Huit bridges jettent les ponts

21 décembre 2005 à 13h40
0
00055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg

Canon PowerShot S2IS

Avec ses formes arrondies, ses boutons larges et bombés, cet appareil donne une bonne première impression de convivialité et de simplicité. Le PowerShot S2IS tient bien en main. La butée avant est profonde ; elle permet de le saisir confortablement et de placer habilement les deux commandes essentielles sous nos doigts :
  • Le déclencheur et le zoom sous l'index.
  • Le pad sous le pouce.
Avant d'entrer dans le détail des commandes, continuons sur cette impression d'ensemble liée à une première prise en mains. On ne peut que remarquer l'apparence un peu « plastique » du boîtier et en être quelque peu déçus. Sans demander des finitions pros, nous aurions aimé que les matériaux fassent plus sérieux, et les finitions plus fines. Ceci dit, ce revêtement plastique dans un camaïeu de gris a, malgré tout, bonne allure et contribue à rendre le S2IS agréable au contact.

00C8000000146736-photo.jpg
00C8000000146735-photo.jpg

Le S2IS a la particularité d'être doté d'un écran orientable, tout comme son petit frère compact, le PowerShot A95. D'une taille de 1,8'', cet écran peut être sorti de son logement dans le sens horizontal puis permuté sur 180°. Le viseur électronique avec correcteur dioptrique complète la visée. Lorsque l'on a l'habitude du (défunt) Konica Minolta Dimage A1 ou d'un de ses petits frères, on regrette de ne pas trouver la fonction qui permute automatiquement l'affichage, de l'écran vers le viseur ou inversement, en fonction de la place de l'œil. Ici il faut faire un tour par la touche « Display » pour basculer l'affichage.

La face supérieure est plutôt riche en commandes. On trouve ainsi que nous l'avons dit, à l'extrémité de la butée, la commande de zoom et le déclencheur enchâssés. Une touche voisine donne un accès rapide au retardateur (à paramétrer dans les menus) et au mode continu (rafales de 1,5 ou 2,4 prises / seconde).

Large et bien garnie (on y reviendra), la molette de sélection des modes prend place à côté de l'interrupteur. Cette touche est d'ailleurs quelque peu ambiguë. « Double », comme celle du zoom et de l'interrupteur, elle permet de mettre l'appareil sous tension ainsi que de contrôler le passage en mode lecture / prise de vue. Un tout petit bouton la maintient verrouillée. Difficile de décrire l'organisation ou plutôt l'enchâssement de ces commandes ; déconcertantes sur le moment, on s'y habitue très rapidement pour finir par les utiliser de façon transparente. À gauche du flash rétractable, une touche le commande (auto ou forcé, les autres réglages se trouvant dans les menus) alors qu'une dernière touche permet l'enregistrement de séquences audio (jusqu'à 60 s, en mode lecture).

00C8000000146732-photo.jpg
00C8000000146733-photo.jpg
00C8000000146734-photo.jpg

Une rangée de boutons prend place le long de l'écran. Une commande dédiée à la vidéo est située près du viseur. Pour autant, on trouve également un accès plus « traditionnel » au mode vidéo sur la molette de sélection. Notons que toutes les touches disposent d'une double signalétique :
  • Noire pour les fonctions accessibles en mode prise de vue.
  • Bleue pour les fonctions accessibles en mode lecture.
Il faudra recourir au manuel pour la comprendre, car elle n'est pas très parlante. Les deux touches suivantes abritent ainsi des réglages liés à la prise de vue et à la mesure de lumière. La troisième à l'avantage d'être personnalisable : on y place au choix la Balance des blancs, la sensibilité....En mode lecture, elle permettra le transfert des images vers un périphérique de type PictBridge. Située tout en bas dans un renfoncement, « Display » gère l'affichage. Les 4 touches du pad permettent quant à elles de se déplacer dans les menus. On notera qu'il ne dispose pas de touche centrale pour la validation. C'est la touche « Set », située juste en dessous, qui remplit cet office. Ce tour d'horizon se termine sur la touche « Menu », qui contient tous les réglages en dehors de ceux présents dans la touche Func.

L'autofocus peut-être réglé sur la base de l'objectif, une touche donnant accès au mode macro (mise au point de 10 à 50 cm) tandis que l'autre permet de débrayer l'autofocus. Le S2IS peut être utilisé avec de nombreux accessoires. La touche de déverrouillage de la bague présente à la base de l'objectif permettra de les fixer (voir « Quid des compétences ? »). Les trois connexions externes du PowerShot S2 IS se trouvent de part et d'autre du boîtier. La sortie audio/vidéo se trouve sur la gauche en haut, tandis que le port USB 2.0 et une prise pour le raccordement sur secteur se trouvent sur le flanc droit. Le microphone est situé sur la face avant et le haut parleur sous la sortie AV. Enfin, les touches entourées d'une butée sont en relief ce qui permet de les sentir bien sous la main. Elles sont confortables, mais un peu molles : on peut ne pas apprécier.

