Selon TSMC, des sociétés garderaient des stocks de semi-conducteurs

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
05 octobre 2021 à 16h01
16
TSMC logo
© TSMC

La constitution de stocks « de précaution » par certaines entreprises et (peut-être) certains intermédiaires aggraverait la pénurie actuelle.

Relayé par nos confrères de TechPowerUp, un vaste article de TIME se propose de plonger au cœur de la Taiwan Semiconductor Manufacturing Co., plus connue sous le sigle TSMC. L'article est intéressant à plus d'un titre, et nous vous en conseillons la lecture, mais nous en parlons afin de revenir sur un commentaire de Mark Liu, patron du groupe.

Alimenter la hausse des prix

Alors qu'il ne se passe pas un jour sans que l'on parle des pénuries qui frappent l'industrie du semi-conducteur et ont des répercussions sur la majorité des secteurs, Mark Liu jette un pavé dans la mare. Il explique que des fabricants d'automobiles lui ont fait part de leurs difficultés, suggérant que la société taïwanaise était en cause. Mark Liu a donc mandaté une équipe afin de rendre compte de la situation et de déterminer quels clients étaient réellement à court de composants.

Le patron de TSMC précise qu'il a dès lors tenté de privilégier ses clients en rupture par rapport à ceux qui constituaient des stocks. Une décision impopulaire que TSMC justifie par la situation que nous traversons. Mark Liu n'en dit guère plus et fait simplement allusion à des entreprises « à je ne sais quel niveau de la chaîne d'approvisionnement » qui ne jouent pas le jeu, suggérant que des intermédiaires pourraient retenir des stocks de composants afin d'alimenter la hausse des prix.

L'article de TIME ne creuse pas davantage la question, préférant se focaliser sur les problèmes de géopolitique auxquels TSMC et Taïwan doivent faire face. Reste que l'accusation de Mark Liu ne devrait pas manquer de faire réagir.

