Ma French Bank, la néobanque de La Banque Postale, annonce 100 000 clients

17 décembre 2019 à 15h22
0
Ma French Bank

La banque en ligne a annoncé, mardi, avoir franchi le cap des 100 000 clients. Le tout quatre mois après son lancement.

La filiale 100 % mobile de La Banque Postale, Ma French Bank, a annoncé, mardi 17 décembre 2019, avoir atteint la barre des 100 000 clients, quatre mois après son lancement du 22 juillet dernier. Il s'agit d'un démarrage plutôt encourageant pour la filiale qui vise un public jeune, comparable à celui d'Orange Bank, qui avait aussi franchi ce cap quatre mois après son lancement, avant de ralentir par la suite.

Le pari de l'âge est pour l'instant tenu

Ma French Bank se base notamment sur le réseau de 2 000 bureaux de poste de sa maison-mère, qui lui a permis de générer 70 % des souscriptions directement depuis ces bureaux physiques.


Autre élément de satisfaction pour la banque en ligne : l'âge de ses clients. 68 % ont moins de 38 ans, ce qui est presque conforme à son objectif de compter une majorité de clients entre 18 et 35 ans dans ses rangs. Séduits par le suivi du compte en temps réel, 80 % des clients se sont connectés à l'application, et plus d'1 sur 2 ont réalisé un minimum de trois opérations bancaires chaque mois.

Ma French Bank a confirmé, mardi, son objectif d'atteindre le million de clients d'ici 2025.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 17/12/2019 à 16h05
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top