Entreprises : la moitié des informations hors de leur pare-feu

Thomas Pontiroli
20 novembre 2012 à 18h24
0
L'éditeur de solutions de sécurité Symantec a édité une carte dressant un état des lieux mondial de la prolifération des données des entreprises : 46% sont stockées à l'extérieur de leur pare-feu.

00DC000005350574-photo-cloud-s-curit.jpg
Le spécialiste de la sécurité Symantec a publié les résultats de son premier Digital Information Index, afin de localiser les données des entreprises pays par pays. Enseignement principal : le cloud computing et les terminaux mobiles poussés par la mode du BYOD (bring your own device) ont contribué largement à redéfinir la carte des données. Ainsi, il ressort que 46% des informations des entreprises sont stockées à l'extérieur de leur pare-feu, notamment sur des terminaux mobiles. Pour les petites et moyennes entreprises (PME), ce taux monte à 53%.

De quoi poser des problèmes de sécurité et donner du fil à retordre aux DSI. « Les entreprises subissent une transformation différente de tout ce que nous avons vu auparavant. Avec les terminaux mobiles et le cloud computing qui permettent aux employés d'accéder à l'information à partir de pratiquement n'importe où, nous voyons aussi une quantité croissante d'informations sensibles stockées au-delà des frontières informatiques traditionnelles », a commenté Francis De Souza, président du groupe Enterprise Products and Services de Symantec.

Dans le détail, l'Inde est l'un des pays où les données des entreprises sont le moins à l'abri du pare-feu, puisque 83%, indique l'étude, sont stockées à l'extérieur de leurs Data Centers. Ce taux atteint 60% en Chine et à Singapour et 39% en France. Ce baromètre permet ainsi de se faire une idée de la prolifération des informations à l'échelle mondiale, une tendance qui met potentiellement en danger des données confidentielles. « D'autres problèmes découlent de l'incapacité des personnes à trouver ce dont elles ont besoin, une grande partie de ces informations n'étant pas structurée ou facile à trouver », relève par ailleurs l'auteur de l'étude.

0230000005536019-photo-symantec-index-data.jpg
Digital Information Index, Symantec.

Au niveau mondial, on apprend aussi que 14% des données des entreprises sont stockées sur des smartphones et tablettes, contre 11% pour les PME. En Inde, ce chiffre grimpe à tout de même 62%, contre 46% en Nouvelle-Zélande, 38% en Italie et 11% en France. Quant au cloud, son coût généralement modique et son agilité incitent les professionnels à y stocker des informations. Cela concerne ainsi près d'un quart des données (23%), dont 45% en Indonésie, 39% en Chine et 21% en France, l'Hexagone étant toujours légèrement sous la moyenne.

À l'issue de cette enquête, l'éditeur de sécurité préconise de se focaliser non pas sur la sécurité des terminaux ni des Data Centers, mais sur celle des informations elles-mêmes, en appliquant des degrés de sécurité différents selon l'importance des données.


Pour aller plus loin :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Fin mars, Google Messages cessera de fonctionner sur les smartphones Android non certifiés
Vous pouvez faire des conversions depuis Google
Cyberpunk 2077 : Gabe Newell, cofondateur et directeur de Valve, prend la défense du jeu
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des promos high-tech ce jeudi
Droit voisin : Google signe un accord pour rémunérer les éditeurs de presse français
EPOS annonce ses GTW 270 Hybrid : des écouteurs true wireless à destination des joueurs ?
Soldes Amazon : chute de prix sur le PC portable Asus Vivobook Flip 14'' FHD
Arduino va sortir une carte basée sur le nouveau SoC RP2040 de Raspberry Pi
Qu'a fait le rover Curiosity durant les 3 000 sols qu'il a passés sur Mars ?
Soldes : le célèbre casque Marshall Major 3 BT profite d'une très belle promotion
Haut de page