Aménagement : 4 logiciels pour décorer votre logement

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
13 décembre 2007 à 18h15
0

3D Architecte d'Intérieur

Micro Application occupe le créneau des logiciels grand public et bon marché depuis une bonne dizaine d'années et l'architecture fait évidemment partie de leur gamme. On commence à en avoir l'habitude, leurs logiciels sont naturellement « N°1 des ventes », et se déclinent en plusieurs versions dont celle qui nous intéresse ici, 3D Architecte d'Intérieur, destiné comme son nom l'indique essentiellement à l'aménagement d'un appartement.

Premier contact avec l'interface

Si l'interface d'Architecte 3D (Emme/Punch Software) nous paraissait quelque peu rustique, la prise en main de 3D Architecte d'Intérieur va encore plus loin dans l'austérité en ne proposant que deux barres d'outils, l'une horizontale et l'autre verticale, et une zone de dessin. Pas de panneau latéral, de raccourcis, d'onglets pour différencier les sections. Le minimalisme est accentué par le manque de clarté des icônes. Architecte 3D refusait lui aussi les icônes de plus de 16 couleurs, mais celles-ci étaient au moins assez claires et bien rangées. Ici, on est en présence de pictogrammes confus, semblables les uns aux autres et la seule manière d'y trouver à peu près ses marques est de passer la souris sur chaque icône pour savoir à quoi elle correspond. Tentons tout de même d'y voir plus clair.

012C000000698020-photo-3d-architecte-d-int-rieur.jpg


La barre horizontale permet d'accéder aux options générales du logiciel : les opérations de fichiers, bien entendu, mais aussi le passage du mode construction au mode aménagement, l'affichage ou non de la grille, le choix de l'étage ou encore l'affichage de l'aperçu 3D. La barre verticale donne quant à elle accès aux outils de dessin (ajout de murs, de portes, de dalles...) ou d'édition des objets dans le mode aménagement. Bref, après un léger apprentissage, on parvient à s'y retrouver, mais tout cela manque tout de même d'ergonomie. Notons d'ailleurs un choix plutôt déroutant par rapport aux autres logiciels du genre : la molette de la souris ne sert pas ici à zoomer sur le plan mais à le faire défiler. Pour le zoom, il faut maintenir la touche Ctrl enfoncée.

Dessin des murs et des pièces

Comme ses concurrents, 3D Architecte d'Intérieur permet de dessiner ses pièces mur après mur, ou de dessiner des pièces complètes dans un assistant, le mode Aménagement (à ne pas confondre avec le mode Design, qui permet de placer les meubles). Dans ce mode, vous pouvez directement placer des pièces aux formes prédéfinies (en L, rectangulaires, trapezoïdales...) dont vous pouvez modifier les dimensions par la suite. Malheureusement, ce mode s'est révélé relativement buggé lors de nos tests.

012C000000698016-photo-3d-architecte-d-int-rieur.jpg
012C000000698018-photo-3d-architecte-d-int-rieur.jpg


Vous pouvez néanmoins vous rabattre sur le dessin manuel qui semble beaucoup plus stable : plusieurs épaisseurs de murs sont proposées et le logiciel gère automatiquement les attaches entre deux murs. Pour modifier les propriétés d'un mur (épaisseur, longueur...), un double clic sur celui-ci fait apparaître une boite de dialogue. On préférerait tout de même un panneau qui reste affiché en permanence, comme c'est le cas dans Architecte 3D (Punch Software)

Les portes et les fenêtres révèlent une fois de plus la confusion de l'interface : cliquer sur l'icône correspondante ouvre une palette contenant de nombreuses icônes minuscules et très peu lisibles. À moins de passer la souris sur chaque type de porte ou de fenêtre pour en afficher la description (qui, elle, est assez précise), il est très difficile de savoir exactement ce que l'on va ajouter. On appréciera en revanche la facilité avec laquelle on définit le sens d'ouverture.

012C000000698024-photo-3d-architecte-d-int-rieur.jpg


On meuble et on décore !

Si la partie construction de 3D Architecte d'Intérieur ne nous a pas enthousiasmés, les choses sont tout de même nettement plus roses pour ce qui est de la partie aménagement. On bénéficie ici d'une interface plutôt bien pensée avec une vue en 2D ou en 3D et d'une palette permettant d'accéder au catalogue des objets avec, Ô joie, un double panneau qui affiche simultanément l'arborescence et son contenu.

012C000000698022-photo-3d-architecte-d-int-rieur.jpg


Les objets sont très variés pour tout type de pièces, et ce, aussi bien pour les meubles que pour les accessoires, même dans des catégories pas forcément indispensables : on trouvera ainsi une sélection impressionnante de chaînes Hi-Fi, ce qui n'a pas grand intérêt, mais on appréciera le souci du détail.

La manipulation des objets est relativement aisée, mais on regrettera l'absence de poignées de rotation lors de la sélection d'un objet : la rotation s'effectue nécessairement en passant par les icônes de la barre d'outils de gauche. Si les dimensions de l'objet ne correspondent pas à vos meubles, vous pouvez l'agrandir directement en utilisant les poignées rouges qui apparaissent lorsque vous le sélectionnez, mais également de manière plus précise en double cliquant sur celui-ci et en entrant ses dimensions à la main. Au niveau des textures et couleurs, on retrouve la même variété et une simplicité enfantine : il suffit de glisser/déposer n'importe quel motif sur n'importe quel objet.

Visualsation en 3D

Niveau visualisation, le logiciel de Micro Application offre du classique. La visite s'effectue à la souris en enfonçant le bouton gauche ou droit, et les traditionnels niveaux de détail (fil de fer, faces cachées, textures...) sont de la partie. Le logiciel gère les éclairages de jour ou de nuit et le placement de différentes « caméras ». Il est possible de sauvegarder des clichés, mais pas de vidéos. Bref, rien de bien extraordinaire, mais l'essentiel est là et fonctionne plutôt bien de ce point de vue.

012C000000698026-photo-3d-architecte-d-int-rieur.jpg


Bilan

3D Architecte d'Intérieur laisse une impression mitigée. Le logiciel n'est pas catastrophique, mais son utilisation est quelque peu entachée par une interface franchement rudimentaire et des bugs plutôt gênants lors de la création de pièces. En revanche, la partie aménagement du logiciel est tout à fait correcte : la collection d'objets est complète, leur manipulation relativement aisée, et la navigation dans l'appartement agréable. Au final, un produit honnête mais sans plus, puisqu'on trouve nettement mieux au même prix.

3D Architecte d'Intérieur

4

Les plus

  • Collection d'objets fournie
  • Aménagement agréable

Les moins

  • Ergonomie moyenne
  • Quelques bugs gênants

0

Fonctionnalités7

Ergonomie6

Rendu 3D7

Modifié le 20/09/2018 à 15h53
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top