Investir dans la cryptomonnaie : effet de mode ou popularité légitime ?

16 février 2022 à 11h00
Sponsorisé par
LiteBit
1
Sponsorisé par LiteBit
Bitcoin © Shutterstock

C'est un peu le sujet de notre décennie. Depuis ses premiers instants en 2013, la cryptomonnaie a grandi, évolué et touché toujours plus d'investisseurs. Si cette monnaie virtuelle ne concernait à l'époque qu'une petite niche de grands noms de la finance, sa célébrité croissante lui permet aujourd'hui d'éveiller l'intérêt de petits investisseurs plus amateurs. Mais cette popularité est-elle vraiment légitime ? La cryptomonnaie mérite-t-elle véritablement ses lettres de noblesse ? Faisons le point.

Cryptomonnaie : là où tout a commencé

Avant d'étudier la notoriété de la cryptomonnaie, il est bien vu de faire un bond dans le passé. Nous sommes en 2013, un homme au nom mystérieux a une idée, celle de casser les codes du paiement traditionnel. L'idée de ce visionnaire, Satoshi Nakamoto, est de pouvoir créer une monnaie numérique, dématérialisée, qui s'affranchit de l'impression et l'usage de billets. En s'achetant et se vendant entre des utilisateurs dispersés aux quatre coins du monde, la cryptomonnaie aspire ainsi à être universelle, à simplifier les transactions. Un moyen de paiement unique qui n'implique alors aucun intermédiaire dans son processus.

Cette cryptomonnaie s'illustre par ce qu'on appelle des jetons sur une blockchain, le plus célèbre d'entre eux étant le bitcoin. Mais l'autre singularité de la cryptomonnaie, c'est qu'elle fonctionne comme un produit boursier, avec les facteurs chances et risques qui lui sont associés. Les investisseurs suivent alors un cours avant de placer des actifs financiers et d'en récolter les fruits. Sauf que saisir les subtilités de ce fonctionnement a longtemps freiné les personnes plus lambdas. Mais force est de constater que la force rémunératrice de la cryptomonnaie attire aujourd'hui de plus en plus d'investisseurs privés.

Le bitcoin : le jeton qui a changé la donne

Comme susmentionné, de tous les types de cryptomonnaies, le bitcoin est résolument le plus célèbre. Il s'agit même de la première cryptomonnaie a avoir été mise en circulation. À l'instar des autres jetons, le bitcoin permet d'effectuer des transactions simplifiées de pair-à-pair. Plus concrètement, l'argent circule ainsi entre deux personnes, très rapidement et sans intermédiaire. De fait, aucune commission n'est appliquée. Le bitcoin reste à ce jour la cryptomonnaie la plus coûteuse : un bitcoin équivaut à 53 600 euros. Un chiffre qui, comme tout produit boursier, évolue chaque jour, vers le haut ou vers le bas. 

Mais qui peut véritablement acheter un jeton au vu de son prix si élevé ? Et c'est justement là tout l'attrait de la cryptomonnaie. Il n'est absolument pas obligatoire d'acheter un bitcoin intégral. Il est possible d'investir dans une petite fraction. Il suffit alors de préciser la valeur monétaire de la transaction désirée, le système se chargeant ensuite de calculer le montant associé au prix du marché boursier. Un fonctionnement permettant ainsi à tout un chacun d'investir selon ses envies et sa capacité d'épargne. L'utilisateur gère ses actifs, sans banquier, il est l'unique responsable. 

Cours boursier

Une success-story internationale

Depuis 2013, la cryptomonnaie a bouleversé les codes de la finance, a révolutionné la manière d'investir et d’échanger des actifs. La création de cette monnaie dématérialisée a mis du temps pour convertir les investisseurs. Mais très vite, ces derniers ont remarqué le potentiel de ce produit boursier nouvelle génération. C’est à partir de 2017 que la cryptomonnaie s’est affirmée et a commencé à devenir une alternative fructueuse à la monnaie traditionnelle. En 2018, elle ouvre davantage son spectre en décuplant son intérêt de la part des consommateurs.

Comme tout effet de mode, la cryptomonnaie a connu une légère phase de déclin, avec des jetons qui ont vu leurs prix diminuer. Car c'est là où le bât blesse : c’est la demande des utilisateurs qui permet au bitcoin d’augmenter sa valeur, et donc d’avoir un impact en bourse. Si l'intérêt faiblit, le cours aussi. Une période qui a naturellement renforcé les doutes et craintes des consommateurs sur le sujet. Les vraies questions se sont alors affinées : la cryptomonnaie est-elle un bon investissement ? Ce moyen de paiement peut-il être pérenne ? Nous sommes alors sortis du cadre de la tendance, pour remettre la réflexion au centre. Les consciences se sont alors ouvertes et la cryptomonnaie a rebondi. Partout dans le monde, les financiers renommés, les entreprises et les plus petits investisseurs s'échangent des bitcoins. Nous sommes en 2022, et la cryptomonnaie vit ses plus belles heures.

