Radeon HD 3850 & 3870 : le salut d'AMD ?

15 novembre 2007 à 06h00
0

Un R600 amélioré : place au RV670

Au cœur des deux nouvelles Radeon HD de la série 3800 que nous propose aujourd'hui AMD, on retrouve la même puce à savoir le RV670. Toute nouvelle, toute belle, cette puce hérite de l'architecture unifiée inaugurée avec le R600 alors qu'elle est dorénavant gravée selon le procédé de fabrication 55 nm, une première pour une puce graphique, contre 80 nm pour le Radeon HD 2900 XT (et 65 nm pour le tout récent GeForce 8800 GT). À la lecture de cet énoncé, on pourrait donc croire que le RV670 se présente comme un simple die-shrink du R600. C'est faux car, à l'instar de NVIDIA et de son G92, les ingénieurs d'AMD profitent du RV670 pour introduire moult améliorations. Certes sur le papier, l'architecture RV670 est parfaitement identique à celle du R600 : on retrouve donc 320 Processeurs de flux, 16 unités de texture et 16 unités ROP, les ROP étant en charge des dernières opérations sur les pixels comme le mélange des couleurs ou l'anticrénelage. Bien qu'AMD ne fasse aucun commentaire à sujet, il semblerait que les unités ROP du RV670 aient été améliorées afin de corriger les faibles performances du R600 en la matière. Pourtant, nos quelques tests avec anticrénelage actif ne sont pas nécessairement de cet avis.

000000F500661696-photo-amd-rv670-l-archi.jpg

Architecture RV670 : le changement dans la continuité

Structurellement, l'architecture n'évolue pas et l'on note d'emblée qu'AMD propose autant de processeurs de flux sur son RV670, une puce au positionnement milieu de gamme, que sur le R600, sa dernière puce haut de gamme. En revanche, le RV670 est le premier processeur graphique à offrir une prise en charge des calculs avec une double précision, c'est le mode FP64, dont le seul usage est pour l'heure est réservé aux aficionados du GPGPU. Le GPGPU, ou General Purpose GPU, visant à permettre l'utilisation des ressources de la puce graphique pour des calculs généralistes n'ayant rien à voir avec la 3D ou l'affichage de pixels à l'écran.

Parallèlement, le RV670 se voit amputer de son interface mémoire 512 bits puisque le RV670 doit se contenter d'une interface mémoire 256 bits. J'en vois certains bondir, seulement voilà quand on sait l'inefficacité de l'interface mémoire 512 bits du R600, le fait de repasser sur 256 bits ne devrait pas changer grand-chose... AMD annonce d'ailleurs des performances équivalentes au Radeon HD 2900 pour son nouveau contrôleur mémoire, un contrôleur compatible GDDR3/GDDR4. Rappelons au passage qu'un bus mémoire de 256 bits sur ce segment est tout à fait classique et que le GeForce 8800 GT dispose lui aussi d'une interface mémoire 256 bits.

000000FA00661678-photo-puce-amd-radeon-hd-3850-rv670.jpg

Puce AMD RV670

En terme de transistors enfin, le RV670 en comptabilise, selon les informations communiquées par AMD, 666 Millions. Ce chiffre est non seulement inférieur à celui du GeForce 8800 GT mais il est également inférieur au nombre de transistors du Radeon HD 2900 XT qui totalisait, rappelons-le, 700 Millions de transistors. Si le nombre de transistors ne fait bien sûr pas la qualité ni les performances d'une puce, on peut se demander ce qui explique cette baisse alors que l'architecture est identique et que le RV670 embarque en plus le moteur vidéo UVD ? AMD a-t-il optimisé certaines unités ou le contrôleur mémoire Ring Bus totalement distribué était-il si gourmand en transistors ? À première vue... oui !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top