Mobiclip compte offrir aux ayant-droits la version iPhone des chaînes TV du satellite

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000000881994-photo-actimagine-mobiclip.jpg
Actimagine souhaite transformer les mobiles en set top box. Mais André Pagnac, le PDG de cette société française, à l'origine d'un codec vidéo Mobiclip pour mobiles et de plusieurs logiciels de flux TV Live sur smartphone ne croit pas au DVB-H.

« La TMP (ou télévision mobile personnelle) sera soit très en retard, soit annulée. La technologie est de plus dès à présent concurrencée par la 3G. Et un dernier problème se pose. Quid des chaînes qui n'ont pas été sélectionnées par le CSA ? Pourront-elles tout de même être disponibles sur un bouquet d'opérateurs ? », ajoute-t-il.

Pour toutes ces raisons, Actimagine compte multiplier les partenariats commerciaux avec des acteurs du monde de l'audiovisuel pour leur proposer des versions mobiles en 3G ou WiFi de leurs chaînes respectives. La société s'était jusque là déjà alliée à France 24 et MTV pour leur développer une version iPhone et smartphones (Windows Mobile, Symbian) de leur flux TV en direct. France 24 et MTV pour iPhone ont été téléchargés chacun déjà plus de 300 000 fois sur l'App Store d'Apple. Actimagine annonce gérer désormais près de 30 000 sessions TV différentes par jour, pour une moyenne de 3 à 5 minutes par session.

Mais la société compte aller plus loin à la rentrée prochaine. Actimagine compte en effet offrir à une grande majorité des diffuseurs européens présents sur le satellite les frais de mise en service de leur chaine sur iPhone. « En moins d'une semaine, nous pouvons transformer un flux TV satellite en un flux TV pour iPhone, smartphones Windows Mobile et Symbian S60 », nous précise André Pagnac.

Les diffuseurs auront ensuite le choix de continuer d'utiliser le service moyennant un montant forfaitaire basé sur l'audience réelle de leur chaîne mobile. « Il en coûtera de quelques milliers d'euros à quelques dizaines de milliers d'euros pour les chaînes les plus populaires », nous confie le patron d'Actimagine. Reste à savoir si cette stratégie sera payante ou si les chaines les moins populaires du satellite préfèreront plutôt faire partie d'un bouquet d'opérateurs.

A noter que la société propose enfin d'autres services Premium à ses clients dont un service de statistiques pour connaitre précisément le profil de leurs mobispectateurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ECM : eZ Systems lève 2,8 millions d'euros
Vie privée : NKM s'engage en faveur du
Deux nouveaux transportables multimédias chez Asus
Jaspersoft, le décisionnel open source s'offre en illimité
Une étude met en garde contre la qualité audio des smartphones
Bientôt l'interdiction du portable jusqu'au lycée ?
Google Maps sait désormais où vous êtes
Insolite : Eric Schmidt, le patron de Google, utilise un smartphone... Blackberry
metiers.internet.gouv.fr : le Web recrute
Data Domain : EMC remporte la mise pour 2,1 milliards de dollars
Haut de page