La cryptomonnaie en France : un terrain si vertueux ?

Si la cryptomonnaie est populaire à l'international, qu'en est-il dans notre territoire ? C'est l'IFOP qui a relevé en 2021 un constat marquant : les Français entendent massivement parler du sujet, mais peu ont passé le cap de l'investissement. Les chiffres sont tout aussi parlant : 83 % d'entre eux sont au fait du bitcoin, 14 % envisagent d'investir et seulement 3 % ont sauté le pas. On note ainsi une popularité mitigée, qui illustre une ignorance sur le fonctionnement de la blockchain voire la peur de perdre de l'argent. Car qu'on le rappelle, comme tout produit boursier, la cryptomonnaie peut être rentable comme elle peut être négative. Tout repose sur les fluctuations d'un cours qui doit être appréhendé sagement. 

Encore beaucoup de Français ont la fausse idée que les cryptomonnaies sont directement associés aux activités illégales du dark web. Un préjugé qui tend à s'estomper puisque 51% des Français voient la cryptomonnaie comme une opportunité d'investissement. Un intérêt qui concerne majoritairement les plus jeunes générations, naturellement plus tournées vers le digital. Mais pour qu'elle soit fructueuse, encore faut-il connaître ses rouages avant de se lancer dans l'aventure . Avec un cours très réactif au marché et des placements volatiles, l'investissement est loin d'être une ligne droite. Des plateformes dédiées participent ainsi à l'amélioration de son accessibilité. 

Bitcoin

Des plateformes pour démocratiser la cryptomonnaie

C'est comme tout, la maîtrise d'un sujet complexe est toujours plus aisée avec l'aide d'un tiers. C'est dans cette optique que des plateformes de cryptomonnaie ont vu le jour, pour simplifier le processus tout en renforçant la sécurité des actifs. L'idée est d'acheter, vendre et stocker des devises comme le bitcoin, dans un portefeuille virtuel et fortement sécurisé. La plateforme agit telle une courtière en bourse, en mettant à disposition de l'utilisateur un portefeuille de bitcoins à haute sûreté.

Telle une courtière, la plateforme propose la majorité des cryptomonnaies du marché, en exposant leurs tendances sur le marché en temps réel. Que l'on soit un néophyte ou un expert en cryptomonnaie, se tourner vers une telle plateforme est du pain béni pour maximiser la protection de ses actifs. Mais surtout, elle permet un investissement plus simple, sans subir la charge mentale inhérente au suivi du cours.

LiteBit : la plateforme qui sécurise et simplifie la cryptomonnaie

Le marché de la cryptomonnaie voit chaque année toujours plus d'acteurs, tous dédiés à démocratiser la blockchain. LiteBit est une de ses nombreuses plateformes. L'experte hollandaise a construit son ADN autour de la confiance, la simplicité et l'humanisme. Trois valeurs qui permettent à l'entreprise de se différencier sur ce marché ultra-concurrentiel avec une plateforme intuitive et facile d'accès. L'interface LiteBit affiche le cours de 60 cryptomonnaies en temps réel, permettant ainsi aux utilisateurs de mesurer réellement la teneur de leurs investissements.

Avec un portefeuille auto-hébergé, LiteBit parvient à faire grandir sa réputation internationale, notamment grâce à la simplicité de son fonctionnement, mais aussi à sa transparence. Chaque cryptomonnaie expose sa valeur et les risques qu'il représente. Des graphiques clairs illustrent la performance de chaque monnaie virtuelle, de quoi rendre l'information concrète et limpide. Explorer le marché de la cryptomonnaie devient alors plus simple, de quoi permettre aux intéressés d'investir en toute conscience.

Les crypto-actifs sont des produits d'investissement hautement volatils. Ils ne sont pas régulés par un cadre réglementaire européen. Ce produit fait encourir des risques de perte en capital.

Article proposé et conçu par La Rédaction Clubic en partenariat avec LiteBit
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Et si le Salvador faisait défaut à cause du crash du bitcoin ?
NiceHash élimine totalement les mesures antiminage mises en place par NVIDIA
Juno : l'incroyable histoire du cryptoactif qui a égaré 36 millions à cause d'une bête erreur de code
Les
Binance est désormais enregistré PSAN auprès de l'Autorité des marchés financiers, qu'est-ce que ça change ?
Haut de page