Naviguons dans les menus

Les réglages sont répartis entre les touches Menu et SET de l'appareil. On notera d'emblée une fonction pratique : les réglages accessibles depuis la touche SET peuvent rester affichés pendant la prise de vue. C'est informatif et pratique pour changer rapidement de réglages entre deux photos. Il y a assez peu de commandes directes sur le S2IS, les réglages principaux étant plutôt rassemblés dans ces menus SET.

00C8000000145839-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg

Pratique pour des changements rapides, les réglages peuvent rester affichés pendant la prise de vue

La touche Menu regroupe toutes les fonctions de configuration et paramétrage.

00145837-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg
00145836-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg
00145835-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg


Voici des réglages qui méritent explication :
  • Mode rafale : pour choisir entre les cadences de 1,5 ou 2,4 prises / seconde.
  • Mode retardateur (10 s, 2s et C). Cette dernière option permet de régler le délai et le nombre de prise de vues (de 0 à 30 secondes et jusqu'à 10 images).
  • Mesure (spot centre / zone AF) : permet de choisir si la mesure de lumière spot s'effectue au centre de l'image ou si elle suit le collimateur AF.
  • Mode stabilisé (off / continu / prise de vue / panoramique) : permet de choisir le type de stabilisation, « Panoramique » par exemple ne compensant que les mouvements verticaux.
  • Affichage inversé (on / off) : permet d'inverser le sens d'affichage de l'image (utile pour l'auto portrait)
  • Fixer raccourci : pour placer un des 10 réglages disponibles sur la touche de raccourci.
  • Réduction du bruit : applique une réduction du bruit aux images capturées avec un temps de pose de 1,3 s ou plus.

En mode prise de vue
Le S2IS dispose d'une fonction très confortable qui affiche le nombre de photos ainsi que le temps de vidéo restant.

00145838-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg

Les informations sont nombreuses et agréables

En mode lecture
En mode lecture, le S2IS donne accès à tous les réglages de gestion de l'image.

00145833-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg
00145834-photo-comparo-bridge-powershot-s2is.jpg

Écran d'affichage et menus. Les deux onglets suivants sont identiques à ceux du mode prise de vue.

On retiendra les fonctions suivantes :
  • En mode lecture d'index, la touche Jump permet d'effectuer des recherches rapides en « sautant » de 10 à 100 images à la fois.
  • Une option permet d'enregistrer des mémos de 60 secondes.

Du côté des modes

Les modes sont accessibles depuis une molette de sélection plutôt large et chargée. Elle est en fait divisée en deux parties, situées de part et d'autre du mode auto : une partie dite « créative » qui regroupe les modes manuel, priorité et utilisateur, puis une partie « Image » incluant l'ensemble des programmes résultat et mode vidéo. Voyons donc cela plus en détail !

Les modes manuel et priorité
Ces modes sont les plus complets. Tous les réglages offerts par l'appareil sont disponibles. Vitesse et ouverture varient avec les touches gauche / droite (vitesse) et haut / bas (ouverture) du pad. Il est également possible de basculer en mise au point manuelle.

Les modes programme et auto
En mode automatique, les réglages sont limités au choix de la résolution et de la taille de l'image. Ils sont plus étendus en mode programme dans lequel l'appareil gère également la vitesse et l'ouverture.

Le mode custom
Ce mode permet d'enregistrer ses réglages favoris et de les rappeler simplement.

Les programmes résultat
Le S2IS propose des programmes résultat plutôt sobres et en nombre limité : Feuillages, neige, plage, feu d'artifice, intérieur et mode nuit. , Par ailleurs, 4 parmi les plus classiques (portrait, paysage et portrait de nuit) ont un accès direct depuis la commande de sélection.

Mes couleurs Ce mode original permet de changer les couleurs d'une image déjà prise en modifiant la balance entre le bleu, le vert et le rouge, en transformant une peau pale ou hâlée, ou en remplaçant une couleur particulière avant de prendre la photo. Il peut être utile pour effectuer de petits « trucages » (modifier la couleur de la voiture de quelqu'un...).

