🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

LeWeb13 - Interview : WebGL, SPDY... IE s'aligne progressivement sur la concurrence

01 juin 2018 à 15h36
0
Initialement disponible sur Windows 8.1 puis sur Windows 7, Internet Explorer 11 repose sur une nouvelle plateforme laquelle embarque de nouvelles technologies précédemment adoptées par les autres navigateurs. La société Microsoft semble ainsi s'aligner progressivement sur les décisions et travaux de Google, Apple, Mozilla et Opera. Justin Garrett, chef produit d'Internet Explorer chez Microsoft a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

00AF000005035964-photo-ie-10-internet-explorer-ie10-logo-gb-sq-ie11.jpg
Clubic : Avec IE11, vous avez adopté la technologie WebGL, pourtant Microsoft soulevait précédemment des problèmes de sécurité. Pourquoi avoir changé d'avis ?

Justin Garrett : Il y a un an et demi, lorsque nous parlions de WebGL, c'était encore quelque chose d'expérimental. Nous avons continué à contribuer sur les standards de WebGL avec le W3C. Avec IE11, nous avons estimé que la technologie avait atteint un niveau de stabilité satisfaisant pour l'implémenter au sein du navigateur.

Vous aviez également proposé HTTP 2.0 face aux travaux de SPDY par Google. Pourtant IE11 intègre maintenant SPDY...

J.G : Nous sommes impliqués au sein des deux groupes de travail. Nous avons deux personnes travaillant sur HTTP 2.0, mais l'adoption de SPDY fait du sens pour certains utilisateurs, nous avons donc conclu que cette implémentation était tout à fait valable.

Quelle est votre position aujourd'hui sur WebRTC ? IE est l'un des rares navigateurs à ne pas l'avoir adopté.

J.G : Du point de vue de la standardisation, WebRTC progresse de plus en plus. Nous travaillons sur ce dernier avec le W3C mais nous n'avons rien à annoncer de ce côté.

Que pensez-vous des efforts de Google avec Native Client permettant d'exécuter du code natif directement au sein du navigateur ?

J.G : Le Web s'enrichit de plus en plus avec de technologies natives, par exemple avec WebRTC mais aussi WebGL, Web audio et toutes ces technologies émergentes. Je pense que le Web peut répondre à plusieurs besoins. Seul le temps nous dira si l'intégration de composants natifs au sein du Web progressera. Nous avons déjà fait ça par le passé avec Adobe Flash et Silverlight. Je pense que la meilleure expérience qui soit reste un Web sans plugin, que ce soit pour la sécurité ou pour la standardisation.

0226000006153708-photo-internet-explorer-11-dp.jpg


En terme de prise en charge du HTML5, IE reste un peu en retrait face aux autres navigateurs mobiles. Les mises à jour de ce dernier sont-elles strictement liées à celles de Windows Phone ?

J.G : De quelle manière IE est-il en retrait ? IE 10 sur Windows Phone est quasiment le même que sur Windows 8...

Simplement au travers des résultats de HTML5test.com...

J.G : Par le passé nous avons unifié les mises à jour d'IE à celles du système. Cela ne signifie pas pour autant que les choses ne peuvent pas changer. HTML5Test.com est une longue liste de technologies, des plus stables aux plus expérimentales. L'important n'est pas simplement de passer une série de tests mais davantage d'offrir une bonne expérience utilisateur.

Et à ce sujet, de quelle manière faites-vous face aux sites purement pensés pour le moteur de rendu WebKit ?

J.G : Ce sont les développeurs qui prennent les décisions. Nous disposons d'outils facilitant les tests comme Modern.ie ou Browserstack. La part de marché de Windows Phone augmente de jour en jour et les développeurs devront faire des choix pour leurs utilisateurs.

0226000006087768-photo-internet-explorer-11.jpg


En refusant de porter son application YouTube sur Windows Phone, Google expliquait qu'Internet Explorer n'était pas assez performant. Qu'en pensez-vous ?

J.G : On dit souvent que le Web offre une moins bonne expérience qu'une application native. Mais pourquoi ne pourriez-vous pas utiliser YouTube simplement dans le navigateur ? Sur Windows 8.1 et IE11 l'expérience est très satisfaisante et offre une ergonomie quasiment native avec le plein écran. Pourquoi aurions-nous forcément besoin d'une application dédiée ? Tout ce que les gens demandent c'est d'avoir une bonne expérience.

Quelles sont les différences entre les versions d'IE11 sur Windows 8.x et Windows 7 ?

J.G : La principale différence est l'usage du multipoint. C'est réellement la-dessus que nous avons travaillé avec Windows 8.1. IE11 est déjà disponible auprès de millions d'utilisateurs de Windows 7 et nous sommes en train de déployer la mise à jour. Ils bénéficieront d'une meilleure prise en charge des standards (WebGL, PointerEvent, Device orientation, SPDY...). C'est une bonne nouvelle pour les développeurs. Windows 7 bénéficie également des nouveaux outils de développement.

Je vous remercie

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page