USB 3.0 à 5 Gbps : les spécifications sont publiées

Alexandre Laurent
17 novembre 2008 à 20h15
0
00F0000001815212-photo-logo-superspeed-usb.jpg
Conformément aux annonces qui avaient été formulées, l'USB Implementers Forum a publié lundi les spécifications 1.0 de la future norme USB 3.0, que l'on devrait retrouver dans des équipements grand public fin 2009 ou début 2010.

Ceux qui ont connu les deux savent qu'il y a eu un avant et un après USB 2.0 : de débits théoriques plafonnant à 12 Mb/s avec l'USB 1.1, les utilisateurs ont pu goûter aux joies d'échanges bien plus rapides, pouvant monter jusqu'à 480 Mbps. Selon ses promoteurs, l'USB 3.0, prochaine évolution majeure de la norme Universal Serial Bus, constituera un nouveau tournant : on parle en effet d'une bande passante théorique de 5 Gpbs, soit 625 Mo/s !

Egalement baptisé « SuperSpeed USB », l'USB 3.0 a de bonnes chances de faire rapidement son apparition sur les ordinateurs et périphériques du commerce, puisqu'il bénéfice du soutien de grands noms de l'informatique comme Intel, HP, Nec, NXP Semiconductors, Microsoft ou Texas Instrument qui, tous, ont participé à sa mise au point.

Cette nouvelle norme présente en outre l'intérêt de fonctionner avec les équipements existants : bien que le connecteur utilisé dispose maintenant de cinq pistes, il conserve le format « type A » des ports USB 2.0 traditionnels (quatre pistes). La rétrocompatibilité est donc assurée, même si les débits seront logiquement plafonnés en fonction de la norme la plus ancienne mise en action.

Attention toutefois à l'USB 1.1, qui risque quant à lui de se voir progressivement évincé : techniquement, rien ne s'oppose à ce qu'un hub USB 3.0 communique avec un périphérique USB 1.1 mais cette prise en charge ne fait pas partie des spécifications actuelles de la nouvelle norme, et n'est donc pas garantie.

0000014001772894-photo-diagramme-usb-3-0.jpg
Diagramme de fonctionnement d'un hub USB 3.0


Structurellement, l'USB 3.0 présente en effet de nombreuses différences avec ses prédécesseurs. Alors que l'USB 2.0 reposait sur un unique flux de données, allant dans un sens puis dans l'autre, l'USB 3.0 offre quant à lui la possibilité d'utiliser plusieurs flux bidirectionnels. Cette nouvelle norme introduit par ailleurs de nouvelles méthodes de gestion de l'énergie, qui permettront aux hubs de passer dans différents états de veille lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

Alors que l'intérêt d'Apple et consorts pour le FireWire semble se réduire comme peau de chagrin, en dépit de la récente approbation d'une nouvelle norme à 3,2 Gbps, l'USB 3.0 présente, du moins sur le papier, tous les arguments nécessaires pour s'imposer de facto comme le prochain standard en matière de transferts filaires entre périphériques de stockage. Comme avec les précédentes générations, on trouvera différents formats de connecteurs pour l'USB 3.0, à commencer par le mini-USB. Les premiers contrôleurs USB 3.0 finaux devraient voir le jour courant 2009. Il y a donc fort à parier que cartes mères, disques durs externes et ordinateurs offriront dès 2010 des ports USB 3.0 en standard.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top