00147196-photo-comparo-bridge-mode-couleur-s2is.jpg
00C8000000147195-photo-comparo-bridge-mode-couleur-s2is.jpg
00C8000000147194-photo-comparo-bridge-mode-couleur-s2is.jpg

Quelle est la couleur de la voiture rouge du voisin ? Soyez prévenus, le S2IS est aussi un appareil ludique !

Panorama
Ce mode si séduisant que proposent la plupart des appareils Canon est ici encore plus évolué ; il est ici possible d'effectuer des prises de vue horizontalement (de gauche à droite ou inversement), verticalement (de haut en bas ou inversement) ou dans le sens des aiguilles d'une montre (en commençant par le côté supérieur gauche). Les images sont ensuite assemblées à l'aide de PhotoStich.

Transfert, retouche et offre logicielle

L'offre logicielle est répartie en différentes applications spécialisées.
Canon ZoomBrowser EX version 5.2 (Windows et Mac) est destiné à l'acquisition et au partage. Il permet :
  • l'acquisition de photos ;
  • la création d'albums avec possibilités d'enrichissements (titre, légende, cadre...) ;
  • la création de diaporamas ;
  • la recherche d'images ;
  • l'exportation de vidéos ;
  • l'envoi de photos via internet (possibilité de les redimensionner et de les compresser selon trois standards : élevé, moyen, faible).

PhotoRecord 2.2.2 (Windows uniquement) permet de mettre en page des photos sous forme d'albums incluant couverture, dos et nº de page. Plusieurs formats et types de décorations sont proposés et il est également possible d'ajouter des légendes.

PhotoStitch version 3.1 (Windows et Mac) est l'utilitaire qui permet l'assemblage des photos prises en mode diaporama. L'assemblage est effectué automatiquement en fonction des chevauchements enregistrés lors de la prise de vue. Sitôt assemblé, c'est fini ! Il ne reste plus qu'à enregistrer.

Quid des performances ?

Un regret de taille sur un appareil de cet acabit : le PowerShot S2 IS ne possède pas de format sans compression (Raw voire Tiff) ! Il faudra donc opérer en Jpeg, les meilleurs résultats étant obtenus en 2 592 x 1944 en qualité super fin.

Pour des prises de vue à retardement, le S2IS permet une assez grande liberté de manoeuvre. Le retardateur propose ainsi, en plus des intervalles de 10 ou 2 secondes avant déclenchement, une fonction personnalisée qui permet de régler le délai et le nombre de prise de vues (0 à 30 secondes et jusqu'à 10 images). La fonction intervallomètre permet quant à elle d'effectuer de 2 à 100 photos dans des intervalles de temps compris entre 1 et 60 minutes. Le S2IS dispose d'une fonction assez appréciable qui permet de déplacer le collimateur AF dans l'image (pression sur la touche SET et déplacement au moyen des touches du pad). On l'utilisera particulièrement en mode macro où la mise au point doit se faire de façon très précise. La mesure spot peut être réglée en position centrale ou bien bénéficier de cette dernière fonction, la zone de mesure étant déplacée en même temps que le collimateur AF.

Aux amateurs de vitesse, le S2IS propose deux modes de prise de vue en continu. L'enregistrement se fait en maintenant enfoncé le déclencheur et jusqu'à remplissage de la carte au rythme de : 1,5 prise / seconde (standard) ou 2,4 prises / seconde (haute vitesse). Le mode doit être sélectionné dans le menu ; il est ensuite activé au moyen de la commande dédiée située près du déclencheur. Ce débit d'images sera aussi celui utilisé lors du Bracketing d'exposition mais également en bracketing de mise au point (3 images, l'une en mise au point manuelle, une plus proche et une plus éloignée). Lorsque l'on regarde les commandes du S2IS, aucune touche de verrouillage de l'exposition et de la mise au point ne se signale explicitement. Il est néanmoins possible de verrouiller l'exposition par pression sur la touche JUMP. Ce verrouillage d'exposition peut être également utilisé dans le cas du flash (le flash se déclenche une première fois pour acquérir la valeur d'exposition). La mise au point peut quant à elle être mémorisée ponctuellement par simple demie pression sur le déclencheur, ou plus durablement en pressant la touche MF située sur le fût de l'appareil.

