Développer des applications Windows Store pour l'entreprise : quelques conseils

11 février 2015 à 08h14
0
A l'occasion du salon TechDays organisé par Microsoft France, Michael Durand, responsable de la division mobile chez Avanade, a partagé quelques conseils pour le développement de Windows Apps à destination des entreprises. Plusieurs critères sont à prendre en compte dans son projet.

0226000007900311-photo-enterprise-apps.jpg


Une audience connue mais exigente

L'application professionnelle se distingue d'un logiciel classique de plusieurs manières. D'une part celle-ci est développée au sein de l'entreprise et répond à un usage interne. En outre elle a le plus souvent pour objectif de permettre la manipulation de données hébergées au sein de la société (SAP, Oracle...). Le commercial souhaitera par exemple accéder à son outil ERP et le technicien à son planning quotidien d'interventions.

Contrairement à un service ouvert, l'audience de l'application est restreinte et identifiée. Par ailleurs ses besoins sont connus (accès à des ressources de l'entreprise, intégration d'outils tiers, accès à des fonctionnalités avancées...). Selon M. Durand, cela en fait des utilisateurs particulièrement exigents.

En contre-partie, le développeur maitrise le parc des terminaux sur lesquels cette application sera déployée. Dans certains cas, cela peut alléger la contrainte, par exemple au niveau de la prise en charge des résolutions d'écran.

Une application fonctionnelle et sécurisée

Parmi les besoins principaux identifiés, M. Av note l'importance d'avoir un accès continu. L'usage de l'application ne devra pas reposer entièrement sur la disponibilité d'une connexion 3G/4G. Par ailleurs, si une requête Web est nécessaire, celle-ci devra être rapide. Pour éviter ce type de dysfonctionnements, il est alors conseillé d'effectuer une synchronisation du contenu au démarrage de l'application avec une mise en cache des données. Le processus pourra par exemple permettre de ne rappatrier que les mises à jour effectuées depuis la dernière connexion pour limiter la bande passante et donc les coûts de data.

M. Durand précise par ailleurs que certaines interfaces de programmation sont interdites sur Windows RT, ce qui peut donc limiter les fonctionnalités du service. Aussi, la réutilisation de code n'est pas systématique et un pilote développé pour Windows Mobile ne sera plus forcément fonctionnel. « Si vous avez conçu une application WPF pour gérer des contrats d'assurance avec un moteur de calcul il faudra s'assurer que ce code pourra bien être intégré, si vous souhaitez le porter sur Windows Phone », affirme-t-il.

L'application professionnelle nécessite le plus souvent une couche de sécurité. Microsoft propose plusieurs options comme l'authentification Active Directory via le Web, le Credential Manager, plusieurs interfaces de programmation de chiffrement (Windows Security Cryptography) ainsi que PasswordVault. Ce dernier composant propose de stocker les informations de connexion de l'utilisateur pour les synchroniser sur ses différents appareils.

0226000007900313-photo-enterprise-apps.jpg


Marrier le bureau à Modern UI

Sur Windows 8.1, il est également possible de créer des passerelles entre l'environnement Modern UI et le bureau pour proposer une meilleure ergonomie. Une première solution consiste à créer un hôte WCF (Windows Communication Foundation) associé à un serveur. Ce composant pourra ensuite être directement appelé depuis une application Modern UI. De cette manière, une Windows app pourra indirectement tirer parti de l'ensemble des fonctionnalités du framework .NET.

Il est également possible d'utiliser un composant brokered permettant d'exécuter simultanément un code conçu pour un logiciel de type legacy et un autre développé pour une Windows App au sein d'une seule application. Toutefois les performances sont moins bonnes et dans les deux cas, il y aura deux composants à déployer sur les machines des utilisateurs.

Notons que si Microsoft autorise ces passrelles, l'application ne pourra pas être publiée au sein du Windows Store. Toutefois dans le cadre d'une application professionnelle, la société choisira probablement de ne pas la rendre publique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top