Mozilla introduira des tuiles promotionnelles suggérées dans Firefox

0
Mozilla continue de perfectionner le modèle économique rattaché au navigateur Firefox et introduit désormais les tuiles suggérées et davantage personnalisées.

00F0000008047642-photo-mozilla-suggested-tiles.jpg
En début d'année dernière, la fondation Mozilla expliquait vouloir sponsoriser l'écran d'accueil de son navigateur. Concrètement, Mozilla a signé avec plusieurs partenaires afin de positionner de manière aléatoire une vignette sur l'écran de démarrage pointant vers leur site Internet. Initialement, la fondation expliquait que le dispositif ne serait activé qu'au premier démarrage du navigateur et disparaîtrait progressivement ; l'historique de navigation prenant par la suite le pas sur ces tuiles. Interrogé par nos soins, un porte-parole de Mozilla affirmait ainsi :

« Lorsque l'utilisateur dispose d'un historique de navigation suffisant qui puisse permettre à l'algorithme de Firefox de déterminer les sites favoris, Directory Tiles est remplacé par du contenu encore plus pertinent. Cela prend en général 30 à 45 jours pour la plupart des nouveaux utilisateurs. »


Après ce premier coup d'essai, Mozilla explique vouloir mettre au point un mécanisme permanent lui assurant donc des revenus plus stables. Ainsi la fondation annonce les « tuiles suggérées ». Celles-ci seront testées au sein de la prochaine version bêta du navigateur. L'idée est d'apposer sur l'écran de démarrage des tuiles plus susceptibles d'intéresser l'internaute.

Les tuiles plus personnalisées

Le dispositif se base sur l'historique de navigation ainsi que sur les intérêts de l'utilisateur. La fondation insiste sur le fait qu'aucune donnée personnelle ne sera renvoyée. Par ailleurs aucun cookie tiers pouvant potentiellement traqué l'internaute ne s'installera sur l'ordinateur. Mozilla explique que l'objectif est de permettre aux internautes de comprendre les raisons pour lesquelles telle ou telle tuile a été suggérée de manière transparente.

De leurs côtés les annonceurs devraient non seulement être salués pour jouer le jeu de la transparence et soutenir Mozilla mais ils bénéficieront aussi d'une base de plusieurs centaines de millions d'utilisateurs de Firefox. Ils seront assurés que leur contenu sera analysé en fonction des pages les plus fréquemment (et les plus récemment) visitées par l'internaute.

0226000008047648-photo-mozilla-suggested-tiles.jpg


Quelles données seront partagées ?

Mozilla collecte des données basées sur le surf de l'utilisateur, lesquelles sont transférées vers le serveur Web Onyx. Celles-ci transitent ensuite vers le serveur d'analyse baptisé Disco avant de migrer vers le serveur de stockage Redshift. Enfin celles-ci seront mises en forme par Mozilla avant d'être partagées avec le partenaire.

Mais de quelles données s'agit-il ? Mozilla partagera la position géographique de l'utilisateur, probablement avec l'adresse IP, le nombre d'impressions de cette vignette sur l'écran de démarrage, le nombre de clics effectués sur cette dernière ou encore si celle-ci a été bloquée ou au contraire ouverte puis épinglée.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Uber et les VTC sont interdits de maraude électronique
En attendant la scission, toutes les branches de HP reculent
Voice Bridge : utiliser sa ligne fixe depuis son smartphone
Un site de rencontre en ligne laisse filer l'orientation sexuelle de ses membres
La liste rouge contre le démarchage téléphonique se précise
Insolite : un tapis de souris USB et lumineux chez Razer
Santé et numérique : big data et bracelets connectés au coeur des débats
Le 22 mai 2013, on sait comment prononcer GIF
Chrome : Google optimisera (enfin) la gestion de la mémoire
Documentaire Grand Theft Auto : Take-Two attaque la BBC en justice
Haut de page