Sources : TIME , TechPowerUp

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
15
Aristote76
Rien de neuf sous le soleil c’est la loi de l’offre et de la demande. Qui paye le consommateur, maintenant personne ne le force à changer de téléphone tout les ans voir plus. A la différence d’autres produits plus indispensables…
Vanilla
Tu as du lire l’article totalement de travers, car on est très loin de parler de puces pour téléphones portable ici…
Infinity205
Et ce sont qui ses fameuses entreprises qui s’accaparent les stock ?
bennukem
J’ai pas compris pourquoi s’offusquer de ça. C’est la base de tout business.
MisterDams
Globalement, toutes… C’est le même truc que le papier toilette ou les pâtes au début de la pandémie.<br /> Phase 1 : T’as des gens paranos qui soupçonnent une rupture, ils se disent qu’ils vont peut-être manquer alors qu’ils sont de base bien fournis en stock. Ils commandent frénétiquement, plus que d’habitude donc.<br /> Phase 2 : Ceux qui ont besoin de renouveler rapidement commencent à galérer à en trouver, leur stock «&nbsp;habituel&nbsp;» chez le fournisseur a été pris par les paranos de la phase 1. La rumeur prend de l’ampleur : y’a des ruptures de stock ! Donc quand ils en trouvent, ils font le plein aussi, plus que d’habitude aussi. L’usine essaye d’augmenter sa production pour satisfaire la demande en hausse.<br /> Phase 3 : Les cas qui ont besoin de renouveler «&nbsp;bientôt&nbsp;» savent qu’ils vont s’approcher du rapidement. Mais vu que tout le monde dit que c’est l’enfer, et que ça l’est réellement devenu, ils s’y intéressent plus tôt que d’habitude, parce que ça peut être très compliqué, et éventuellement en prennent plus que d’habitude aussi (s’ils y arrivent). Ils prennent la surproduction dès qu’ils peuvent.<br /> Phase 4 : Les gens de la phase 1 et 2 ont largement leur stock, la phase 3 commence à accéder au nouveau stock produit, qui part finalement plus très vite, puisque Phase 1 et Phase 2 utilisent leur stock au lieu de leurs commandes habituelles.<br /> La consommation chute, on se retrouve avec du stock en trop, au point de parfois ralentir ou interrompre la production, pour une consommation réelle… qui n’a jamais variée.
Theodri
Quand certains achètent des GTX 1060 (de 2016) à 350 € voire des GTX 780 (de 2013) à 180€ je vois pas le problème
cirdan
Un peu comme les PQ pendant le confinement…
benben99
En bref, TSMC tente de se la jouer victime en remettant le blâme sur les intermédiaires … tout ça pour bien paraître.
jedi1973
garder un peu de stock chez les Chinois est une precaution tres tres utile, mise a part l’augmentation des prix, il permet aussi de continuer de vendre des produits , comme huawei qui a pu vendre 2 ans de smartphones malgré l’embargo des USA !!! Faire des stocks n’est pas illegaler et meme plutot conseillé pour eviter des problemes comme le bateau en travers du canal de suez pendant 15 jours !!!
pecore
Ce n’est pas illégal, en effet et c’est peut être un problème sur lequel il faudrait légiférer. Car ce n’est pas la même chose de faire des stocks lorsque l’offre est abondante et de faire des stocks en période de pénurie. En pratiquant cela, les entreprises peuvent faire artificiellement monter les prix jusqu’au ciel avant de vendre à prix d’or des produits qu’ils ont acheté au prix MSRP. Le client est le perdant et surtout il n’a aucun moyen de lutter, vu qu’il ne peut pas acheter directement au producteur comme les font les distributeurs. Comme avec les scalpers, on est dans une situation de prise d’otages, pas de libre entreprise et ça c’est un problème.
natanoj
De toute façon, la faute ne revient pas entièrement à TMSC mais plutôt à l’Europe et aux USA qui ont décidés, en connaissance de cause et par radinerie, de délocaliser la production de semi conducteurs. La situation actuelle aurait été largement amortie si on s’était donné les moyens de rester sur ce marché et même à grands coups de subventions s’il le fallait. Rien à foutre des lois du marché sur des secteurs aussi stratégiques que celui-ci. Point barre. Les promesses faites par l’UE de relocaliser ont intérêt à être tenue.
ullbach
C’est fou à chaque annonce, quelqu’un doit ressortir le mantra habituel de la «&nbsp;délocalisation&nbsp;» une manière de masquer ses propres manquements.<br /> TSMC sont partis derrière, ils ont fait leur propre technologie et on finit par larguer tout le monde, tellement ils sont performants. TSMC est inatteignable pour une entreprise de semi-conducteur européenne. Seuls ASML (Pays Bas) sont des acteurs et fournisseurs de premier ordre.<br /> La Chine sur ce coup ci n’est coupable de rien. C’est l’administration trump qui a déclenché le blocus des semi-conducteurs sur ses entreprises stratégiques. La Chine est très dépendante des semi-conducteurs de taiwan et de la corée du sud. Faire un blocus de semi-conducteurs sur un pays revient à vouloir le ramener à l’âge de pierre. Mais les chinois sont resultants et avaient anticipé le coup pour limiter la casse et préparer une alternative, ce qui s’avère d’une complexité sans nom. Il faut savoir que la technologie la plus complexe au monde est la maitrise de la chaine des semi-conducteurs. Ce n’est pas comme si on parlait de relocaliser une usine renault. C’est des profils d’un autre calibre, rares et difficiles à trouver.<br /> A chaque information, il y a quelqu’un qui réclame, comme s’il était préconditionné de relocaliser, accusant son gouvernement et refusant par la ^même de voir la réalité en face. Ce n’est pas qu’une question de délocalisation, qui est surestimée et surmediatisée. Les asiatiques (chinois en tête), travaillent, innovent et cela remet en cause le confort de beaucoup qui vivaient sous le parapluie de quelqu’un d’autre. A entendre les commentaires en France, on a l’impression qu’ils ont bâti toute la Chine. Seuls les usa et l’europe du nord savent de quoi il s’agit, et commencent à voir l’Europe du sud comme un boulet. Et pendant ce temps, en France, on répète inlassablement qu’on nous a copié. Pendant des années, un nombre important de pme importait de chine sans le dire. Les réalités sont limpides. On est jaloux d’un peuple qui travaille et qui prend de l’avance. On joue les victimes depuis 20 ans en parlant de relocalisation. Si ça ne se fait pas, c’est que c’est pas possible. Même les usa n’arrivent pas à égaler l’industrie chinoise, ils sont en train de faire marche arrière sur les barrières douanières.<br />
