Antivirus : Symantec annonce Norton Antivirus et Internet Security 2011

Stéphane Ruscher Contributeur
09 septembre 2010 à 17h17
0
00FA000001903278-photo-logo-norton-from-symantec.jpg
Symantec profitait hier de la présentation du rapport Cybercrime pour lever le voile sur les versions finales de Norton Internet Security 2011 et Norton Antivirus 2011. Après une version 2010 qui apportait une nouveauté majeure (la protection par réputation des fichiers), la version 2011 de la gamme Norton mise plutôt sur des améliorations des outils existants. Ainsi, ledit système de réputation, Download Insight, passe en version 2.0. Initialement réservé aux téléchargements issus d'Internet Explorer ou Mozilla Firefox, la technologie analyse désormais tout type de téléchargement, quelque soit son origine : navigateur web, messagerie instantanée ou encore pièce jointe de mail.

012C000003533906-photo-norton-internet-security-2011.jpg
012C000003533908-photo-norton-internet-security-2011-perfs.jpg


Autre module bénéficiant d'améliorations de performances, l'analyse comportementale SONAR passe en version 3 avec au programme une amélioration du classement automatique des comportements d'applications, permettant selon l'éditeur de proposer une protection plus efficaces contre les menaces « Zero day », non encore répertoriées dans les bases de signatures. Enfin, toujours dans les améliorations, le module System Insight, lui aussi dévoilé avec la version 2010, propose désormais une surveillance des applicationsd exécutées afin d'avertir l'utilisateur en cas d'utilisation des ressources par une seule application.

Côté interface, les deux logiciels s'offrent un léger lifting avec un écran d'accueil proposant toujours un accès direct aux principales fonctionnalités via des interrupteurs. Ceux ci se dotent d'un look iPhone dans cette nouvelle version. L'interface affiche en outre une nouveauté : la Norton Protection Map est une carte des dernières menaces identifiées par l'éditeur, affichant des résultats chiffrés par ville, ainsi que des détails sur les menaces détectées. On notera enfin des raccourcis vers les services en ligne de Symantec tels que Norton Online Backup, Norton Online Family ou encore Norton Safe Web.


Parallèlement à la sortie de Norton 2011, Symantec accompagne sa suite d'outils gratuits, proposés précédemment en version bêta, et désormais finalisés. Le premier est Norton Bootable Recovery Tool, un outil de nettoyage bootable permettant de désinfecté un PC qui refuse de démarrer. Le second, Norton Power Eraser, est dédié au nettoyage des menaces « que les antvirus classiques ne détectent pas forcément ». Aveu d'échec ? Symantec, par la voix de Homayoun Sarkechik, s'en défend : l'outil est là pour compléter la protection de Norton Antivirus/Internet Security, dans la mesure où ceux ci ne peuvent se permettre d'être aussi agressifs dans leur détection, ce qui pourrait créer des faux positifs.

012C000003533910-photo-norton-recovery-tool.jpg
012C000003533912-photo-norton-power-eraser.jpg


Au cours de la présentation, M. Sarkechik a également révélé que depuis la mise à disposition de ces outils gratuits, ils ont été majoritairement téléchargés par des utilisateurs d'antivirus gratuits, une manière selon lui de prouver que ces derniers ne se suffisent pas à eux mêmes... Ou serait-ce plutôt par curiosité de découvrir de nouveaux outils gratuits ? Signalons enfin la mise à disposition d'une application Norton Safe Web pour Facebook. Celle ci analyse les liens présent dans son propre flux, mais aussi dans celui de ses amis, et se base sur les données de Norton Safe Web pour évaluer leur dangerosité.

Norton Antivirus 2011 et Norton Internet Security 2011 sont disponibles au prix de 39,99 euros pour le premier, et 69,99 euros pour le second. Chaque licence est valable pour un an et pour 3 PC.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top