Affaire Roy : RIAA accusée de spam cherche des preuves

17 mars 2009 à 09h50
0
00626216-photo-logo-riaa.jpg
Aux Etats-Unis, la RIAA (Recording Industry Association of America), l'organisation chargée de représenter les intérêts de l'industrie musicale, a encore frappé. Dans l'état du New Hampshire, une femme prénommée Roy fut accusée d'avoir téléchargé trois chansons au travers du logiciel peer-to-peer BearShare.

Elle reçu une lettre d'avertissement... qu'elle jeta immédiatement à la poubelle. « Je pensais qu'il s'agissait de spam », explique-t-elle, « on me demandait d'envoyer de l'argent pour quelque chose que je n'avais pas fait ».

Quelques mois plus tard, le juge de la cour du New Hampshire se range du côté des maisons de disque et décide du montant que Roy devrait verser. Cette fois la femme répond aux accusations et explique sa situation face au premier courrier envoyé. « Je n'ai jamais téléchargé et ne saurais d'ailleurs pas où me rendre pour procéder à un téléchargement », explique-t-elle au juge, « je pense qu'ils devraient me montrer la preuve que cela a bien été effectué par moi ».

Les maisons de disque ayant engagé la procédure tentent alors de finaliser l'affaire sans audience devant le juge, une initiative qui fut bloquée par Roy. Dans un courrier, celle-ci réitère son innocence et explique : « je sais qu'ils (les labels) n'ont absolument aucune preuve et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils essaient de finaliser l'affaire sans audience ».

Par la suite, Roy est contrainte de partager des informations sur chaque personne de son foyer. L'affaire prend une autre dimension : si son mari ne sait pas utiliser l'ordinateur familiale, le couple a deux enfants de 22 et 19 ans. Nous apprenons aussi que l'ordinateur aurait été infecté de plusieurs virus au printemps 2007 et son disque dur fut remplacé par la suite... un coup dur pour la RIAA qui ne possède donc aucune preuve matériel de leurs accusations. L'affaire suit son cours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Les jeux Activision-Blizzard retirés du service GeForce Now
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top