Le ver Stuxnet peut réinfecter des postes nettoyés

01 juin 2018 à 15h36
0
Un spécialiste en sécurité de l'éditeur Symantec vient de considérer que l'impact du malware Stuxnet était encore sous-estimé. Ce malware très complexe est de type SCADA, c'est-à-dire qu'il est fait pour s'attaquer à des infrastructures critiques de type fourniture d'énergie, d'eau, installations militaires...

00A0000001134826-photo-earthworm.jpg
Dès les premières infections, les responsables ont estimé que le ver se propageait via des supports de stockage externe comme les clés USB par exemple. Liam O'Murchu, responsable de la « Response Team » de Symantec explique alors à Computerworld la genèse de l'attaque : « Stuxnet injecte un code malveillant sur chaque programme d'un progiciel utilisé par la firme allemande Siemens, baptisé Step 7. »

Le risque devient alors clairement critique puisque ce logiciel est utilisé en Allemagne par la firme pour configurer son système de contrôle hardware. Dès lors, chaque projet ouvert avec ce logiciel compromet automatiquement le poste utilisé. Même un poste nettoyé peut alors être infecté s'il dispose du logiciel.

Le spécialiste termine en concluant que le développement de ce malware est l'oeuvre d'un groupe disposant de techniques avancées et probablement soutenu en seconde main par un Etat...

Ce malware ravive donc les théories les plus diverses. Attaque sur des installations nucléaires iraniennes (démenti par le pays), élaboration en Russie, de nombreuses « pistes » sont évoquées. Reste désormais à les vérifier...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'administration Obama s'attaque à la question de l'IPv6
Brevets : Apple attaque Nokia au Royaume-Uni
Surge 2G de H20 : de nouveaux écouteurs pour nager en musique
Microsoft confirme la date de commercialisation en France de Office pour Mac 2011
La BPOS de Microsoft intègre un statut pour vérifier la disponibilité des services
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page