Coding for fun : un navigateur remplace le porno par des poneys

11 février 2015 à 12h57
0
La session la plus courue des TechDays de Microsoft a encore fait salle comble cette année. En vedette, le navigateur du futur selon Microsoft. Il ne s'agit pas de « Spartan » mais d'un certain « Edge ». Explications.

Oui, programmer peut être Fun. Surtout quand les développeurs ne se prennent pas au sérieux. Et chaque année pendant les TechDays de Microsoft, la session Coding for fun le rappelle à coup de programmes aussi ingénieux, inutiles, qu'hilarants. Pour sa dernière participation à l'exercice, David Catuhe, monsieur Internet Explorer chez Microsoft, a codé le parfait navigateur pour sa future petite fille. Son nom : Edge pour Extreme Defense Grid Explorer.

01C2000007901169-photo-navigateur-edge-coding-for-fun.jpg


Son principe ? Evidemment bloquer l'accès à certains sites. Mais Edge se distingue par sa capacité à remplacer à la volée les images et photos offensantes par... des petits poneys.

Démonstration sur YouPorn où mêmes les GIFs animés les plus sordides se transforment en de gentils petits animaux arc en ciel. Ses filtres fonctionnent également sur les moteurs de recherche et sur Wikipédia. Les mots offensants sont alors purement et simplement supprimés.

01C2000007901185-photo-coding-for-fun-youporn-avec-des-poney.jpg


Pour le sourire et la beauté du geste ?



Comment s'y prend-il ? Tout d'abord, en partant d'une classique liste blanche de sites autorisés. Il exploite ensuite la fonction Webview du langage C#. Mais plutôt que la rediriger vers internet, il l'envoie vers un « Pony Proxy » chargé du nettoyage. Celui-ci utilise le HTML Agility Pack, un parseur de pages web que chacun peut intégrer à son application. C'est à travers lui que l'on supprime les mots incongrus avant affichage.

Les images offensantes, elles, sont impossibles à énumérer dans une liste ; donc à nettoyer par le Pony Proxy. Une fonction avancée a alors été créée : le Pony Augmented Protection Analyzer ou PAPA. Il analyse le code HTML et fait pointer tous les tags « image » vers des images de poneys aléatoires (idem pour les vidéos qui pointeront vers des extraits du dessin animé).

Le Pony Augmented Protection Analyzer est assez malin pour ne pas se faire berner par les requêtes dynamiques et les images chargées à la volée. Il utilise pour cela un injecteur JavaScript qui remplace les objets image ou vidéo par leur équivalent poney. Une façon ingénieuse de garder le contrôle sur des photos que l'on ne maîtrise pas.

Ce navigateur a été codé avec le sourire uniquement pour la beauté du geste. Mais il résout au passage le principal problème des navigateurs pour enfant actuels. Autoriser l'accès aux moteurs de recherche et à YouTube en filtrant le contenu pour ce qu'il est et non selon d'où il provient.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top