Sonos compatible avec Google Play Music et All Access

Aurélien Audy
10 avril 2014 à 15h00
0
L'écosystème de Sonos, fabricant d'enceintes connectées, évoluent régulièrement. Alors que les tests de la v5.0 de son application mobile sont encore en cours (et en beta), le californien vient d'annoncer un nouveau partenariat avec Google. Non seulement les abonnés du service payant All Access pourront l'ajouter à leur application Sonos, mais surtout, tout un chacun pourra diffuser directement sa musique depuis l'application Google Play Music sur un système Sonos, sans passer par l'application du constructeur !

Jusqu'à maintenant, quand Sonos établissait un partenariat avec un service de musique en ligne (Spotify, Deezer, Qobuz, etc.), l'utilisateur devait être souscripteur de l'offre en question, dans sa version autorisant l'écoute sur mobile (aux alentours des 10€ / mois). Pour en profiter sur ses enceintes Sonos, il devait renseigner son compte dans l'application Sonos, laquelle pilotait alors les bibliothèques, playlists, radios ou encore recherches musicales. Désormais, en plus de la liste déjà bien fournie des services compatibles Sonos, il va falloir compter avec Google Play Music All Access, et ses 20 millions de titres annoncés. Une bonne nouvelle, même si cette venue n'a rien d'étonnant. Ça n'était qu'une question de temps.

0000012C07292870-photo-sonos-et-google-1.jpg
0000012C07292872-photo-sonos-et-google-2.jpg


En revanche, laisser l'application Google Play Music prendre les rênes pour diffuser directement sur les enceintes de son choix marque un réel tournant dans la ligne de conduite que Sonos a toujours suivie. Jusqu'à maintenant, on pouvait lire la musique d'un appareil Android ou iOS sur son système connecté. Mais uniquement les pistes en local et seulement par l'intermédiaire de l'application Sonos. Désormais, les possesseurs de smartphone ou tablette Android pourront lire directement leur musique sur système Sonos depuis l'application Google Play Music. Cela comprend la musique stockée sur l'appareil mais aussi toute la bibliothèque personnelle (20 000 titres max) uploadée via Google Music Manager sur son compte Google.

Le fonctionnement est similaire à celui d'Apple AirPlay au sein de l'application Musique d'iOS. Une fois connecté au même réseau Wi-Fi que les enceintes, une icône de diffusion apparaît dans l'interface de Google Play Music : si on l'effleure, les différents lecteurs audio en présence sont listés, il n'y a plus qu'à choisir. Notez que l'application Sonos doit être installée, même si on compte piloter ses enceintes depuis Google Play Music.

0000012C07292874-photo-sonos-et-google-3.jpg
0000012C07292876-photo-sonos-et-google-4.jpg

Compte tenu des spécifications du système Sonos, c'est en tout état de cause le standard UPnP qui est utilisé ici. L'application Google Play Music se comporte donc comme un lecteur média UPnP pour envoyer ses flux vers les enceintes Sonos. Une nouveauté qui coïncide avec les développements accomplis par Google pour son Chromecast, et qui devrait donc pouvoir s'étendre à d'autres systèmes audio connectés UPnP que Sonos.

Pour rappel, cette fonction de diffusion via UPnP/DLNA était déjà disponible via des applications tierces comme Cast to UPnP/DLNA for GMusic ou Bubble UPnP (Chromecast/DLNA).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top