Sony annonce un MiniDisc équipé d'une liaison USB

Vincent
20 septembre 2000 à 20h52
0
00045739-photo-minidisc-mz-r70dpc.jpg
Sony a annoncé aujourd'hui son nouveau MiniDisc, le MZ-R70DPC. Ce nouveau MiniDisc qui n'est rien d'autre qu'une évolution du MZ-R70 (cf photo) aura pour originalité de proposer une interface baptisée "Digital PCLink" qui permettra de connecter son MiniDisc au port USB de son PC et qui assurera un transfère 100% digital des fichiers audio PC (Wav, midi, MP3...) sur le MZ-R70DPC. Alors qu'avec MiniDisc actuels le transfère reste analogique, du moins lorsqu'on ne passe pas par la sortie optique.

Le "Digital PCLink" permettra également une synchronisation parfaite de l'enregistrement avec son PC ainsi il n'y a pas présence de blancs en début et en fin de piste.

Le MZ-R70DPC et sa technologie "Digital PCLink" sera 100% HotPlug et aucun driver ne sera nécéssaire pour faire fonctionner le nouveau bébé de chez Sony sur son PC.

Outre la technologie "Digital PCLink" ce nouveau MiniDisc offrira une option d'amplification des basses (Digital Mega Bass) et une mémoire tampon de 40 secondes. Son autonomie sera d'environ 17 heures avec une simple pile R6.

Le MZ-R70DPC sera normalement disponible au mois d'octobre à un prix moyen de 300$ soit environ 2100 FF HT.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top