pecore
Beaucoup, vraiment beaucoup, de compliments faits à la Chine mais, aux dernières nouvelles, TSMC est Taïwanais et Taïwan fait tout pour ne pas re-devenir Chinoise. Tout n’est peut être pas si genious que ça alors de l’autre coté de la Mer de Chine
Cynian90
Bref, des voleurs deviennent riche sans rien produire d’utile poir la société, on connait le refrain des intermédiaires.
ullbach
non j’ai bien précisé tsmc<br /> et c’est surtout cette tendance maladive à tout diaboliser. L’intoxication médiatique devient pénible.
gannher
Je ne vois pas le problème à ce que certaines entreprises aient des stock. Je dirai même que c’est une pratique prudente. Ces stocks permettent justement d’avoir une forte résilience quand des problèmes d’approvisionnement surviennent.<br /> Je dirai même tant pis pour les entreprises qui n’ont pas fait de stock, elles ont mal géré leurs risques.
GRITI
Si j’ai bien compris, là on parle de stocks de wafers processés pas de wafers vierges.<br /> Les plaques ont donc les puces de telle ou telle société. Donc cela ne créée une pénurie que sur tel type de puce. Si Xiaomi par exemple veut faire un stock de ses puces elle en a bien le droit. Ca ne créera de la pénurie que sur ses téléphones. Pas sur ceux des autres marques.<br /> Non?
natanoj
C’est ce que j’ai écrit dans mon commentaire mais tu l’as lu en diagonal et c’est pas mon problème. L’UE a largement les moyens de créer un Airbus du semi conducteur, point barre. Mais c’est vrai que pour ça, il faudrait commencer par payer correctement les employés, c’est à dire pas à moins de 2800 euros net par mois et pas 2000 max avec des paniers repas à la mord moi le noeud. Et les délocalisations, faut vraiment avoir vécu dans une grotte ces 30 dernières années pour ne pas s’être rendu compte qu’elles ont été effectuées dans le seul but d’enrichir quelques uns. Toujours mettre les raisons sur le dos des «&nbsp;feignants&nbsp;» de Français est trop facile.
Starfoul
natanoj:<br /> Les promesses faites par l’UE de relocaliser ont intérêt à être tenue.<br /> Sinon?<br /> pecore:<br /> aux dernières nouvelles, TSMC est Taïwanais et Taïwan fait tout pour ne pas re-devenir Chinoise<br /> C’est exactement ce qu’on veut te faire croire et ça fonctionne.<br /> Le gouvernement de la république de Chine (RC) ,comme son nom l’indique, est chinoise et considère la république populaire de Chine (RPC) comme étant partie intégrante de la RC .<br /> La RPC considère ,à juste titre, l’île de Taïwan comme partie intégrante de la RPC ,et appelle cette île Taïwan.<br /> Tout comme les habitants de la ville de Marseille s’appellent marseillais ,on appel les habitants de l’île de Taïwan les taïwanais<br /> En clair ,les taïwanais disent être la Chine et les chinois de RPC appellent cette île Taïwan.<br /> Les taïwanais sont bien chinois ,ils portent tous des noms et prénom chinois , parlent et écrivent le chinois.<br /> La RP n’existe pas en tant que pays et le site officiel prouve un assez forte dystopie cognitive<br /> The Republic of China (Taiwan) is situated in the West Pacific between Japan and the Philippines.<br /> https://www.taiwan.gov.tw/about.php
natanoj
Sinon on continuera à passer pour des guignols. Qu’est ce que tu veux que je te dise en vrai?
natanoj
Avec tout le respect que j’ai pour nos amis de Chine, Taïwan est dans une situation floue et bien malin serait celui qui déclarerait qu’elle est soit indépendante soit rattachée de-facto à la Chine. Vous interrogez les Chinois ou les Taiwanais, les réponses seront bien divergentes.
GRITI
Le sujet n’est pas la géopolitique de Taïwan et la Chine mais les pénuries de semi-conducteurs.<br /> Merci de ne pas prolonger le hors-sujet.
GRITI
Starfoul:<br /> Donc au début tu prétends ne pas être au courant qu’un message à été supprimé ni par qui pour ensuite avouer que tu as supprimé un message après que je te l’ai rappelé deux fois.<br /> …Au début je croyais que tu parlais d’un message de natanoj et comme aucun de ses messages n’a été supprimé je ne comprenais pas. J’ai par la suite reconnu que j’avais mal lu.<br /> Pour le reste…je t’avais prévenu.
ullbach
j’essaye de faire du factuel. Je ne rentre ni dans la moral, ni dans la politique qui sont des sujets complexes.
pecore
Dans ce cas, méfiance car, qu’on le veuille ou non, dans un sujet sur Taïwan ou une société Taïwanaise, dès qu’on se met à parler de la Chine, cela prend tout de suite un sens politique. Il faut dire que le sujet n’est pas simple et est extrêmement controversé. Il suffit de voir les messages au dessus.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les MacBook Pro 2021 en M1 Max disposent d'un mode
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
La DDR5 jusqu'à 60 % plus chère que la DDR4
L'excellent Lenovo Ideapad 3 chute à un prix digne du Black Friday chez Darty !
Apple : le GPU du M1 Max est 3 fois plus rapide que celui du M1, bench à l'appui !
Pénurie : même le prix du Raspberry Pi 4 augmente !
Chromebook, Vivobook, Zenbook : Asus casse les prix sur les PC portables chez Amazon
L'iMac 2022 aurait le droit à quelques améliorations, dont un écran Mini-LED
Apple : le M1 Max pourrait faire (presque) aussi bien qu'une RTX 3080 mobile
À 2249€, le MacBook Pro ne dispose pas de la charge rapide... à moins d'acheter le chargeur 20€ plus cher
Haut de page