Microsoft a utilisé de l'hydrogène pour alimenter des data centers

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
29 juillet 2020 à 12h30
0

Microsoft a testé pendant 48 heures l’alimentation de plusieurs serveurs dans un data center à l’aide de piles à hydrogène pour se rapprocher de son objectif de réduire la pollution que l’entreprise émet d’ici à 2030.

Cette expérience est un pas de plus vers l'objectif de l'entreprise, annoncé en janvier dernier, de réduire son empreinte carbone d’ici 2030, et fait suite à la réduction de sa dépendance aux énergies fossiles déjà entamée.

L’hydrogène moins cher que le gasoil

Cette expérience est également liée à la chute du coût des piles à hydrogène face à l’élévation constante du prix du gasoil. Ces piles à combustible, si l’expérience est validée, serviraient à remplacer les générateurs de secours fonctionnant actuellement au diesel dans les centres de données du géant de l’informatique, voire, à terme, à alimenter entièrement des centres de données grâce au principe de l'électrolyse de l'eau.

Ce projet est né après la démonstration du Laboratoire national des énergies renouvelables à Golden, à laquelle a assisté un ingénieur de Microsoft, Mark Monroe, en charge du développement des infrastructures des centres de données. Trouvant l’idée intéressante, il a décidé de la tester avec son équipe sur un centre de données Azure de Microsoft.

Ils ont alors assemblé une pile à hydrogène d’une puissance de 250 kW puis l’ont installée dans le data center de Salt Lake City, dans l’Utah, en septembre 2019, pour alimenter une rangée de serveurs lors de tests. Le premier test réalisé, d’une durée de 48 heures, s’est avéré concluant, à tel point que l’équipe réfléchit à la construction d’un système encore plus puissant et qui pourrait atteindre les 3 mégawatts.

Source : Engadget

8
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top