Kaspersky découvre un cheval de Troie dans l'appli Android CamScanner, téléchargée 100 millions de fois

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 02 septembre 2019 à 14h59
cam-scanner.jpg

Très populaire, l'application CamScanner a été écartée de Google Play après la découverte d'un injecteur permettant d'insérer du code malveillant dans les smartphones.

Si vous étiez un(e) utilisateur(trice) Android de CamScanner, l'application qui permet de scanner, stocker et partager différents contenus en PDF ou JPEG via son smartphone, ne vous étonnez pas de ne plus avoir accès à celle-ci. Plus disponible sur le Google Play Store après le signalement des experts de Kaspersky, l'application éditée par INTSIG Information intégrait en effet des publicités contenant du code malveillant.

La tuile, pour une application aux 100 millions de téléchargements

Plus qu'une tuile, c'est une véritable désillusion pour les développeurs de CamScanner. Si ces derniers peuvent se consoler en étant toujours présents sur l'App Store, être éjectés d'Android ne doit pas être facile à encaisser. L'application totalisait plus de 100 millions de téléchargements depuis son arrivée sur le Play Store, en 2010, avant que les chercheurs de sécurité de Kaspersky ne passent par là.


Les spécialistes ont en effet découvert un dropper (un trojan qui introduit et installe le malware) qui permettait de déposer à distance un downloader malveillant sur l'appareil, grâce à un fichier crypté caché dans le code de CamScanner.

Après son activation, ce dernier permettait le téléchargement de fichiers malveillants sur le mobile de l'utilisateur.

Publicités intrusives et souscriptions à des abonnements sans accord des utilisateurs

Les utilisateurs touchés ont par exemple été dérangés par des publicités intrusives et ont constaté avoir souscrit à leur insu à des services payants. Sur Twitter, les développeurs de CamScanner ont reconnu que l'application avait hébergé un module publicitaire provenant de la société AdHub, qui générait des clics publicitaires non autorisés. « Nous allons immédiatement procéder à des actions en justice contre AdHub », indique l'éditeur dont l'application reste disponible sur son site internet officiel.

Concernant l'origine du problème, le chercher en sécurité Igor Golovin, de Kaspersky, a sa petite idée sur la question : « Ce n'est pas souvent que nous voyons une application avec une base d'utilisateurs fidèles et un si grand nombre d'installations distribuer des composants malveillants. Compte tenu des commentaires positifs sur la page de l'application Google Play et du fait que les chercheurs en sécurité n'avaient pas détecté d'activité malveillante auparavant, il semble que les modules malveillants ont été ajoutés dans l'application via une mise à jour. Cette affaire rappelle l'importance pour les consommateurs de protéger leurs appareils, même s'ils téléchargent leurs applications via les stores officiels ». CQFD.



Source : Communiqué
Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
GRITI

On sait quelles sont les versions concernées?

AlexLex14

Salut @GRITI,

Normalement, à partir de la version 5.11.7 de CamScanner Android, ce qui remonte à plusieurs semaines… (entre 1 mois et 1 mois et demi si je ne dis pas de bêtises).

Kriz4liD

c’est bête … l’appli est excellente , c’est con de risquer ça alors que l’appli est surement très rentable. ou peut etre que ce n’est pas eux , ils ont peut être utilisé un framework qui pas très commode.

Baxter_X

“grâce à un fichier crypté caché dans le code de CamScanner.”
Crypter n’éxiste pas en Français. Mais “chiffrer” par contre oui.

LeLapinou64

Et comment on vérifie si on est impacté, et comment on se débarrasse du problème le cas échéant ? Suffit-il de désinstaller l’application ? Ça serait pas mal d’avoir la procédure pour vérifier si on est impacté ou pas…

Essylt

Alors il faut désinstaller, ou une mise à jour vers le lien camscanner suffit ?
Si désinstallation, il faut télécharger tous les documents scannés dans l’appli, ou ils restent stockés quelque part dans le tel après désinstallation de l’appli ?
Merci pour vos réponses !

Essylt

J’ai téléchargé la mise à jour proposée par cam scanner dans le tweet plus haut, je ne sais pas si c’est suffisant…?

AlexLex14

:loudspeaker: Petite annonce pour répondre notamment à @LeLapinou64, @Essylt et celles et ceux qui craignent pour la sécurité de leurs données et de leur mobile…

CamScanner annonce qu’il faut, pour écarter tout risque, procéder à l’installation de la dernière version (5.12.5).

Si vous voulez faire la MAJ, c’est par ici les amis :point_right: https://www.camscanner.com/disclaimer/gpRecovery (l’APK y est dispo)

Pour tout autre souci, ils sont dispo via ce mail : [email protected]

Bon aprem’ tout le monde :slight_smile:

AlexLex14

Salut @anon16165080 (on peut se tutoyer hein, profitons de la liberté qu’Internet nous offre si j’ose dire ^^)

Ton commentaire me fait bien plaisir, et je t’en remercie sincèrement.
Je sais que je ne suis pas parfait, malgré toute la passion et la rigueur que je m’impose, il peut m’arriver d’avoir des inattentions ou autres, donc c’est toujours bien cool de lire des compliments :slight_smile:

Je fais mon max’ en tout cas pour être à la hauteur et échanger, c’est pour ça qu’on fait ce métier : pour informer, apprendre et échanger.

Bonne fin de journée à toi aussi :+1::+1:

benben99

Certains diront que c’est un complot indirect contre celle application car elle est éditée par une société chinoise.