Pixpay, la néobanque des familles, dévoile sa carte de paiement dédiée aux 10-18 ans

28 novembre 2019 à 08h15
0
pixpay-app-couv.jpg
© Pixpay

La start-up française fête cette semaine la commercialisation de son offre issue de dix mois de recherche et développement. Avec pour mission d'accompagner les adolescents dans l'indépendance financière.

Destinée aux 10-18 ans, la nouvelle application bancaire Pixpay pointe le bout de son nez avec l'ouverture de son service auprès du grand public, annoncée le 26 novembre 2019. Après avoir levé 3,1 millions d'euros puis rejoint l'incubateur de La Banque Postale, platform58, à la fin du premier semestre, Pixpay veut offrir aux adolescents et à leurs parents une solution pour simplifier et sécuriser leur argent de poche. Avec la responsabilisation comme leitmotiv.

Seulement 2,99 euros par mois et par carte

La solution de paiement Pixpay, lancée par Benoit Grassin, Nicolas Klein et Caroline Ménager, comprend une carte Mastercard utilisable partout, que ce soit en ligne, en magasin ou au distributeur, et ce dans le monde entier. La start-up a pris la peine de ne pas autoriser de découvert, de façon à ce qu'un contrôle puisse toujours être maintenu, afin d'éviter tout dérapage.


La commande d'une carte peut se faire, théoriquement, trois minutes montre en main, sans qu'il soit nécessaire de se rendre dans une agence, puisque tout se fait en ligne, soit depuis le site, soit depuis l'appli. Accessible contre 2,99 euros par mois et par carte (sans engagement), vous recevez la carte sous 5 à 9 jours, au nom de l'adolescent. La commande de la première carte est gratuite et inclut les paiements et retraits en illimité dans la zone euro.

La carte Pixpay possède différentes fonctionnalités comme le code PIN personnalisable, l'affichage du code PIN dans l'app en cas d'oubli. Elle peut aussi faire office de carte virtuelle pour les achats en ligne et peut-être bloquée en temps réel si perdue ou volée. Les parents peuvent très facilement recharger la carte. « En 1 clic », nous annonce l'entreprise.

pixpay-appli-article.jpg
© Pixpay

Des outils et fonctionnalités pédagogiques et responsabilisant

Outre la carte de paiement, Pixpay propose deux applications de gestion en miroir, disponibles sur Android et iOS. Qu'est-ce que cela signifie ? Que l'une est destinée à l'ado, l'autre aux parents. Elles permettent de piloter à distance sa carte, en intégrant toujours la notion de temps réel, comme la mise à jour instantanée du solde disponible, l'envoi d'une notification à chaque transaction ou la mise à jour automatique des plafonds d'utilisation.


« On a tendance à croire que gérer de l'argent est une évidence pour un ado. Au contraire, lorsqu'on fait ses premiers pas dans l'autonomie financière, le suivi en temps réel et l'accompagnement parental sont particulièrement rassurants », justifie Caroline Ménager, la cofondatrice et CMO de Pixpay.

L'application bancaire possède aussi des outils qui permettent de gérer un budget, et donc de soigner ses finances dans le temps. Responsabilisation et autonomie toujours. Ainsi, la solution offre un historique illimité de transactions, une classification automatique des dépenses et une analyse graphique des principaux postes de dépenses. Des services a priori destinés aux adultes, comme le paiement P2P ou les cagnottes, sont accessibles aux adolescents clients de Pixpay.

La start-up ambitionne, à terme, de devenir le leader du teen banking en Europe.
17
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top