IE10 et Do Not Track : les annonceurs tâclent Microsoft

00D7000005208572-photo.jpg
En décidant d'activer par défaut la fonctionnalité Do Not Track au sein de la prochaine version de son navigateur Internet Explorer, Microsoft s'attire les foudres des annonceurs publicitaires.

Dans un récent billet publié par Dean Hachamovitch, vice-président d'Internet Explorer chez Microsoft, Il est expliqué qu'au sein de Windows 8, le navigateur Internet Explorer 10 activera par défaut la fonctionnalité Do Not track. Pour rappel, celle-ci découle d'une réflexion initiée par la FTC, le régulateur des pratiques commerciales aux États-Unis, qui s'interrogeait sur la protection de la vie privée de l'internaute vis-à-vis de la publicité ciblée. Le navigateur envoie alors une requête HTTP déclarant aux sites que l'internaute ne souhaite pas être tracé. Quitte à froisser les annonceurs, IE10 sera le premier navigateur à activer ce mécanisme par défaut.

Cette mesure n'est pas du goût du groupe ANA, l'association nationale des annonceurs aux Etats-Unis qui compte plus de 450 sociétés clientes représentant 9000 marques. Selon l'ANA, cette décision se traduira par une élévation des coûts pour déployer sa stratégie sur Internet et pour communiquer avec les consommateurs. Ils regrettent également que Microsoft ait pris la décision de choisir pour l'utilisateur si ce dernier pourra tirer parti des bénéfices de la publicité en ligne. « Il en résultera de la publicité en ligne sans pertinence et non ciblée », est-il ainsi expliqué dans un communiqué.

L'ANA ajoute que l'activation de Do Not track par défaut au sein d'IE10 met à mal le programme de régulation interne relatif au traitement des données de l'internaute et au sein duquel la firme de Redmond a elle-même participé. « La décision de Microsoft, effectuée sans discussion ni consensus avec l'industrie, a un impact sur des années d'efforts collaboratifs au sein de la communauté (...) Nous demandons à Microsoft de reconfigurer IE10, actuellement en version d'évaluation, pour désactiver par défault la fonctionnalité Do Not Track  », est-il ajouté.

Reste à savoir si la société Microsoft cèdera à cette pression.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test des AirTags : l'accessoire Apple indispensable des têtes en l'air ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
Des chercheurs ont réussi à pirater une Tesla à l'aide d'un drone (et Tesla a déjà patché la faille)
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
Idéal pour le télétravail, cet ordinateur HP Chromebook passe à moins de 300€ !
Mini-LED à l’assaut de l’OLED ? On fait le point sur cette ambitieuse technologie LCD
Portal : un fan du jeu a transformé son Alexa en une GLaDOS plus vraie que nature
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Un prototype du Cybertruck de Tesla se pavane dans les rues de New-York
Haut de page