Iomega va mettre ses disques durs externes à l'heure de l'USB 3.0 sans gonfler la note

24 août 2010 à 17h51
0
00C8000003482264-photo-iomega-ego.jpg
La norme USB 3.0 intéresse de plus en plus les constructeurs de disques durs externes : après Samsung qui dévoilait il y a quelques jours son S2, Iomega vient d'annoncer que ses gammes de produits seront toutes actualisées prochainement pour afficher la compatibilité avec la technologie Super Speed, et ce sans hausse de prix.

Une évolution intéressante, d'autant que l'USB 3.0 étant rétrocompatible avec l'USB 2.0, il sera possible de se préparer à la démocratisation de cette nouvelle norme - qui offre un taux de transfert jusqu'à 5 Gbit/s, contre 480 Mbit/s pour l'USB 2.0 - sans constater de hausse de prix chez le fabricant.

La première gamme qui bénéficiera de cette actualisation est celle des disques durs externes portables eGo, dont des modèles 500 Go et 1 To USB 3.0 sont attendus pour le mois d'octobre. Le cryptage AES CBC 256 bits sera toujours de la partie, de même que la technologie Iomega Drop Guard Xtreme censée protéger le disque en cas de chute jusqu'à 2 mètres.

Viendra ensuite le rafraîchissement de la gamme Prestige Portable, attendue quant à elle pour le premier trimestre 2011. Le reste du catalogue de Iomega devrait suivre au cours de la même année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top