Reporters sans frontières visé par un code malveillant

09 mars 2011 à 09h23
0
Suite aux attaques ayant touché les services de plusieurs ministères, des informations concernant des attaques similaires commencent à remonter. Certains évoquent notamment des tentatives d'incursion dans certains postes de l'association Reporters Sans frontières.

00A0000003660662-photo-la-campagne-de-reporters-sans-fronti-res-octobre-2010.jpg
Déjà attaqué en 2008 suite aux Jeux Olympiques de Pékin, les services de Reporters Sans frontières auraient encore été la cible d'attaques malveillantes. Il semblerait que le collectif ait été touché par une attaque similaire à celle de Bercy, via un fichier .pdf piégé.

Pour rappel, cette attaque ressemble fortement à celle organisée par un groupe de hackers accusés d'avoir infiltré pas moins de 150 ordinateurs du ministère de l'Economie et des Finances. Une tentative qui semblait avoir pour but de collecter nombre de données concernant le G20, le sommet économique et qui visait aussi le Quai d'Orsay et l'Elysée.

Cette fois, le site Zataz explique que RSF aurait repéré « un étrange script » concernant l'exploitation d'une vulnérabilité HCP (gestionnaire de protocole) ainsi qu'une vulnérabilité Java. Autant de failles qui permettent de charger un programme malveillant. Ce dernier baptisé PoisonIvy s'avère être un RAT ou Remote Administration Tool et serait associé à la langue chinoise...

Ce code qui permet de collecter des données sur un poste visé aurait alors été mis à jour très récemment. Un mouchard capable, par exemple, de transférer des données, de prendre des photos de l'écran de l'ordinateur piégé, estime le site.

En 2008, RSF avait déjà été visé lors des J.O de Pékin. Une attaque simple qui visait à faire télécharger un code espion caché sur un serveur basé à Taiwan, puis en Chine. Si les visiteurs de RSF.org n'avaient pas mis à jour le player Flash d'Adobe, ils se retrouvaient piégés par un malware permettant d'intercepter tous les identifiants et mots de passe tapés par l'internaute infecté.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top