Des versions vérolées d'Angry Birds sous Chrome infectent 82000 ordinateurs

11 octobre 2012 à 16h14
0
Des versions pirates d'Angry Birds et de son spin off Bad Piggies circulent actuellement sous la forme de plugin pour le navigateur Chrome. Des applications Web qui continent des malwares, qui ont déjà infectés plus de 80 000 ordinateurs.

L'éditeur en sécurité Barracuda Network met en garde les utilisateurs de Chrome adeptes du Web Store du navigateur, qui permet de télécharger des plugins. Parmi le catalogue d'applications tout à fait légales se cachent malheureusement des versions pirates qui installent des malwares sur les machines touchées : c'est le cas de plusieurs versions d'Angry Birds et de Bad Piggies, des jeux populaires sur smartphones et tablettes, mais dont la présence sous d'autres formes est aujourd'hui limitée.

En effet, si l'éditeur Rovio propose bien une version en HTML5 d'Angry Birds et plusieurs apps Chrome, il ne propose pas toutes les déclinaisons du titre sur le marché d'applications de Chrome. Bad Piggies, dernier né de l'éditeur, est également aux abonnés absents. Pourtant, Barracuda Network souligne qu'une simple recherche met en avant de multiples versions d'Angry Birds et de Bad Piggies disponibles sous Chrome, dont certaines sont proposées par un éditeur du nom de Playook, spécialisé dans les jeux Flash.

0226000005457187-photo-angry-birds-malware.jpg

Outre le fait que le site de Playook propose des titres étranges, comme Angry Mario, sans disposer a priori de licences d'utilisation, Barracuda note que les apps de l'éditeur demandent à accéder aux informations de navigation de l'utilisateur, de manière particulièrement intrusive. Et pour cause : les applications installent un logiciel malveillant de type adware, qui remplace les publicités présentes sur de nombreuses pages Web par d'autres, qu'il contrôle.

En comptabilisant le nombre de téléchargement des applications citées, Barracuda Network estime que plus de 82 000 machines ont été touchées par cette manœuvre frauduleuse. Si l'éditeur donne des liens vers les pages des apps, la totalité d'entre eux sont désormais morts. Pourtant, sur le marché d'applications de Chrome, elles apparaissent toujours, ce qui laisse penser qu'elles ont été republiées.

0226000005457189-photo-angry-birds-malware.jpg

Prudence est donc de mise pour les utilisateurs de Chrome : la version HTML5 d'Angry Birds dispose d'un site dédié et Rovio propose des versions PC des titres de sa franchise. Télécharger une autre version du jeu et de Bad Piggies outre que celles proposées par Rovio peut s'avérer risqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top