Radeon HD 3850 & 3870 : le salut d'AMD ?

15 novembre 2007 à 06h00
0

Les cartes

Nous avons reçu pour ce test rien moins que trois Cartes Graphiques basées sur le RV670 avec deux Radeon HD 3850 de partenaire et une Radeon HD 3870 de référence. Les voici dans le détail :

Sapphire Radeon HD 3850

Plus classique, plus sage, Sapphire nous propose un Radeon HD 3850 parfaitement conforme aux normes édictées par AMD. Simple slot, la carte du Taiwanais affiche les mêmes dimensions que le modèle PowerColor et reprend le PCB rouge, le connecteur PCI-Express 16x ainsi que le connecteur d'alimentation à six broches. Les languettes CrossFire sont bien entendu de la partie alors que Sapphire utilise ici le système de refroidissement de référence d'AMD. Puces mémoire et processeur graphique sont recouvert d'un radiateur partiellement en cuivre dont le carénage est constitué d'une coque de plastique translucide. À l'extrémité du dispositif on retrouve un ventilateur et si la carte s'échauffe en fonctionnement, le ventilateur a le bon goût de rester très silencieux alors qu'il ne tourne pas très vite en général.

000000AA00663250-photo-amd-radeon-hd-3850-sapphire-1.jpg
000000AA00663252-photo-amd-radeon-hd-3850-sapphire-2.jpg

Sapphire Radeon HD 3850

Embarquant 256 Mo de mémoire GDDR3, la carte fait appel à des puces Samsung, des puces certifiées à 1,1 ns. En matière de fréquences, Sapphire reste dans la droite ligne des spécifications annoncées par AMD avec 670 MHz pour la puce graphique et 830 MHz pour la mémoire. Moins exotique que la carte PowerColor présentée ci-après, la Radeon HD 3850 de Sapphire offre en sortie deux connecteurs DVI et un connecteur vidéo analogique. Naturellement, le HDCP est pris en charge par cette carte.

PowerColor Radeon HD 3850 Xtreme

00055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
Le Taiwanais PowerColor, filiale du groupe Tul, fut le premier à nous faire parvenir une carte graphique à base de RV670 sous la forme de son HD 3850 Xtreme. Au format PCI-Express 16x, la carte reprend à peu de choses près le design de référence mis au point par AMD avec un PCB rouge et une longueur de 23 centimètres. Utilisant un RV670 de classe Radeon HD 3850, la carte se distingue par sa quantité de mémoire embarquée, par ses fréquences de fonctionnement supérieures aux recommandations d'AMD et par son système de refroidissement.

Exit donc le ventirad AMD, PowerColor adoptant ici un ventirad cuivre que l'on croirait sorti des usines de Zalmann, mais qui est en fait signé ZEROtherm. Silencieux, celui ne repose que sur la puce graphique, le refroidissement sélectionné par PowerColor délaissant les puces mémoire. Autre inconvénient, le refroidissement en question est assez épais et fait que la carte occupera plus d'un slot alors qu'il est légèrement plus bruyant que celui du design de référence AMD. Signalons enfin le manque de finition du câble électrique alimentant le ventilateur de la carte : celui-ci court d'un bout à l'autre du PCB...

000000B400663096-photo-powercolor-radeon-hd-3850-1.jpg
000000B400663098-photo-powercolor-radeon-hd-3850-2.jpg

Carte graphique PowerColor Radeon HD 3850 Xtreme

Avec un simple connecteur d'alimentation PCI-Express sur six broches, la carte a le bon goût de ne pas avoir les mêmes exigences électriques que les Radeon HD 2900 XT. Elle comporte 512 Mo de mémoire vidéo sous la forme de puces Samsung en GDDR3 certifiées à 1 ns. Les fréquences de fonctionnement s'établissent comme suit avec 720 MHz pour la puce graphique et 900 MHz pour la mémoire. Pourvue des languettes CrossFire, la carte fait jusqu'au bout dans l'originalité puisqu'elle propose un connecteur DVI et un connecteur HDMI physique en plus de la sortie vidéo analogique embarquée.

Nous ne pouvons terminer ce passage consacré à la carte de PowerColor sans évoquer les problèmes de compatibilité rencontrés entre la carte et notre alimentation Galaxy 850 Watts d'Enermax. En effet de temps à autre le système refusait de démarrer, affichant à l'écran une ligne en caractères rouges demandant de raccorder l'alimentation électrique à la carte graphique. Naturellement cette dernière était branchée et même en changeant les câbles, rien n'y faisait. Nous avons donc tout simplement changé d'alimentation et miracle, le problème a disparu de lui-même.

AMD Radeon HD 3870

Le modèle haut de gamme du RV670 est ici représenté par une carte de référence signée AMD. Au format double-slot, la carte adopte le classique PCB rouge d'ATI avec un connecteur PCI-Express 16x et reprend les mensurations des Radeon HD 3850. Également munie d'un connecteur électrique PCI-Express à six broches, la Radeon HD 3870 reprend naturellement les connecteurs CrossFire. Assez massif, le système de refroidissement ici employé consiste en un radiateur cuivre recouvrant la puce graphique alors qu'un second radiateur, indépendant repose sur les puces mémoire. Le tout est pris dans une coque de plastique qui comporte en son extrémité un ventilateur à larges pales. L'air chaud est ainsi expulsé à l'extérieur de la machine et fort heureusement, le ventilateur s'avère assez silencieux en fonctionnement. Décidément, AMD prouve avec son RV670 qu'il sait aussi faire des cartes silencieuses !

000000B400663118-photo-amd-radeon-hd-3870-ref-design-1.jpg
000000B400663120-photo-amd-radeon-hd-3870-ref-design-2.jpg

AMD Radeon HD 3870 : la carte

Embarquant 512 Mo de mémoire GDDR4, la carte fait appel à des puces Samsung certifiées à 0,8 ns. Elle affiche comme fréquences de fonctionnement 777 MHz pour la puce graphique et 1126 MHz pour la mémoire. En sortie, on retrouve du très classique avec deux connecteurs DVI et un connecteur vidéo analogique.

000000F500661672-photo-amd-radeon-hd-3870-rv670-control-center.jpg

Le Radeon 3870 vu par les pilotes CATALYST


Quid de la consommation ?

0000006900645100-photo-amp-rem-tre.jpg
Comme nous l'avions fait avec le GeForce 8800 GT, nous avons mesuré la consommation électrique du RV670 en utilisant une pince ampèremétrique. Celle-ci mesure l'intensité du courant transitant par le câble d'alimentation PCI-Express de la carte graphique et le résultat obtenu est exprimé en ampères. Il faut multiplier cette valeur par 12 volts, la tension du PCI-Express, et ajouter les 75 Watts d'énergie déjà fournis par le bus PCI-Express à la carte graphique. Notre relevé indique ainsi les consommations électriques suivantes :

 Consommation électrique
de la carte
GeForce 8800 GTS 640 Mo141 Watts
GeForce 8800 GT120 Watts
GeForce 8800 GTX191 Watts
Radeon HD 2900 XT208 Watts
Radeon HD 3850 256 Mo111 Watts
Radeon HD 3870125 Watts


On le voit le passage au 55nm est bénéfique à AMD puisque la consommation de la carte est sérieusement en baisse. Alors qu'un Radeon HD 2900 XT consommait plus de 200 Watts, le Radeon HD 3870 se contente de 125 Watts, à peine plus que le GeForce 8800 GT, alors que notre Radeon HD 3850 est la carte graphique la moins gourmande avec seulement 111 Watts au compteur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top