Des versions vérolées d'Angry Birds sous Chrome infectent 82000 ordinateurs

11 octobre 2012 à 16h14
0
Des versions pirates d'Angry Birds et de son spin off Bad Piggies circulent actuellement sous la forme de plugin pour le navigateur Chrome. Des applications Web qui continent des malwares, qui ont déjà infectés plus de 80 000 ordinateurs.

L'éditeur en sécurité Barracuda Network met en garde les utilisateurs de Chrome adeptes du Web Store du navigateur, qui permet de télécharger des plugins. Parmi le catalogue d'applications tout à fait légales se cachent malheureusement des versions pirates qui installent des malwares sur les machines touchées : c'est le cas de plusieurs versions d'Angry Birds et de Bad Piggies, des jeux populaires sur smartphones et tablettes, mais dont la présence sous d'autres formes est aujourd'hui limitée.

En effet, si l'éditeur Rovio propose bien une version en HTML5 d'Angry Birds et plusieurs apps Chrome, il ne propose pas toutes les déclinaisons du titre sur le marché d'applications de Chrome. Bad Piggies, dernier né de l'éditeur, est également aux abonnés absents. Pourtant, Barracuda Network souligne qu'une simple recherche met en avant de multiples versions d'Angry Birds et de Bad Piggies disponibles sous Chrome, dont certaines sont proposées par un éditeur du nom de Playook, spécialisé dans les jeux Flash.

0226000005457187-photo-angry-birds-malware.jpg

Outre le fait que le site de Playook propose des titres étranges, comme Angry Mario, sans disposer a priori de licences d'utilisation, Barracuda note que les apps de l'éditeur demandent à accéder aux informations de navigation de l'utilisateur, de manière particulièrement intrusive. Et pour cause : les applications installent un logiciel malveillant de type adware, qui remplace les publicités présentes sur de nombreuses pages Web par d'autres, qu'il contrôle.

En comptabilisant le nombre de téléchargement des applications citées, Barracuda Network estime que plus de 82 000 machines ont été touchées par cette manœuvre frauduleuse. Si l'éditeur donne des liens vers les pages des apps, la totalité d'entre eux sont désormais morts. Pourtant, sur le marché d'applications de Chrome, elles apparaissent toujours, ce qui laisse penser qu'elles ont été republiées.

0226000005457189-photo-angry-birds-malware.jpg

Prudence est donc de mise pour les utilisateurs de Chrome : la version HTML5 d'Angry Birds dispose d'un site dédié et Rovio propose des versions PC des titres de sa franchise. Télécharger une autre version du jeu et de Bad Piggies outre que celles proposées par Rovio peut s'avérer risqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top