L'Iran affirme avoir arrêté les auteurs de l'attaque Stuxnet

Le pays dévoile sa progression au sujet de l'enquête sur l'attaque du ver informatique Stuxnet. L'Iran annonce avoir déjà arrêté des espions qui seraient à l'origine de la propagation du malware. Même si le pays tient à rassurer la population sur le faible impact du ver sur les installations critiques, l'Iran ne précise pas s'il s'agit ou non des auteurs du virus.

00A0000000411405-photo-drapeau-iran.jpg
Lors d'une intervention télévisée, reprise par le New-York Times, le ministre du Renseignement Heydar Moslehi s'explique : « Je tiens à assurer à tous les citoyens que l'appareil de renseignement a actuellement une supervision complète sur le cyberespace et ne permettra pas une fuite ou destruction des activités nucléaires de notre pays ».

Rien sur l'identité, la nationalité ou la fonction des auteurs de l'attaque. L'Iran reste évasif sur ces points et préfère répéter que: « Ce virus a été créé il y a un an et a collecté des informations sur les ordinateurs industriels. Les ordinateurs personnels étaient les plus affectés par le malware ». Ainsi, pas moins de 30 000 adresses IP auraient été « infectées ». Aucune centrale nucléaire n'aurait donc été visée...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs VPN (2021)
Meilleurs jeux mobiles gratuits : découvrez notre Top 10
Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Haut de page