🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Ransomware : 70 millions de dollars en Bitcoin en échange d’un « décrypteur universel »

12 juillet 2021 à 13h50
8
Ransomware

Des pirates demandent 70 millions de dollars en Bitcoin (BTC) pour déchiffrer l’attaque « Kaseya » qui a touché plus de 1000 entreprises dans le monde.

L’attaque a été attribuée par le FBI au groupe russe REvil/Sodinokib.

70 millions de dollars en Bitcoin

Des pirates ont exploité une vulnérabilité dans l’infrastructure IT de la société Kaseya pour attaquer des centaines d’entreprises dans le monde avec un ransomware . L’attaque contre la société Kaseya a été décrite comme particulièrement sophistiquée.

Il s’avère que des chercheurs de l’Institut néerlandais avaient signalé le bug et que Kaseya avait créé un correctif qui était en cours de validation avant de pouvoir être livré aux clients. Cependant, il semble que le groupe REvil était également au courant de la vulnérabilité et l’a exploitée avant que Kaseya ne puisse transmettre ledit correctif.

REvil réclame 70 millions de dollars en Bitcoins en échange d’un « décrypteur universel » qui permettra à toutes les organisations touchées de récupérer leurs données. Il s’agit de la demande de rançon la plus élevée à ce jour, le précédent record appartenant également à REvil, qui avait demandé 50 millions de dollars après avoir attaqué Acer.

Joe Biden a réagi à l’attaque

L’ampleur de l’attaque n’est pas totalement connue, mais l’incident a suscité de vives réactions. Joe Biden a demandé aux agences de renseignement d’enquêter sur le piratage qui a touché des centaines d’entreprises américaines.

Au cours du mois dernier, les responsables de la Maison-Blanche et d’autres instances ont fait montre d’une attitude plus sérieuse à l’égard des attaques par ransomware , notamment en préconisant une analyse plus poussée des réseaux de crypto-monnaies afin de retracer les paiements.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
pinkfloyd
petite correction dans l’article :<br /> «&nbsp;Des pirates…&nbsp;»<br /> par :<br /> «&nbsp;Des raclures de sous [censure] de [censure] de leur [censure]&nbsp;»<br /> sur Wikipédia on peu lire :<br /> «&nbsp;Plusieurs éléments indiquent une origine russe de ce logiciel malveillant : le programme a pour instruction de suspendre son activité s’il détecte que la langue du système est le russe&nbsp;»<br /> un patch faisant croire que tout les OS sont en russe ne serait’il pas possible ?
Urleur
ils ont qu’a interdire cette arnaque virtuelle.
BossRreynolds
il reste plus que les secours : Récupérer Ransomware REVil Sodinokibi - PhD Recovery<br /> et de changer d’offre : Kaseya vs NinjaRMM. Pourquoi NinjaRMM est meilleur!<br /> Soit c’est un peux moins cher comme solutions et qui plus est c’est officiel…<br /> Voila
pinkfloyd
heuuu… interdire ? tu peu développer ?
Hyuril
C’est bien cryptique tout ça!
lol.mdr
Déjà si ces put**ns de cryto-monaies n’existaient pas, les pirates auraient un peu plus de difficultés à se faire payer.
Hell_Nino
Ralala mais pourquoi les humains ont inventé internet, y’aurait pas ces ***** de hackers.<br /> D’ailleurs je me demande un truc, est-ce qu’avant le moyen âge leur contemporain déplorait l’invention des bateaux quand ils voyaient des pirates débarquer ?
pecore
Je n’aime pas le bitcoin et rien ne me ferait plus plaisir que de tout lui mettre sur le dos mais les demandes de rançons existent depuis le moyen age donc bien avant l’invention du bitcoin. J’ai toute confiance que même sans le bitcoin les hackers, maitres chanteurs et preneurs d’otages de tous poils trouveraient mille moyens d’extorquer de l’argent aux autres.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Napster, le papi du P2P musical, se reconvertit dans la crypto
Crypto crash, quel crypto crash ? L'optimisme règne chez les passionnés malgré la situation
Le bitcoin, gouffre énergétique ? Selon cette étude, c'est totalement faux
Les mineurs de crypto ont acheté pour 15 milliards de dollars de cartes graphiques en 18 mois
Whales, bear market, bull market : que signifient ces termes du marché crypto ?
Elon Musk attaqué en justice pour arnaque au Dogecoin
Crash des cryptos : le bitcoin passe sous les 24 000 $, jusqu'où peut-il descendre ?
Le papa du metaverse dans la science-fiction lance son propre metaverse dans la « vraie vie »
Les vols de crypto pulvérisent tous les records, et les réseaux sociaux sont souvent complices
Un grand centre commercial parisien acceptera le paiement en crypto dès la semaine prochaine
Haut de page