Comparatif : 3 Jukebox audio numérique miniatures

le 03 décembre 2004 à 15h38
0

Ergonomie des baladeurs



Contrairement au Zen Touch, le Zen Micro ne marrie pas zone tactile et boutons classiques. Ici, l'ergonomie repose entièrement sur une « zone tactile » composée de « boutons » à peine marqués que l'on active avec une très légère tape du doigt. Cette zone tactile s'avère très pratique même si on aurait malgré tout préféré trouver un système hybride comme sur l'iPod Mini ou même le Zen Touch : cela évite les fausses manipulations. En l'état, pour les éviter, il faudra jouer avec le bouton « hold » du baladeur. Bonne nouvelle, le Zen Micro ne souffre pas des mêmes problèmes de précision que le Zen Touch. Ainsi, la zone verticale du panneau de commandes tactiles, à utiliser en faisant glisser son pouce possède une sensibilité bien dosée. Cette zone permet de faire bouger le curseur de haut en bas et de bas en haut dans les menus du baladeur et nous aide à ajuster le volume pendant la lecture. Les autres boutons sont aussi pratiques à utiliser et on apprécie notamment le bouton « back » qui permet de revenir en arrière dans les menus, ainsi que le bouton « menu » qui fait apparaître des fonctions supplémentaires (recherche, création de playlists, suppression, mode de lecture ...) sur lesquelles nous allons revenir dans la partie suivante de cet article.

012C000000110433-photo-apple-ipod-mini-creative-zen-touch-archos-gmini-xs-220-allum-s.jpg


L'ergonomie de l'iPod Mini découle directement de celle de l'iPod classique. Elle reste d'ailleurs l'un des plus gros avantages du baladeur d'Apple. La molette tactile, qui permet de naviguer sur le baladeur et de régler le volume pendant l'écoute, s'avère être légèrement plus précise que la « barre » verticale du Zen Micro. Les boutons regroupés sur cette même molette permettent un accès simple, rapide et précis aux différentes fonctions du baladeur qui répond très bien aux sollicitations de l'utilisateur.

Le Gmini XS 200 emploie une ergonomie que certain pourrait qualifier de « old-school ». En effet, il n'est pas ici question de naviguer avec une zone tactile, mais simplement avec un joystick qui est malheureusement un peu trop petit et trop dur à notre goût pour offrir des réactions optimales. Il n'y a, heureusement, rien de catastrophique, mais on ne peut pas parler de modèle exemplaire. Hormis cela, la présence de seulement deux boutons de navigation permet d'accéder rapidement et simplement à l'ensemble des fonctions du baladeur. On peut également regretter l'absence de bouton « hold » pour bloquer l'utilisation des commandes du baladeur, cette fonction peut toutefois être activée en pressant le bouton d'extinction / annulation pendant quelques secondes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Mario Kart Tour : l'opus mobile dévoile une partie de son contenu via sa bêta
Test Kindle Paperwhite : la référence des liseuses, tout simplement
Android Pie débarque sur les OnePlus 3 et 3T
Qualcomm, condamné pour abus de position dominante, doit renégocier ses accords de licence
Le géant chinois ByteDance prévoit de lancer une application de streaming musical
L'Audi e-tron obtient 5 étoiles au test Euro NCAP
La dixième édition de la Paris Games Week ouvre sa billetterie avec une affiche inédite
Le Galaxy Home n'est pas encore sorti que Samsung prépare une version Mini
COMPUTEX 2019 : qu'attendre du plus grand salon mondial de l'informatique ?
HBO confirme que Game of Thrones n'aura pas de suite et fait le point sur les spin-offs
scroll top