Windows 8 Consumer Preview : le dossier

13 avril 2012 à 12h08
0

Metro ou la gestion des tâches

Parmi les singularités de Metro, il est difficile de faire l'impasse sur le multi-tâches ou plutôt l'absence de véritable multitâches. Alors que Microsoft vante les capacités multi-tâches de Windows depuis des décennies, chaque application Metro s'exécute en mode plein écran. Le mode fenêtre (Windows en anglais ?) n'est pas d'actualité ici. On peut toutefois exécuter plusieurs applications Metro à la fois. Et alors qu'il n'y a aucun moyen simple de fermer une application Metro (pas de croix de fermeture, la touche ECHAP reste sans effet, et il faut un geste au doigt ou à la souris de haut en bas ou via le raccourci clavier ALT+F4 pour arriver à ses fins), Microsoft introduit avec la Consumer Preview de Windows 8 le Task Switcher, une barre permettant de basculer entre les applications Metro ouvertes.

En pointant son curseur sur le coin supérieur gauche de l'écran, on retrouve en première miniature la dernière app utilisée (le back, comme Microsoft l'appelle). En faisant glisser le curseur de haut en bas, on accède à une miniature des apps en cours d'exécution. Il suffit alors de cliquer une app pour basculer vers celle-ci. Si le bureau est ici représenté, il compte pour une seule et unique application quelque soit le nombre de logiciels s'exécutant dans cet environnement.

01BD000005078836-photo-windows-8-cp-task-switcher.jpg

Le Task Switcher de Windows 8


Depuis la Developer Preview, Microsoft a redécouvert l'ALT+TAB pour changer de tâches : celui-ci fonctionne aussi bien sur le bureau Windows que dans l'environnement Metro. Néanmoins, alors que le Task Switcher compte le bureau comme une seule application, l'ALT+TAB mélange allègrement les applications Metro et desktop ! Il est à noter que le Flip 3D de Windows Vista a vécu : le raccourci Windows + TAB active ici le task switcher évoqué plus haut. À une touche près, on pourra donc basculer, ou pas, entre les applications du bureau Windows. De quoi déconcerter l'utilisateur !

01C2000005078872-photo-windows-8-cp-alt-tab.jpg

Le nouvel ALT+TAB


Microsoft a également prévu une sorte de fonction équivalente à l'Aero Snap pour mettre côte à côte deux apps Metro, ou une app Metro et le bureau. Il suffit pour cela de faire apparaître le Task Switcher et de faire glisser l'app choisie vers la gauche (ou la droite) de l'écran pour que celui-ci soit automatiquement recomposé avec à gauche par exemple votre flux de news Lemonde.fr et à droite le bureau Windows. Problème avec la Consumer Preview sur notre portable de test et sa résolution d'écran de 1280x800 nous n'avons jamais réussi la manœuvre. Sur des écrans à la résolution supérieure en revanche, pas de souci de cette nature.

01BD000005078838-photo-windows-8-cp-docking-metro.jpg

Docker une application Metro aux côtés du bureau Windows


Du reste nous nous risquons à une considération de taille... celle de la résolution. Avec Metro vous l'aurez compris chaque app occupe l'ensemble de l'écran sans possibilité de redimensionnement, la seule entorse étant le docking de deux applications côte à côte. Sur un ordinateur portable avec une résolution de 1280x800 ce n'est pas forcément un problème. En revanche sur un PC de bureau avec une résolution de 1680x1050 ou 1920x1080, le scénario proposé par Microsoft, occuper tout l'écran pour une simple conversation MSN (par exemple), paraît des plus improbable et des moins productif. Plus globalement, on s'aperçoit que l'ensemble de l'interface Metro supporte mal le scaling vers des hautes résolutions. En 1920x1200 ou 2560x1600, l'affichage de l'écran Démarrer fait penser à un gaspillage incroyable d'espace : quelques tuiles Metro se concentrant sur un petit quart de l'affichage le reste étant vide... avant bien sûr d'avoir installé des logiciels supplémentaires.

De la personnalisation toute relative... sous Metro

Avec Windows 7, Microsoft avait largement communiqué sur les possibilités de personnalisation de l'OS notamment grâce au retour des thèmes. Avec Windows 8, les choses changent à nouveau. Tout d'abord parce que l'on doit personnaliser deux environnements distincts : Metro ou le bureau. Pour ce qui est de Metro les options sont très réduites : il est possible de choisir une image de son choix pour l'écran de verrouillage alors que le fond de l'écran Démarrer pourra être modifié selon neuf couleurs et six motifs... rien de plus. On imagine que ce choix a été opéré pour des raisons de lisibilité de l'interface et de son contenu... D'ici à la version finale quelques nouvelles couleurs ou motifs devraient faire leur apparition, mais tout ceci à un petit goût de Windows 3.1 qui fait mauvais genre en 2012. Heureusement, le motif pied-de-poule nous est épargné !

