Le protocole NVMe 2.0 prendra en charge les disques durs traditionnels (HDD)

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
06 juin 2021 à 13h47
10
NVMe © Kingston
© Kingston

Les spécifications NVMe 2.0 ont été finalisées, mais il faudra se montrer patients avant de les voir débarquer dans nos machines.

Le consortium NVM Express (ou NVMe pour les intimes) vient de rendre publiques les spécifications de la version 2.0 du fameux protocole. Sans surprise, ces spécifications assurent la compatibilité ascendante avec la version 1.4 notamment.

« Rotational media »

Le consortium insiste sur quatre nouveautés majeures avec, en tête de liste, la prise en charge des « rotational media ». En d'autres termes, le NVMe 2.0 ne se limitera plus aux SSD : il sera à même d'exploiter les disques durs traditionnels et leurs fameux plateaux.

NVMe 2.0 Specifications © Neowin
© Neowin

Pour être tout à fait honnêtes, en dehors d'une certaine homogénéisation des pratiques et de la configuration d'une machine, nous ne voyons pas ce que cette nouveauté peut apporter et le consortium se montre bien discret sur les réels avantages à en attendre.

ZNS ou Zoned Namespaces

L'autre nouveauté sur laquelle le consortium insiste, c'est le ZNS qui nous apparaît tout de suite plus intéressant. L'idée est ici que la technologie puisse venir aider au placement des données dans certaines zones du SSD en fonction de la fréquence des usages.

Le SSD et son hôte travaillent ainsi de concert pour réduire fortement la réécriture et le réarrangement des données en fonction des usages. De fait, les performances et la longévité du SSD seraient améliorées. L'image ci-dessous illustre parfaitement la chose.

NVMe 2.0 ZNS © Neowin
© Neowin

Granularité et moins de charge CPU

À côté de cela, le consortium évoque ce qu'il appelle le « endurance group management ». Il doit permettre d'améliorer la « granularité de l'accès au SSD » et, surtout, d'améliorer le contrôle que l'on peut avoir sur son ou ses périphériques de stockage SSD.

Enfin, le consortium NVM Express parle du jeu de commandes KV qui permettra aux applications de communiquer directement avec le contrôleur du SSD NVMe en utilisant des paires KV en lieu et place d'une adresse de bloc. Si cela vous parle autant qu'à nous, sachez simplement que cela doit permettre de réduire l'occupation CPU.

Notez cependant qu'il ne faut pas s'attendre à voir débouler le protocole NVMe 2.0 avant encore un petit moment : les périphériques exploitant le PCI Express 5.0 devraient conserver le NVMe 1.4.

Source : Neowin

Modifié le 07/06/2021 à 09h18
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Environ 25 % des cartes graphiques ont été achetées par des mineurs de crypto-monnaies au premier trimestre 2021
AMD : jusqu'à 128 coeurs Zen 4 pour les prochaines les puces EPYC et Threadripper ?!
Premiers résultats de la carte graphique Intel Xe DG1 : il vaut quoi, ce GPU ?
AMD : à sa sortie le 22 juin, FidelityFX Super Resolution (FSR), sera supporté par sept jeux
Lenovo IdeaPad 3 : 100€ de réduction sur ce PC portable 14 pouces sous Ryzen 5
Intel : la SST (Speed Select Technology) ralentirait les processeurs de 10%, mais un correctif est en préparation
Intel et AMD au coude-à-coude dans la course à la DDR5 : ça va être serré !
Asus lance ses RTX 30xx avec Lite Hash Rate
Lenovo Ideapad 3 : un PC portable Gamer sous Ryzen 7 à moins de 800€
Apple :
Haut de page