Education : 6 millions de PC à très bas prix livrés en 2012 ?

0
00C8000000402116-photo-olpc-portable-100-dollars-prototype-b1.jpg
Après une année de tests pour les PC portables à très bas prix destinés au segment éducation, 1 million d'unités devraient être livrées en 2008. Ce chiffre pourrait atteindre les 6 millions fin 2012, selon Gartner. Les pays émergents sont les marchés clés pour ces produits, du micro-portable conçu dans le cadre du projet de l'association OLPC (One Laptop per Child) au ClassMate du fabricant américain de microprocesseurs Intel.

OLPC, organisation à but non lucratif, cible la jeunesse des pays en développement qui n'est pas encore équipée. L'approche commerciale d'Intel vise une cible plus large : les salles de classe, la mise en réseau, la formation des professeurs, etc. Sans surprise, Gartner estime que l'approche 'salle de classe' d'Intel sera « la plus efficace pour accélérer la livraison de PC à très bas prix ».

Quant aux constructeurs de PC qui ciblent les gouvernements et le monde de l'éducation des pays émergents « ils devraient se préparer à un lancement limité d'ordinateurs à très bas prix sous leurs propres marques mi-2008 dans la région Asie-Pacifique et en Amérique Latine, à défaut ils risquent de manquer les premières opportunités offertes dans le segment éducation sur ces marchés pour des PC 'ultralow-cost' », souligne dans un communiqué Annette Jump, analyste Gartner.

Par ailleurs, si les établissements scolaires publics sont les premiers visés, les établissements privés offrent également des opportunités intéressantes. Secteurs public et privé devraient être ciblés pour assurer le financement des déploiements sur un marché donné.

Enfin, le succès ou l'échec des PC à très bas prix dépendra de six facteurs : « l'implication et le financement des gouvernements, le soutien de Microsoft, le soutien d'Intel et d'AMD, les tarifs attractifs, les logiciels et les formations dans la langue locale concernée, les coûts supportés ». Réduire la fracture numérique est essentiel pour le développement des économies émergentes, conclut Gartner,« c'est également un moteur pour le futur de l'industrie du PC car les utilisateurs de micro-ordinateurs à très bas prix aujourd'hui pourraient devenir de traditionnels utilisateurs de PC demain ».
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page