Hercules Fortissimo III 7.1

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
26 août 2002 à 11h46
0
00043753-photo-logo-hercules.jpg
Constructeur de plus en plus diversifié, Guillemot est depuis un bon moment déjà l'un des concurrents les plus sérieux pour Creative. Un concurrent certes pendant quelques temps limité aux seuls marchés européens mais qui profite du rachat d'Hercules pour diffuser plus largement ses produits. Cette diffusion passe en particulier par une implantation réussie sur le continent nord-américain. Guillemot / Hercules n'est d'ailleurs pas qu'un simple concurrent puisqu'il se permet d'apporter régulièrement des innovations.

Aujourd'hui, Hercules propose une offre qui couvre la plupart des secteurs du marché de la carte son. De l'entrée de gamme assurée par la série Muse, jusqu'aux produits plus volontiers dédiés aux passionnés de musique (Game Theater XP 6.1), rien n'a été oublié. Mais c'est avec un produit milieu de gamme qu'Hercules fait parler de lui actuellement. Une nouvelle déclinaison de la série Fortissimo qui porte d'ailleurs le numéro III et surtout la petite inscription 7.1...


00C8000000054128-photo-fortissimo-7-1.jpg

Fortissimo III : le retour de la vengeance ?

Physiquement, les Cartes Graphiques deviennent de plus en plus complexes avec toujours plus de connecteurs, de mémoire, des chips toujours plus gros et des systèmes de refroidissement à faire pâlir un Pentium 4 en manque de sensations. Les cartes son suivent pour leur part le cheminement inverse et les produits sont de plus en plus dépouillés au point qu'une carte comme la Fortissimo III ne laisse apparaître que trois véritables composants sur la surface de son PCB.

La photo ci-contre témoigne évidemment de cette simplicité qui n'est toutefois que le résultat d'une intégration poussée et non d'un manque de fonctions. Malgré son orientation entrée / milieu de gamme, la Fortissimo III est très bien équipée. Basée autour du célèbre DSP fabriqué par Cirrus Logic (le Sound Fusion CS4624), elle offre l'essentiel pour une carte à ce niveau de prix (70€) : un échantillonnage jusqu'à 48KHz, 4 sorties 20 bits, 2 entrées stéréo 18 bits, une compatibilité avec la plupart des normes actuelles, une interface MIDI / MIDI XG et il y a même un bon vieux port MIDI / Jeux 15 broches ! Notre tableau ci-dessous récapitule la plupart de ces fonctions :

01AF000000054116-photo-hercules-fortissimo-iii-caract-ristiques.jpg

0096000000054122-photo-acid-xpress.jpg
Pour accompagner sa carte, Hercules n'a pas sacrifié la suite logicielle sur l'autel du prix. Si la quantité n'est pas de mise on retrouve tout ce qu'il faut pour exploiter les spécificités de la carte, à commencer par une version exclusive de PowerDVD XP. Cette version permet évidemment de tirer partie de la compatibilité Dolby Digital EX en 6.1 et 7.1. La Hercules MediaStation est un lecteur multimédia qui permettra de lire les formats de fichier les plus en vogue actuellement (MPEG, AVI, WMV, BMP, JPEG, MP3, WAVE, WMA, ASF, MIDI, pistes audio) avec des options classiques mais efficaces (listes de lecture, redimensionnement d'image, plein écran...).

Hercules livre également l'outil de création musicale multipiste de Sonic Foundry : Acid Xpress. Malgré la puissance du logiciel, on ne pourra que regretter le fait qu'il soit en version limitée. Conjointement à la compatibilité Yamaha XG, le logiciel Yamaha XG Player est fournit en version complète. Il fait un peu doublon avec la Hercules MediaStation (lecture des fichiers son et vidéo) mais permet d'accéder rapidement à quelques banques de données de fichiers MIDI XG.

Enfin, le CD livré avec la Fortissimo est complété par les indispensables pilotes. Aussi simples à installer qu'à utiliser, ce sont des modèles du genre, au moins au niveau de ceux proposés par Terratec. Un simple clic sur l'icône "Gamesurround Fortissimo" de la "tray bar" et les réglages apparaissent dans une petite fenêtre dotée de cinq onglets : intégralement en français et suffisamment explicites pour ne pas prêter à confusion, les options sont accessibles à tous, rien à redire.

