L'Iran affirme avoir arrêté les auteurs de l'attaque Stuxnet

01 juin 2018 à 15h36
0
Le pays dévoile sa progression au sujet de l'enquête sur l'attaque du ver informatique Stuxnet. L'Iran annonce avoir déjà arrêté des espions qui seraient à l'origine de la propagation du malware. Même si le pays tient à rassurer la population sur le faible impact du ver sur les installations critiques, l'Iran ne précise pas s'il s'agit ou non des auteurs du virus.

00A0000000411405-photo-drapeau-iran.jpg
Lors d'une intervention télévisée, reprise par le New-York Times, le ministre du Renseignement Heydar Moslehi s'explique : « Je tiens à assurer à tous les citoyens que l'appareil de renseignement a actuellement une supervision complète sur le cyberespace et ne permettra pas une fuite ou destruction des activités nucléaires de notre pays ».

Rien sur l'identité, la nationalité ou la fonction des auteurs de l'attaque. L'Iran reste évasif sur ces points et préfère répéter que: « Ce virus a été créé il y a un an et a collecté des informations sur les ordinateurs industriels. Les ordinateurs personnels étaient les plus affectés par le malware ». Ainsi, pas moins de 30 000 adresses IP auraient été « infectées ». Aucune centrale nucléaire n'aurait donc été visée...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Philips dévoile une nouvelle gamme de casques colorés
Opera Software se lance dans la publicité mobile
Microsoft :
Mozilla accueillera le moteur Bing sur Firefox 4
Deux offres prépayées pour l'iPad chez Bouygues Telecom
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page