Facebook bloque une extension permettant l'exportation de contacts vers Google+

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004412800-photo-facebook-friend-exporter.jpg
Quelques jours après l'officialisation de Google+, le nouveau réseau social de la firme de Moutain View, Facebook prend l'initiative de bloquer l'exportation de la liste d'amis de ses membres via l'extension Facebook Friend Exporter, disponible sur Chrome. Hasard ou coïncidence ?

Depuis l'arrivée de Google+, Facebook cherche de toute évidence à attirer l'attention des médias : le réseau social a récemment lancé une invitation à la presse concernant une « annonce incroyable » qui sera dévoilée le 6 juillet, mais ce n'est pas tout : il semblerait que le site de Mark Zuckerberg cherche a éviter l'exportation des données de ses utilisateurs, pour que ces derniers ne les utilisent pas sur son nouveau concurrent.

C'est ainsi que l'extension pour Chrome nommée Facebook Friend Exporter et développée par Mohamed Mansour, qui permettait jusque-là d'exporter ses contacts de Facebook pour les utiliser ailleurs, vient purement et simplement d'être bloquée par le réseau social. « Facebook déploie énormément d'énergie pour vous empêcher d'exporter vos amis » déplore aujourd'hui le développeur sur la page officielle de l'extension. « Ils ont commencé à supprimer les adresses emails de vos amis sur votre profil aujourd'hui, le 5 juillet 2011. Ca ne marchera plus pour beaucoup de gens ».

Google, Facebook, le partage de données...

Difficile d'imaginer que ce timing parfait soit une coïncidence : les relations houleuses entre Google et Facebook concernant les données utilisateurs ne sont pas nouvelles. La firme de Mountain View reproche en effet au réseau social de ne pas être partageur, alors que ce dernier jouerait au maximum la carte de la récupération de données. Un constat qui a poussé Google à bloquer l'accès de Facebook aux contacts Gmail en novembre 2010, pour l'empêcher de recruter de nouveaux membres par ce biais. Plus récemment, c'est le Nexus S sous Android 2.3.3 qui s'est vu privé de synchronisation avec Facebook.

Ce dernier se sentirait-il menacé par la concurrence naissante ? Selon Zdnet, l'extension Facebook Friend Exporter aurait connu un pic de téléchargement ces derniers jours, ce qui aurait mis la puce à l'oreille de Facebook qui aurait donc décidé de prendre les mesures nécessaires pour enrayer son ascension. Mais de son côté, le développeur Mohamed Mansour explique plancher sur une nouvelle version exploitant une « approche différente », et demande juste « un peu de patience » aux utilisateurs.

Reste qu'au-delà de la bataille qui se prépare entre Facebook et Google+, et des bévues rencontrées par cette extension, un autre constat est à prendre en considération : le réseau social de Mark Zuckerberg rend de plus en plus difficile l'accès aux données de ses propres utilisateurs. Un dommage collatéral des plus inquiétants...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page