Quand la HiFi se met au WiFi

François
19 août 2003 à 07h30
0
0121000000059597-photo-yamaha-hifi-wifi.jpg
Yamaha a dévoilé cette semaine sa gamme de produits audio de salon utilisant la transmission sans fil à la norme WiFi.

Le coeur de cette nouvelle gamme est un serveur, le MCX-1000, constitué de deux Disques durs de 80Go et d'un lecteur/graveur de CD. Ce serveur est capable de convertir tous les CD audio au format MP3 ou PCM pour les stockers sur les disques durs et inversement, c'est à dire graver les MP3 en CD audio.
Au format PCM il est possible de stocker 100 heures de musique contre 1000 heures en format MP3.
Grace à son interface WiFi, le MCX-1000 peut se connecter sur la base CDDB afin de récupérer les informations sur les morceaux écoutés ou enregistrés. Si vous désirez nommer vous-même vos morceaux musicaux, le MCX-1000 comporte une interface pour connecter un clavier. A noter que le serveur dispose aussi d'une connexion Ethernet.

Mais les capacités de réseau sans fil ne s'arrêtent pas là car il est possible de disposer partout dans votre maison des autres composants de la marque disposant également d'une interface Wifi. Ces "stations" sont donc capables de se servir du serveur comme d'un véritable Jukebox et un serveur peut servir un grand nombre de stations simultanément.

Le prix du serveur MCX-1000 est d'environ 1500 Euros hors taxes et 525 Euros hors taxes pour une station MCX-A10 (voir photo). La date de commercialisation en Europe n'est pas encore connue à cette date.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top