La visée est rendue agréable par l'écran orientable (si vous n'y avez encore jamais goûté, essayez, et vous serez séduits). On regrettera pourtant ses petites dimensions (1,8''c'est peu comparé aux standards actuels) et son assez faible taux de rafraîchissement. Principal point fort, avec une visée de ce type, on est bien protégé des fortes lumières. On peut pour autant préférer le viseur, qui a la particularité appréciable d'afficher l'histogramme juste après le déclenchement, tandis que les hautes lumières sont signalées sur l'image renvoyée par l'écran. Pour conclure ce chapitre de la visée, on regrettera juste que le S2IS ne soit pas fourni avec un pare-soleil, qui aurait comme avantage de protéger la lentille de l'objectif, un peu trop exposée. Il le propose néanmoins, mais en option, au côté des convertisseurs grand-angle (WC-DC58), téléobjectif TC-DC58B et flash externe (HF-DC1). Le pare-soleil et le convertisseur grand-angle nécessitent un adaptateur de conversion optique.

Conclusion

Au final, quelle sorte d'appareil est le S2IS ? Lorsque l'on se contente d'un jugement « à l'œil », on serait tentés de voir en lui un gros compact avancé plutôt qu'un vrai bridge. L'interface y est pour beaucoup. Tout est fait pour suggérer la simplicité et séduire les utilisateurs plutôt débutants : gros boutons ronds et molette de sélection riche en modes simples. Il semble délibérément s'adresser aux amateurs de « gros zoom », soucieux de ne pas se compliquer la vie, mais aussi aux amateurs de modes simples (modes scène, auto et programme) et ludiques (modes couleur, vidéo, panorama). Ceux qui se reconnaissent dans ce portrait peuvent être quasiment sûrs de ne pas se tromper en choisissant ce modèle.

Aux autres, le S2IS propose - en bon bridge qu'il est néanmoins -, des modes complets (PSAM) et des réglages avancés. Mais ceux-là regretteront que trop de réglages soient relégués dans les menus. Certains doivent par ailleurs être paramétrés au préalable dans les menus, pour faire ensuite l'objet d'un habile jeu de pression / maintien de touches diverses. On exagère certes un peu, mais il est si dommage de voir des commandes externes en nombre limité, surtout sur un boîtier de type bridge ! Les réglages, traditionnellement à portée de main, qui manqueront le plus sont ceux de correction d'exposition et de flash (quand on pense qu'on y a un accès direct sur presque tous les compacts !). Celui qui souhaitera vraiment « pousser » son boîtier pourra le personnaliser dans une certaine mesure pour qu'il réponde plus précisément à ses besoins : choix de l'intervalle du mode rafale, options du collimateur AF en mode spot et réglage favori placé sur la touche JUMP paramétrable. À ces utilisateurs, le S2IS proposera en plus son mode Custom pour mémoriser un réglage. Pratique lorsque l'on photographie régulièrement dans des situations particulières, ou lorsque l'on doit alterner rapidement entre différentes conditions de prise de vue, il ne remplace pas la rapidité et la flexibilité que peuvent donner des commandes directes bien pensées et placées sous nos doigts.

Bref, vous aurez compris que le S2IS peut laisser l'utilisateur avancé sur sa faim, puisqu'il se distingue en définitive assez peu de son petit frère compact, le A95. Réputé pour son excellent mode vidéo (on peut zoomer et photographier pendant la prise de vue), doté d'intéressantes fonctions ludiques (panorama, couleur... il n'est pas interdit de se faire plaisir), d'un zoom puissant et d'une excellente qualité d'image, le S2IS est un bridge qui joue clairement la carte de la convivialité, et que l'on verrait tout à fait pour une utilisation familiale (il répondra simplement et de façon convaincante aux besoins de tous).

Accédez aux pages de photo test paysage, photo de nuit, sensibilité, mode vidéo, mode macro, ainsi qu'aux performances et spécifications.

Canon PowerShot S2IS

Les plus
+ Mode panorama assisté dans tous les sens
+ Écran orientable
+ Rotation automatique des images
+ Signale les hautes lumières
+ Mode vidéo très fluide
Les moins
- Livré sans pare-soleil
- Un peu plastique
- Pas de format RAW
- Réglage de flash trop sous terrain
Ergonomie
Fonctions
Qualité d'image
4


Galerie


0096000000145888-photo-comparo-bridge-galerie-canon-s2is.jpg
0096000000145889-photo-comparo-bridge-galerie-canon-s2is.jpg
0096000000145890-photo-comparo-bridge-galerie-canon-s2is.jpg

Télécharger ces images à leur format d'origine sous forme d'archives .zip : Images 1, Image 2, Image 3.

0000009600145891-photo-comparo-bridge-galerie-canon-s2is.jpg
0000009600145892-photo-comparo-bridge-galerie-canon-s2is.jpg
0000009600145893-photo-comparo-bridge-galerie-canon-s2is.jpg

Télécharger ces images à leur format d'origine sous forme d'archives .zip : Image 4, Image 5, Image 6.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top