Nova Slider X600 : souris haut de gamme pour joueurs

Alexandre Laurent
28 novembre 2008 à 09h30
0
Le terrain des fabricants de périphériques de type clavier souris à destination des joueurs est déjà bien balisé, et il n'est pas évident pour un nouvel entrant de se forger un chemin. Pour percer, il faudra donc se différencier, et c'est ce que va essayer de faire le français Nova avec sa première souris, la Slider X600.

Nova, que certains connaissaient peut-être pour ses accessoires de type tapis de souris ou sacs de transport pour LAN party, propose avec la Slider X600 un périphérique de pointage filaire, dont le capteur laser affiche une sensibilité allant de 100 à 3200 dpi, avec un réglage par pas de 100 dpi. Au premier regard, c'est la position du câble USB qui surprendra, puisque celui-ci vient se loger sur le côté de la souris, et non à l'avant comme on s'y attendrait. Selon le fabricant, on éviterait ainsi certaines gênes liées au cordon qui, dans sa position traditionnelle, peut venir buter contre un obstacle placé à proximité de l'aire de déplacement.

000000B401793482-photo-souris-nova-slider-x600.jpg
000000B401793484-photo-souris-nova-slider-x600.jpg


La Slider X600 dispose de cinq boutons programmables, ainsi que de deux touches permettant de naviguer entre trois niveaux de sensibilité, de façon à adapter cette dernière à la tâche en cours. La forme générale se veut ergonomique - uniquement pour les droitiers - et les cinq doigts de la main trouvent effectivement sans encombre la place qui leur revient. Le corps de la souris adopte un revêtement doux, légèrement antidérapant, alors que la face supérieure et les deux clics principaux présentent une surface d'un noir laqué, dont il faudra voir quel sera le confort après une LAN de nuit d'été. Plutôt légère (environ 90 grammes), la X600 ne dispose pas d'un logement permettant de la lester, comme le propose par exemple Logitech avec sa G5.

Outre une mémoire intégrée permettant de sauvegarder directement dans le corps de la souris jusqu'à trois profils utilisateurs, la première souris de Nova offre quelques parties translucides éclairées par des diodes colorées, et se dote de patins en céramique, censés offrir une glisse exemplaire. L'usage de céramique permettrait également d'éviter que les patins ne s'usent trop vite et, sûr de son fait, Nova annonce les garantir à vie, contre deux ans pour la souris.

000000B401793486-photo-souris-nova-slider-x600.jpg
000000B401793488-photo-souris-nova-slider-x600.jpg


Dévoilée courant septembre, la Slider X600 fera son entrée sur le marché français, et dans une quarantaine de pays, dès le début du mois de décembre, à un prix public de 80 euros. Pour parachever l'esprit éminemment geek de cette souris, Nova la place dans un emballage plastique transparent fermé par des vis, que l'on démontera à l'aide du tournevis fourni.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top