ont été créés avant tout pour les salles de cinéma. Ils évoluent régulièrement en ajoutant de nouvelles enceintes. Leurs déclinaisons pour le home cinema évoluent au même rythme.

Les dernières itérations s'appellent Dolby Atmos et DTS:X. Ces deux formats multicanaux ont ajouté pour la première fois des enceintes au plafond. Auparavant, les enceintes des 5.1 et 7.1 se bornaient à rester dans un seul plan horizontal. Avec ces deux derniers formats, des enceintes apparaissent en hauteur afin de créer deux zones distinctes d'effets sonores : ce qui se passe autour de nous et ce qui se passe au-dessus de notre tête.

Deux enceintes supplémentaires sont donc nécessaires, voire plus pour les systèmes les plus évolués. Ces deux enceintes doivent autant que possible être installées au plafond, un peu en avant de la zone d'écoute. Pour plus de facilité, on utilisera des enceintes encastrables. Cependant, cette nouveauté est assez contraignante dans certains cas : aucun câblage disponible, impossibilité de percer le plafond, contrainte esthétique. Il existe pour cela des enceintes dites Atmos. Ce fonctionnement a été validé par les laboratoires Dolby eux-mêmes. Les enceintes Atmos se positionnent sur les enceintes frontales ou sont intégrées à elles. Elles fonctionnent par réflexion au plafond avant que leur message sonore n'arrive à nos oreilles. C'est plutôt très pratique et efficace, même si l'installation réelle d'enceintes de plafond sera toujours supérieure en termes de qualité.

Petites ou grosses enceintes ?


Comme vous pouvez le voir dans ce comparatif, il existe des enceintes de toutes les tailles. Et encore, la sélection est loin d'être exhaustive. D'autres fabricants proposent des kits 5.1 avec des enceintes colonnes bien plus volumineuses. La taille de l'enceinte est-elle importante pour le rendu cinéma ?

Basiquement, plus l'enceinte est grosse, plus les haut-parleurs qu'elle contient sont gros, et plus le son pourra être fort. Il vous faudra de préférence des grosses enceintes pour les grandes pièces et de petites enceintes se satisferont de petits espaces. Ce n'est pas parce que l'enceinte est petite que son rendu est de mauvaise qualité, elle jouera juste moins fort. Utiliser un kit avec des enceintes hyper compactes dans une chambre de 10m2 prend tout son sens.

Petites ou grosses, les enceintes ne sont pas les mieux placées pour reproduire les basses. Le caisson, le 1 du 5.1, est là pour ça. Il vient en renfort en reproduisant les fréquences graves nécessitant toujours des haut-parleurs d'un diamètre important. Dans tous les cas, le caisson soulage les enceintes qui pourront se concentrer sur le médium/aigu et les ambiances. Il est donc difficile de se passer d'un caisson dans un système home cinema, sauf lorsque les enceintes principales sont de taille (très) conséquente.
Modifié le 18/04/2019 à 11h45
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Home Cinéma

Comparatif 2019 : quel est le meilleur système home cinema ?
CES 2019 - Klipsch Reference, le home-cinéma sans fil via WiSA
CES 2019 - Le projecteur laser P1 d'Optoma apporte le home cinema 4K partout
scroll top