Spartan : Microsoft rattrape son retard avec GamePad, Web Audio et ECMAScript 6

10 février 2015 à 16h42
0
Microsoft compte bien revenir dans la course aux navigateurs, et a récemment levé le voile sur le projet Spartan. A l'occasion des TechDays qui se déroulent cette semaine à Paris, nous en avons appris davantage sur le moteur de rendu de cette nouvelle application.

00B9000005035964-photo-ie-10-internet-explorer-ie10-logo-gb-sq-ie11.jpg
David Catuhe, chef de projet chargé de développer Internet Explorer et David Rousset, spécialiste des technologies HTML5 chez Microsoft, ont tenu à présenter quelques nouveautés qui seront rendues possibles avec le projet Spartan.

Les deux hommes commencent par expliquer que l'objectif principal est de se débarrasser de la rétro-compatibilité afin d'aller rapidement de l'avant dans le développement de ce tout nouveau navigateur. Internet Explorer est aujourd'hui le navigateur le plus prisé en entreprise ; il doit donc d'emblée être compatible avec les sites Intranet vieillissants. « C'est comme si Chrome et Firefox portaient de superbes baskets alors que nous devons trainer des boulets de plomb en permanence », indique M. Catuhe.

Spartan n'assurera donc aucune rétro-compatibilité, et son nouveau moteur EdgeHTML sera activé par défaut au sein d'Internet Explorer. Toutefois, les entreprises seront en mesure d'activer automatiquement l'ancien moteur d'IE (Trident) pour le chargement de certains sites spécifiques.

EdgeHTML apportera plusieurs nouveautés afin de rattraper son retard face à la concurrence. « Nous souhaitons que les sites fonctionnent comme sur les autres navigateurs », affirme M. Catuhe. Et d'ajouter : « L'idée est qu'Internet Explorer ne soit plus votre boulet ». Ainsi, les développeurs ont intégré les GamePad API. Ces dernières permettront d'assurer la prise en charge des manettes de jeux pour contrôler ou se déplacer au sein d'un jeu en ligne ou d'un environnement virtuel développé en 3D.

Spartan introduit par ailleurs les interfaces de programmation Web Audio. David Rousset explique que celles-ci permettent d'effectuer des analyses spectrales d'un fichier sonore, d'y accéder par JavaScript avec des traitements en temps réel, d'appliquer des filtres, du gain ou d'obtenir un rendu de spatialisation 3D. Web Audio API propose différents types de scénarios, qu'il s'agisse d'un jeu, de la reconnaissance et de la synthèse vocale, ou d'une application web de musique en ligne avec une lecture simultanée de plusieurs pistes détenant chacune ses propres contrôles.

Par défaut, Spartan fait usage du protocole HTTP/2 rédigé par l'IETF. Il se base sur les travaux initiaux de Google portés sur SPDY/3. HTTP/2 autorise notamment le multiplexage et le push depuis le serveur afin d'optimiser les transferts de données.

Enfin, David Catuhe se satisfait d'annoncer que Spartan sera le premier navigateur à embarquer l'intégralité des spécificités d'ECMAScript 6, lesquelles se basent sur le standard ECMA-262 et apportent un certain nombre de nouveautés pour la partie JavaScript comme la compilation à la volée sur plusieurs processeurs simultanément.

Une nouvelle version de la Technical Preview de Windows 10 est attendue avant la fin du mois. Toutes ces nouveautés y figureront.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top