012C000005078874-photo-windows-8-cp-metro-personnalisation.jpg
012C000005078876-photo-windows-8-cp-metro-personnalisation-2.jpg

Personnalisation de l'écran de verrouillage Metro et de l'écran Démarrer


En revanche, les options de personnalisation du bureau traditionnel sont maintenues voire même améliorées. C'est ainsi que pour les configurations avec deux écrans, Microsoft proposera des thèmes bi-écran où l'image est panoramique et prévue pour s'étendre sur le second moniteur à condition que celui-ci soit de même définition et de même orientation que le moniteur principal. Dans le cas contraire, il sera possible d'afficher sur les moniteurs deux images différentes constituant le même thème. Qui plus est, une option permet d'adapter automatiquement la couleur de l'effet de transparence Aero entourant vos fenêtres à la dominante couleur de votre image de fond d'écran.

012C000005025162-photo-windows-8-nightfall-and-starlight-panoramic-theme.jpg


Une dualité qui frappe

De souvenir de journaliste technique, jamais un système d'exploitation n'aura présenté une double nature aussi troublante et déroutante que Windows 8. Pas même Windows 95 et son MS-DOS. Cette dualité s'exprime lors des incessants passages du bureau à l'écran Démarrer mais de manière plus pernicieuse.

Ainsi il n'y a pas un, mais deux panneaux de configuration. On trouve ainsi d'un côté les « Paramètres du PC » accessibles depuis l'écran Démarrer (mais aussi depuis le bureau sinon ça ne serait pas drôle) et donnant accès à certains réglages Metro (mais pas seulement). Et de l'autre le bon vieux panneau de configuration et son look quasi identique à ce que nous connaissions avec Windows 7. Du reste il ne faut pas se tromper pour appeler l'un ou l'autre... Le panneau de configuration Metro est accessible depuis le bureau ou l'écran Démarrer via la barre des charmes en cliquant Paramètres et « Plus de paramètres PC ». L'ancien panneau de configuration s'ouvre depuis la barre des charmes seulement depuis le bureau en cliquant « Paramètres » puis « Panneau de configuration ». Naturellement le clic droit déjà évoqué à l'emplacement de feu le menu démarrer fonctionne. Dans tous les cas les réglages proposés se recoupent parfois, pour Windows Update par exemple, alors qu'ils sont totalement indépendants pour la personnalisation de l'affichage et les thèmes.

012C000005078960-photo-windows-8-cp-control-panel-2.jpg
012C000005078958-photo-windows-8-cp-control-panel-1.jpg

Deux panneaux de configuration : à gauche celui du bureau, à droite celui de Metro


Autre exemple de ces incohérences : toujours sur notre bon vieux bureau si l'on clique l'icône volume, c'est le slider de réglage du volume à la Windows Vista qui apparaît. Mais si l'on clique l'icône Wi-Fi, un panneau Metro se présente et vient recouvrir le tiers de l'écran avec un listing des réseaux disponibles. Même incohérence pour la barre de langue : en cliquant sur FRA plutôt que d'avoir un menu contextuel, c'est un morceau d'interface Metro offrant le choix de la langue de saisie qui s'affiche.

00B4000005078976-photo-windows-8-cp-barre-de-langues.jpg
00A0000005078982-photo-windows-8-cp-network.jpg

Des morceaux de Metro au coeur du bureau Windows


Par défaut, les images sont associées à l'application « Photos » de Metro. Conséquence déconcertante : quand depuis le bureau vous ouvrez un fichier associé à cette application, vous êtes immédiatement rebasculé sous Metro pour consulter votre image.

0177000005079014-photo-windows-8-cp-options-internet-explorer.jpg

Choisir quel Internet Explorer ouvre les liens hyper-texte


Quant à Internet Explorer, il s'agit probablement de l'exemple le plus dérangeant. Cette version de Windows 8 intègre deux Internet Explorer : l'un est Metro et dépourvu de la prise en charge des modules additionnels (Flash et Java passent donc à l'as) l'autre est l'Internet Explorer du bureau. Mais comme on aime bien jouer avec l'utilisateur, par défaut les liens Internet Explorer sont associés à la version Metro du logiciel. Du coup on peut surfer sur Internet Explorer sur le bureau et en cliquant un lien se retrouver sous l'Internet Explorer Metro ! À la décharge de Microsoft, il est possible de modifier ce comportement depuis les options Internet...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top