00D2000000054117-photo-hercules-fortissimo-iii-pilotes-principal.jpg
00D2000000054118-photo-hercules-fortissimo-iii-pilotes-mixer.jpg
00D2000000054119-photo-hercules-fortissimo-iii-pilotes-eq.jpg

00D2000000054120-photo-hercules-fortissimo-iii-pilotes-midi.jpg
00D2000000054121-photo-hercules-fortissimo-iii-pilotes-autre.jpg

Les cinq panneaux du logiciel de configuration

Ecoute standard : les jeux et la musique

Nous avons pris le parti de ne pas présenter de benchs de la carte Fortissimo III. Les résultats de nos tests de performances brutes ne montraient pas de différences significatives (entre la Fortissimo III et une Sound Blaster Audigy) et dans les jeux cela se jouait au pire à 0.2 image par seconde sur une séquence jouée à plus de 180fps ! Avec de telles différences, c'est bien davantage la compatibilité que les performances qui ont leur importance et de ce point de vue là, aucun problème. Si l'on met de côté l'absence d'EAX HD qui interdit hélas la possibilité de futurs jeux en 5.1, toutes les normes les plus en vogue sont reconnues : A3D 1.0, DirectSound 3D et surtout EAX 1.0 et EAX 2.0. Aucun problème n'a pu être relevé avec les jeux les plus célèbres du moment. Dungeon Siege, Medal Of Honor ou Return to castle wolfenstein tournaient aussi bien qu'avec une Sound Blaster Live ou une Sound Blaster Audigy.

00D2000000052737-photo-jedi-knight-2-passage-de-vie-trepas.jpg
00D2000000053178-photo-soldier-of-fortune-2-face-face.jpg
00D2000000053150-photo-gta3-plus-dure-sera-la-chute.jpg

Trois des quelques jeux optimisés EAX HD

Seuls Jedi Knight 2 ou Soldier Of Fortune 2 perdaient un peu d'ambiance puisqu'ils supportent l'EAX HD de la Sound Blaster Audigy. L'enceinte centrale qui restitue à merveille les voix des personnages est avec la Fortissimo émulée par les deux enceintes avant et le résultat (tout à fait convenable) n'est pas différent de ce que l'on retrouve avec une classique Live. La liste des titres estampillés HD devrait cependant s'allongée avec le temps et faire regretter un peu plus que sur une carte capable du 7.1, il ne soit pas implémenté : Nerverwinter Nights, Grand Theft Auto III, Hitman 2, Shadow Force, Mafia sont quelques uns des meilleurs exemples. Enfin rien de catastrophique non plus et même ces jeux plus "évolués" fonctionnent très bien sur une configuration 4.1 !

Une écoute plus musicale n'a pas posé plus de problème et à défaut d'avoir pu essayer les nouveaux DVD Audio, nous nous sommes contentés de CD Audio tout ce qu'il y a de plus classiques. Il n'y a évidemment aucun reproche à faire à cette carte son qui se tire très bien de cet exercice. Avant d'atteindre les limites de la carte vous aurez déboursé beaucoup plus d'argent dans les enceintes et même un système MegaWorks 510D ne permet pas de véritablement mettre à défaut la Fortissimo III.


0082000000054125-photo-logo-dolby-digital-ex.jpg

Profitons du 7.1 : tests DVD !

En l'absence de réelles améliorations dans la gestion du son 3D de nos jeux préférés, nous nous sommes rabattus sur le Dolby Digital EX pour nous faire plaisir ! Hercules vient en effet d'introduire avec cette Fortissimo la première carte son capable de décoder la norme Digital EX et le multicanal 6.1 / 7.1 qu'elle est censée offrir. Une version spéciale de PowerDVD XP est d'ailleurs fournie dans la boîte afin d'exploiter cette possibilité, mais notez bien qu'il ne s'agit "que" du Dolby Digital EX. Il ne sera donc pas possible de décoder du DTS et encore moins le récent DTS ES (seul véritable système 6.1 grand public comme nous allons le voir).

01DB000000054124-photo-dolby-digital-et-dolby-digital-ex.jpg

Différences entre le Dolby Digital 5.1 et le Dolby Digital Surround EX

Le Dolby Digital EX est une norme qui ajoute à la spatialisation du son Dolby Digital des enceintes surround arrières. Ils viennent en plus des deux canaux surround du 5.1 qu'il faut alors placer un peu moins en arrière de l'auditoire. Le problème pour un test pareil est de pouvoir comparer à d'autres produits existants et surtout d'avoir le matériel adéquat pour tester ! En effet, Hercules est tout bonnement le seul à proposer une carte son Dolby Digital EX bon marché (Hoontech propose un tel produit mais à plus de 450€), il n'y a donc aucune comparaison possible et, pour ne rien arranger, le nombre de DVD supportant cette norme est des plus réduit !

00C8000000054127-photo-dolby-digital-ex-une-offre-r-duite.jpg
Sur son site officiel Dolby ne parle que de 5 ou 6 films mais sa liste n'est absolument pas crédible puisqu'il oublie des titres comme Fight club ou Terminator 2 et parle de films comme Wasabi qui à mon sens ne sont pas DD EX. Pour nos tests nous nous sommes finalement restreints à 3 films différents : Fight Club (Zone2), Seven (Zone1 & Zone2) et Terminator 2 (Zone1 & Zone2). On notera d'ailleurs que le catalogue Zone1 est encore relativement faible mais déjà beaucoup plus fournit que le Zone2.

