Google aussi payait des utilisateurs pour récupérer leurs données

Mathieu Grumiaux Contributeur
01 février 2019 à 10h31
0
Screenwise Meter

Google a proposé à certains de utilisateurs de se laisser siphonner leurs données personnelles contre des cartes cadeaux. Des mineurs pouvaient s'inscrire et télécharger l'application de suivi.

L'affaire Facebook met en lumière certaines pratiques peu respectueuses de la vie privée. Après que le réseau social a été surpris à rémunérer des adolescents pour en savoir plus sur leurs centres d'intérêt, c'est désormais Google qui se fait épingler pour le même agissement.

Google paye des internautes pour espionner leurs habitudes

La société de Mountain View permettait à certains utilisateurs de participer à un programme de recherche consistant à étudier leurs différentes habitudes de vie et de consommation web. Pour ce faire, ils devaient télécharger un VPN appelé Screenwise Meter qui pouvait analyser finement chaque site visité, la durée de consultation, le temps passé sur le web, mais également de déterminer quelles applications ou quels sites internet sont populaires ou non.

Les utilisateurs étaient rémunérés en cartes cadeaux, correspondant à un prix d'environ 1 $ par jour. Il fallait avoir au minimum 13 ans pour participer à l'enquête mais depuis peu, Google a modifié ses conditions d'utilisation et impose désormais la majorité, même si l'on ne sait pas précisément comment la firme peut contrôler l'âge véritable de ses cobayes.

L'entreprise ne voit aucun problème à utiliser ces logiciels

Pour distribuer son logiciel, Google distribuait un certificat d'entreprise délivré à Apple, et supposer ne concerner que la distribution de logiciels aux salariés. Apple interdit ces pratiques et vient de révoquer les certificats de Facebook pour protéger les données personnelles des utilisateurs d'iPhone.

Google, interrogé sur ses pratiques, a reconnu avoir commis une erreur en utilisant les certificats d'entreprise d'Apple pour distribuer son logiciel et a présenté ses excuses. Mais le géant du web ne voit aucun mal à récupérer ces données, ajoutant que « les utilisateurs peuvent se retirer du programme quand ils le désirent ».

Source : Engadget
17 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top