Symantec garde la forme pour son premier trimestre fiscal

01 juin 2018 à 15h36
0
L'éditeur de sécurité vient de donner le détail de ses résultats financiers pour le premier trimestre fiscal 2012. Symantec fait état d'une hausse de son chiffre d'affaires de 15 % à 1,653 milliard de dollars.

00A0000004277306-photo-symantec-logo-new.jpg
La firme qui édite la gamme de solutions de sécurité Norton annonce avoir réalisé un premier trimestre fiscal plutôt satisfaisant en 2012. Pour cause, Symantec indique que son chiffre d'affaires a connu une augmentation de 15 % par rapport à son 1er trimestre 2011. Ce dernier atteint désormais les 1,653 milliard de dollars.

Selon les observateurs, l'éditeur aurait donc dépassé les attentes des professionnels des marchés. Ces derniers tablaient plutôt sur un chiffre oscillant autour des 1,59 milliards de dollars. Toujours est-il que Symantec prévoit l'an prochain de réaliser un chiffre d'affaires similaire (entre 1,66 et 1,68 milliard).

Même si ces résultats demeurent convaincants, l'éditeur reste relativement discret sur sa part de marché globale dans le secteur de la sécurité. Une étude Gartner a en effet récemment démontré que les géants de la sécurité (comme Symantec, McAfee...) ne détenaient que 44 % des parts de marché totales. Le secteur reste donc fragmenté entre d'un côté les mastodontes et de petits éditeurs qui ciblent leurs offres en fonction des menaces et des besoins.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Franck Cohen, SAP :
Panasonic lance des lunettes actives légères compatibles M-3DI et... 2D
Hotfile accuse la Warner d'avoir abusé de son outil anti-piratage
Sosh, la nouvelle marque de téléphonie low-cost d'Orange
La linguistique au service de la lutte contre le spam
La pochette de l'album Nevermind de Nirvana bannie de Facebook (màj)
Opera : une nouvelle version d'évaluation optimise le client mail
Buffalo LinkStation Mini : une variante 2 To pour ce NAS ultra-compact
Résultats France Télécom : un semestre en demi-teinte
RIM dévoile BlackBerry Messenger 6
Haut de page