Il faut en outre bien savoir de quoi nous parlons. Si la Fortissimo est bien capable d'exploiter 8 enceintes simultanément, ce ne sont pas pour autant 8 véritables canaux distincts que nous offre le Dolby Digital EX. Il s'agit plutôt d'une astuce technique qui permet d'intégrer une (ou deux) enceintes arrières entre les deux surround. Le son est dit "multiplexé" à partir des deux canaux surround offert par le Dolby Digital 5.1. Le 6.1 n'en est donc pas véritablement un et le 7.1 est encore plus un abus de langage car si l'on décide de mettre deux enceintes en arrière, elles donneront exactement le même son. DTS concurrent principal de Dolby dans cette affaire, propose pour sa part un système équivalent au Dolby Digital EX avec son "DTS ES Matrix" (rien à voir avec le film). Mais il propose également le seul véritable système 6.1 domestique avec le "DTS ES Discrete" présent par exemple sur la version Zone1 de Seven.

Zone1 ou Zone2, Dolby Digital EX ou DTS ES n'a pour le moment pas grande importance tant le nombre de titres disponibles est faible. Il ne justifie à mon sens pas encore l'achat de deux enceintes supplémentaires pour votre ensemble son. Nos essais avec les films mentionnés plus haut n'ont en plus pas été très concluants : les enceintes arrières ne servent vraiment pas beaucoup dans Seven ou Terminator 2 et sont surtout là pour ajouter une sorte d'écho pas vraiment convaincant aux ambiances sonores. Dans Fight Club c'est un peu plus intéressant dans la mesure où le style Fincher est plus marqué dans ce film. Les gros plans qu'il affectionne particulièrement permettent de bien mettre à contribution les 6 satellites... Vivement Panic Room en DVD pour vérifier cela.

Enfin, il faut mettre en garde les futurs utilisateurs : le 6.1 ne se justifie que dans le cadre d'une pièce de relativement grande taille. Il faut à mon sens compter un minimum de 35 m² (et encore) pour que le son ait suffisamment d'espace pour prendre de l'ampleur. Dans une pièce plus petite le 5.1, que la Fortissimo retranscrit très bien, suffit largement et les enceintes arrières du 6.1 seront finalement à peine perceptibles... Vous voilà prévenus !


00FA000000054129-photo-hercules-fortissimo-iii.jpg

Une carte trop en avance ?

Aux débuts du DVD de salon en France les revendeurs étaient souvent en retard par rapport aux films disponibles. Ils essayaient donc souvent d'écouler en catastrophe des ensemble Home-Cinema à la norme Pro-Logic évidemment dépassés par les spécificités des films en vente. Aujourd'hui, Hercules et sa Fortissimo III sont au contraire en avance sur leur époque. Cette carte son est en effet compatible avec la norme Dolby Digital EX et peut en exploiter indifféremment les deux configurations : 6.1 ou "7.1".

Nous l'avons dit cette norme ne présente pas un grand intérêt dans l'immédiat. Alors que de nombreux films sortent encore au cinéma en "simple" Dolby Digital 5.1 comment espérer voir s'étoffer le catalogue Zone2 à peine riche d'une poignée de titres ? En outre il faut admettre qu'en dehors de la création d'une véritable salle de Home Cinema, l'intérêt du 6.1 ne me semble pas évident : les enceintes sont trop rapprochées pour réellement déceler les canaux arrières supplémentaires.

Malgré ces défauts dont n'est finalement pas responsable Hercules, la Fortissimo III est une excellente carte. Pas suffisamment novatrice pour conduire à un remplacement de carte son chez les possesseurs de Sound Blaster par exemple (pas d'EAX HD), elle peut sans problème s'envisager dans le cadre d'une nouvelle configuration. Ses performances brutes sont au niveau des meilleures cartes grand public actuelles et sa connectique est suffisamment complète pour une utilisation classique. Les tarifs pratiqués par Hercules (moins de 70€) lui permettent d'ailleurs d'obtenir le meilleur rapport qualité / prix actuel avec la Sound Blaster Live 5.1.


Hercules Fortissimo III

6

Les plus

  • Très bonnes performances
  • Support des 5.1 et 6.1 (DD EX)
  • Compatible Yamaha XG
  • Simplicité d'installation / configuration

Les moins

  • Intérêt limité du Dolby Digital EX
  • Absence d'EAX HD

Note globale8

Performances8

Fonctionnalités7

Confort d'utilisation8

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple Music serait bien plus généreux et équitable avec les artistes que les autres services de streaming
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toute circonstance
Télétravail, mal de dos... quelle chaise ergonomique choisir ?
Le Samsung Galaxy S21 5G 128 Go est au meilleur prix ce week-end chez Rakuten !
Artemis : la NASA choisit SpaceX pour emmener ses astronautes sur la Lune
Test PNY XLR8 CS3140 : le meilleur du SSD NVMe au
Ce sont les 50 ans du protocole FTP
Passengers : un voyage sans retour aux confins de l'Univers
Ghosts 'n Goblins Resurrection arrive sur PC, PS4 et Xbox One
TCL TS8111 : la nouvelle référence des barres de son avec virtualisation sur son segment et au-delà
Haut de page